Chapitre 50

samedi 11 au jeudi 16 février 2108

J’observe le jour déclinant parmi les nuages. Il s’en est passé des choses cette semaine. Tellement de choses que j’ai l’impression qu’il s’est écoulé beaucoup plus de temps que ça. Tellement de choses que je n’ai pas eu besoin d’inventer des prétextes pour fuir Khenzo.

Nous n’avons pas reparlé de ce qui s’est passé lors de notre dernière excursion et je n’en ai toujours pas envie. Ou pas le courage, surtout. Oui, sans doute. Khenzo n’a pas non plus insisté pour me parler de son côté. Il aurait pu. Il en aurait eu le droit après le carnage que nous avons laissé derrière nous. Mais – une fois de plus – il a respecté mon silence. Je ne mérite pas son amitié. Je ne l’ai même jamais mérité et ce sentiment douloureux me pèse. Alors pour ne pas y penser, je me suis plongée tête baissée dans mes obligations.

Vichy n’a fait aucun commentaire sur l’affaire opposant le commandant Matui à Yasshem. Ils ne m’ont pas
Locked Chapter
Continue to read this book on the APP

Related chapters

Latest chapter

DMCA.com Protection Status