07

J'entends une voiture se garer donc je suppose qu'ils sont arrivés. Et j'avais pas tort c'était bien eux donc je les accueille toute contente et les fait rentrer dans le salon, Ibrahim y était déjà.

Eux : Aw ni sogoma !

Ibrahim : N'ba, aw yèrè ni sogoma ! Aw ka kènè ? (Vous allez bien ?)

Eux : Oui et vous les mariés ?

- Alhamdoulilah ça va ! Aw ni fama ? (Ça fait longtemps)

Eux : Doni (un peu).

Korotoumou : Maman et papa vous saluent.

-Ils vont bien j'espère !

Korotoumou : Oui.

- Dieu merci ! Et toi Awa comment ça va ?

Awa : Oui je vais bien Mariam.

- Ok, vous pouvez aller vous changer dans la première chambre en haut.

Donc, elles vont se changer en haut pour mettre des habits plus confortables. Pendant ce temps je tape la discute avec Bakary.

- Alors mon beau, comment vont les affs ?

Lui : Ça peut aller ma belle et toi ? J'espère que mon bro ne te dérange pas trop.

Ibrahim : Petit, est-ce que j'ai une tête à déranger ma femme ?

Lui : Je sais pas deih et puis c'est à Mariam que je demande.

- Non mon beau !

Lui : Humm, t'es sûre ?

- Mais oui.

Ibrahim : Mais tu cherches quoi Bakary ?

Lui : Non non rien lol.

- Il veut juste te taquiner Ibrahim.

Ibrahim : Ok, mais qu'il fasse gaffe.

Lui : Lol, au faite Ibrahim tu ne croiras jamais qui est ce que j'ai croisé hier au Byblos.

Ibrahim : Qui ?

Lui : Aïcha !

Ibrahim : QUOI ? Elle, ici ?

Mais c'est qui elle ? Pourquoi il est si surpris d'entendre son nom ? Ça doit pas être une de ses conquêtes peut-être une amie sinon ils ne parleront pas d'elle devant moi.

Lui : Oui oui, elle est de retour au Mali. Elle m'a dit que ça faisait maintenant deux semaines qu'elle est là.

Ibrahim : Vraiment ?

Lui : Oui, elle.....du coup Awa et Korotoumou descendent.

Awa : La maison est vraiment belle Ibrahim, je n'y avais pas mis les pieds depuis que la construction était terminée.

Ibrahim : Ah oui tout le monde y était venu sauf toi, t'es tout le temps absente, si t'es pas au lycée t'es chez une amie.

Bakary : C'est vrai, d'ailleurs on va commencer à te surveiller.

Awa : Kabako ! Vous vous liguez contre moi là.

Korotoumou : Non ils ne se liguent pas contre toi mais les "Awa" là.

Awa : Toi la fermes.

Korotoumou : Yafama ! (pardon)

- Changeons de sujet si vous le voulez bien. Et le bac, ça se prépare Awa ?

Awa : Oui anw b'a kan. (On est là dessus).

- Allah ka nôgôya. (Que Dieu le facilite).

Awa : Amina.

- Sinon tu fais quel classe Koro ?

Korotoumou : La 8ème année.

- Donc c'est le DEF l'année prochaine !

Koro : Oui InshAllah !

Après ça, je vais dans la cuisine pour préparer le déjeuner et Koro m'y rejoint pour m'aider pendant que les gars et Awa regardent la télé. Koro, elle est vraiment gentille et elle est toute simple aussi comme moi.

On a préparé du zamè (riz au gras) et les filles m'ont aidé à ranger la cuisine et à servir le repas. Les gars ont mangé entre eux et nous pareilles.

J'avoue que je les aime bien mes petites belles sœurs, elles sont adorables.

Quand on a fini de manger et de tout ranger, on a tous baaro dans le salon et tout le monde était à l'aise.

Vers 17h, Bakary et les filles sont rentrées et on était à nouveau que tout deux à la maison, il y'avait un petit vide là.

- Regarde comme la maison est calme après leur départ.

Lui : Oui t'as raison.

- Un petit vide s'est installé !

Lui : Quand on aura nos petits ben le vide disparaîtra !

- Ah oui !

Allez, je retourne aux fourneaux, je vais pas trop me fatiguer pour le dîner je vais juste préparer des pâtes.

Après le dîner on se met à regarder the Originals. J'aime trop la série là, c'est tellement cool. Quelques heures plus tard je dormais comme une marmotte.

_________

Related chapters

Latest chapter

DMCA.com Protection Status