Un Amour À L'eau De Vinaigre
Un Amour À L'eau De Vinaigre
Author: Richy Plume-RAM
Le Début D'une Nouvelle Aventure Avec Richy Plume-RAM

Sandy une belle et séduisante femme qui fut la fille aînée de sa famille dans laquelle ils sont juste deux enfants, son frère Daley et elle.

Orpheline de mère depuis 5 ans, Sandy est devenu la seule femme de la maison parce qu'après la mort de leur mère, leur père monsieur  Henry n'a pas voulu se marier avec une autre femme. 

Sandy est âgée de 25 ans et elle travaille déjà dans une grande entreprise de le place après avoir obtenu sa maîtrise en compatibilité.

Tout allait bien et très bien dans la famille jusqu'au jour où Sandy a fait la connaissance de Bobby. Un jeune homme, rusé et très intelligent avec qui Sandy s'est mise en relation et qui a demandé Sandy en mariage avec le temps juste dans le but d'avoir ce qu'il veut chez cette dernière. 

Étant aveuglée par amour, Sandy ne savait pas que Bobby était juste venu profiter d'elle et la laisser après. Bobby a fait découvrir un monde très amère à Sandy, un monde qui a transformé Sandy à ce qu'elle n'avait jamais voulu être. Ce fameux monde que nous appelons “Déception ” 

Sandy avec cette blessure au cœur était plongée dans l'obscurité de l'amour. Elle avait perdu le goût de l'amour et pour elle l'amour, le vrai n'existe pas. 

Mais comme l'adage dit : « On ne peut apprécier le miel sans avoir goûté au vinaigre.» Sandy n'avait pas eu la chance de goûter à un amour au goût de miel et c'est à un amour à l'eau de vinaigre qu'elle a eu à goûter. 

Comment Sandy va-t-elle s'y prendre ? 

Aura-t-elle la chance d'apprécier, de goûter ce bel monde de l'amour qui a ce goût de miel, doux même plus que le miel ? Est-ce qu'elle changera cette façon de voir les choses juste à cause des leçons de la vie( Déception) et croira à nouveau à l'existence du vrai amour

Il fait jour et Sandy doit se rendre au boulot, elle avait fini ses travaux domestiques et elle s'apprêtait quand son portable commence par sonner. Elle a pris le portable et c'était Bobby son petit ami. Sans plus tarder, elle a décroché l'appel. 

– Allô !!! Mon chéri comment vas-tu ce matin. 

– Je vais super bien ma fleur et toi? 

– Je vais bien et la famille ? 

– La famille se porte à merveille, dis moi t'es déjà prête ? 

– Oui mon amour, tu viendras me prendre c'est ça ? 

– Je suis même devant ton portail. 

– Tu es sérieux là ? Ou bien c'est encore l'un de tes jeux ? 

– Mon amour je suis dehors et je t'attends ou bien que je pars? Peut-être tu veux pas que je te dépose.

– Non te fâche pas mon amour, je suis déjà prête et je viens déjà OK.?

– D'accord je t'attends.

Sandy s'est dépêché pour rejoindre Bobby. Elle était enfin au portail et Bobby était effectivement sur sa moto en l'attendant. Elle monta sur la moto sans plus tarder et ils ont pris la route. 

Après quelques minutes passés sur la route, 

Ils étaient enfin devant l'entreprise dans laquelle Sandy travaille. Sandy descendit de la moto et décide de demander quelque chose à Bobby. 

– Mon chéri je veux te demander quelque chose avant que tu pars. 

–Oui mon amour je suis suspendu à tes lèvres. 

– Pourquoi lorsque tu es venu à la maison, tu as décidé de rester au portail alors que tu peux entrer dans la maison ? 

– Ma chérie je ne veux pas de problème avec ton père. Donc tu dois me comprendre. 

– Comment te comprendre, alors que si tu veux ou pas tu feras sa connaissance. Et aussi mon père n'est pas un Lion pour te dévorer. 

– Ma chéri tu ne peux pas comprendre, nous sommes ensemble maintenant ça fait déjà cinq mois. Alors j'ai pris mon temps pour étudier très bien ton père et aussi mener mes enquêtes sur lui. 

– Qu'est ce que tes enquêtes t'ont révélé ?

– Dans tout les cas ton père n'est pas un homme simple, et tout le monde a peur de lui. Je dois faire attention aussi. Tu te demandes pas pourquoi les jeunes hommes de ton quartier ne tournent pas autour de ta maison. Alors que dans cette maison, il y a une déesse qui est toi Sandy ? C'est parce qu'ils ont peut de ton père. 

– Arrête avec ça, c'est moi qui t'a dit que les jeunes hommes de mon quartier ne rôdent pas autour de ma maison ? Tu penses que tout le monde est peureux comme toi? C'est moi même qui les évite. Parce que j'aime pas trop les relation du quartier. Tu es vraiment chanceux que j'ai acceptée ta demande et depuis cinq mois nous sommes encore ensemble.

– Je sais que je suis chanceux et je prie Dieu pour que tu te laisses complètement à moi. Je ne sais pas pourquoi tu continue toujours de mettre des barrières devant moi. 

– Tu veux dire quoi par là mon chéri ? 

– Toi même tu sais très bien de quoi je parle. Ça fait déjà cinq mois que nous sommes ensemble et tu veux toujours pas que je te connais à fond. 

– À fond comment ? Je ne te comprends pas mon chéri. 

– Je veux que tu me donnes ma chose au moins une fois pour que je goûte à ça. On dirait que c'est pas pour  moi. Toutes ces choses que tu disposes. Parce que tu refuses et même c'est difficilement que j'arrive à les toucher. 

– Mon amour, tu sais très bien que tu es le seul propriétaire de toutes ces choses que le bon Dieu m'a donné. Mes fesses, mes seins, mes lèvres, moi au complet est à toi. Mais s'il te plaît cinq mois n'est pas encore trop. Au moins je te laisse goûter à mes lèvres, mes lèvres que tu aimes si tant. C'est déjà quelque chose. Donc on attend notre nuit de miel pour le reste. Je vais les garder jalousement pour toi, tu sais très bien que je suis encore Vierge donc je vais garder ça jalousement pour toi. Tu seras celui qui va déboucher ce trou je te promets. 

– OK OK c'est compris tu n'arrêtes pas de me flatter chaque fois si j'aborde ce sujet. Je serai l'homme le plus heureux ce jour. 

– Oui bien sûre, bon mon amour je vais devoir rentrer à l'intérieur. J'ai beaucoup de travail aujourd'hui.

– D'accord moi aussi je suis même en retard. Mais c'est pas grave comme je suis le boss de moi même il n'y a pas de souci à se faire. Comment vas Daley ton petit frère ? 

– Il se porte très bien, merci beaucoup mon amour. Bonne journée à toi. 

– Merci beaucoup ma fleur bonne journée à toi aussi je t'aime. 

– Je t'aime aussi très fort mon chéri. 

– Tu n'as pas oubliée quelque chose ma fleur ? 

– Oh excuse moi je pensais que je t'avais déjà fait ça. 

Sandy fit un baiser à Bobby et entra dans l'entreprise. Bobby aussi a pris la route pour le travail. 

Bobby et Sandy s'étaient appelés toute la journée. 

Sandy était du retour à la maison. Elle cuisinait quand son père était venu du boulot. Ce dernier déposa son sac et après avoir changé, il vint s'asseoir au salon pour suivre le journal du soir à la télé. Il suivait le journal quand Sandy est venu l'informer que la table est prête. 

– D'accord ma fille, dis moi tu as encore quelque chose sur le feu ? 

– Non papa vous voulez que je fasse quelque chose pour vous? De l'eau chaud peut-être ? 

– Non ma chérie, c'est bon je veux te parler c'est pour ça que j'ai demandé ça.

– Ah OK papa je vous écoute alors. 

– Viens t'asseoir à côté de moi ma fille. 

Sandy est venu s'asseoir à côté de son père et son père a pris la parole. 

– Ma fille, je sais que tu es une grande fille maintenant. T'avais 20 ans quand ta mère est décédée. Mais maintenant tu as 25ans. Une grande femme je vais dire. C'est pas parce que tu sais déjà différencier le bien du mal que je vais donner ma langue au chat. Je t'ai vu aujourd'hui avec un homme. Qui est ce dernier ? C'est ton petit ami? Ou bien l'un de tes collègues ? 

– Papa c'est mon petit ami et il s'appelle Bobby. 

– Bobby quoi ? 

– Bobby Alasanne, papa. 

– Et il fait quoi dans la vie? Il travaille dans la même entreprise que toi ? 

– Non papa, il a sa propre compagnie de publicité dans laquelle il travaille. 

– Donc si je comprends bien il est le DG de la compagnie en question ? 

– Oui papa.

– As-tu déjà visité l'entreprise une fois? 

– Oui papa, plusieurs fois même. 

– D'accord , vous êtes ensemble maintenant ça fait combien de temps ? 

– Cinq mois papa, je voulais bien vous dire ça mais j'attends d'être sûre du relation avant de vous dire ça. 

– D'accord c'est bien, J'espère qu'il fait du sérieux avec toi? Parce que l'acte qu'il a posé aujourd'hui n'est pas bon. S'il est vraiment sérieux et il veut te prendre pour femme, c'est pas au portail il va rester.

– Papa il est vraiment sérieux et je me sens très bien avec lui. Il n'est pas rentré dans la maison parce que nous étions en retard et il doit me déposer avant de partir au boulot. 

– D'accord, c'est compris. Mais renseigne toi très bien sur lui avant de te mettre totalement dans cette relation. Parce que tu sais très bien que j'aime pas voir ton frère et toi souffrir. 

– C'est compris, je vais prendre en compte vos précieux conseils papa. 

– Bon maintenant nous allons passer à table. Où est ton frère?

Sandy avait appelé son frère et ils sont passé à table. Ils avaient fini de se régaler et  Sandy avait débarrassé la table. 

Elle était dans la cuisine quand son portable à commencé par sonner et Daley son petit frère lui a amené ça. 

– Merci Daley, c'est qui déjà ? 

– J'espère bien que c'est Bobby.

Daley faussa compagnie à sa grande soeur et Sandy a décroché l'appel comme c'était Bobby. 

– Allô !!! Mon amour comment passes tu ta soirée ? 

– Bien ma fleur, dis tu fais quoi ? J'espère que tu n'es pas occupé ?

– Mon amour, je vais te rappeler,s'il te plaît, donne moi juste trois minutes. J'arrange la cuisine, donc je te reviens OK ? 

– D'accord ma princesse.

Bobby a coupé l'appel. Sandy finit ce qu'elle faisait et monta dans sa chambre pour appeler  Bobby. Mais elle était surprise de voir que c'était une femme qui a décroché l'appel. 

Elle raccrocha l'appel et rappela à nouveau. Et là c'était la voix de Bobby qu'elle a entendue. 

– Allô !!! C'est Bobby ? 

– Oui mon amour, pourquoi tu poses cette question encore ? Tu ne connais plus mon numéro ? 

– C'est pas ça mon coeur, je viens de t'appeler maintenant et c'est une femme qui a décroché l'appel. 

– Une femme tu veux dire quoi par là ? Es-tu sûre de de que tu dis là ? 

– Oui bien sûre, bon c'est peut-être le réseau. 

– Oui ça pourrait être ça. Parce que moi je suis à la maison et j'ai aucune femme chez moi. Je ne suis même pas avec la famille pour dire que c'est l'une de mes soeurs. Donc c'est le réseau. 

– J'ai compris mon amour, et sache que je n'ai aucune doute sur toi. Tu as mangé quoi ? 

– J'ai pris du riz et toi?

– Du couscous, dis moi qui a préparé ça ? Ou bien tu as acheté ça ? 

– Oui j'ai acheté ça au restaurant, lorsque je rentrais à la maison. J'ai personne qui peut me faire la cuisine à part toi et tu sais très bien. 

– Ne t'inquiète pas mon amour, je vais faire maintenant mon planning pour commencer à te préparer à manger avant qu'on soit ensemble. 

– Ça me fera beaucoup plaisir ma fleur. 

– D'accord mon coeur, mais dis moi tu es où ? T'es pas à l'intérieur hein. C'est comme ci t'es au dehors ou quelque chose du genre.

– Oui mon amour, je suis sur la véranda, je prends un peu de l'air. 

– D'accord je vois mon amour, maintenant on dit quoi ? 

– Rien de spécial, je voulais entendre ta voix c'est pour ça que je t'avais appelé. Je suis vraiment fatigué, je vais me reposer.

– OK mon chéri, merci beaucoup. Donc je te laisse te reposer alors, bonne nuit à toi mon choux...

– Bonne nuit à toi aussi ma fleur, je t'aime.

– Je t'aime aussi mon coeur. 

Sandy avait raccroché l'appel et s'était rendu sous la douche toute heureuse. Elle était follement amoureuse de Bobby. Oh l'amour !!!!!. 

Bobby entra à l'intérieur, tout en colère, une fois dans sa chambre, il dépose son portable et avait commencé par crier sur une femme qui était allongée dans le lit.  Qui est cette femme ? La soeur de Bobby? Sa fiancée ? , Sa petite amie ou sa femme ?

Bobby parlait à cette dernière mais elle ne dit rien. 

– Lily à qui je m'adresse ? Ou bien je m'adresse à un fantôme ? 

– Bobby je ne sais pas ce qui te fait mal dans ça. Oui j'ai décroché l'appel et puis quoi ? 

– Je t'ai déjà dit de ne plus toucher à mon phone. Combien de fois je vais te dire ça ? 

– Bobby je ne veux pas trop parler et saches que si moi je suis ici et ton portable sonne, je vais décrocher et ça c'est sûre. 

– C'est ça non? 

– Oui c'est bien ça.

– OK on verra, comme tu es une femme qui n'aime pas comprendre on verra. 

Bobby avait pris son portable et faussa compagnie à Lily. Cette dernière s'était levé du lit et l'avait suivi jusqu'au salon. 

– Bobby où vas-tu comme ça, c'est quoi ton problème ?

Sandy finit de prendre sa douche, elle voulait se coucher et décida de faire la prière. Elle finit de prier et s'allongea dans son lit. 

– J'ai vraiment la chance d'avoir croisé Bobby. Il est vraiment l'homme qu'il me faut, je ferai tout mon possible pour le rendre heureux. Oh mon amour Bobby, des fois j'ai même envie de le laisser me toucher jusqu'à me pénétrer. Mais j'ai aussi peur, j'ai jamais fait ça et aussi la confiance de nos jours c'est pas ce qu'on peut prendre à la légère. J'ai peur qu'il prend ce qui m'est plus chère et m'abandonne après. Avec l'aide de Dieu je vais m'en sortir et on sera ensemble comme nous l'espérons. 

Sur ce, Sandy s'était laissé emporter par le sommeil.

Le lendemain très tôt le matin, Sandy s'est réveillé, elle a pris  son portable et lança le numéro de Bobby. Malheureusement pour elle ce dernier ne décrochait pas aux appels. Elle dépose son portable et commence à se  poser des questions. 

– Qu'est-ce qui ne va pas avec mon chéri ce matin? Pourquoi il ne prend pas mes appels. Mais d'habitude il m'appelle déjà à cette heure. Bon peut-être il n'est pas à côté du portable. Je vais le rappeler après. 

Sandy s'est levé de son lit et sortit de sa chambre pour faire ses travaux de maison comme d'habitude. Elle a son portable dans sa main pour ne pas manquer l'appel de Bobby. 

Bobby était dans sa chambre avec Lily, Lily a confisqué son portable et refuse de lui remettre. Il avait tout dit mais Lily a refusé de lui remettre le phone. 

– Lily c'est quoi ce que tu fabriques comme ça ? J'aime pas ce que tu fais, j'aime pas ça du tout. Ne me pousse pas à bout, s'il te plaît. Sinon, sinon...

– Sinon quoi Bobby, sinon quoi ? Que me feras-tu ? Tu as oublié que tu travailles dans l'entreprise de mon père ? Donc tu penses que tu peux tout avoir c'est ça ? Je t'ai donné mon amour, je t'ai tout donné. Grâce à qui tu travailles dans cette compagnie ? C'est bien à cause de moi. Maintenant tu penses que tu peux te mettre avec une autre femme? Tu te trompes vraiment. Si la femme en question  aussi peut savoir ce que tu es vraiment, elle n'allait jamais te donner une place dans son coeur. Parce que t'es pas l'homme a qui on peut donner tout son amour. Tu es vraiment méchant Bobby, tu es pire que Hitler. Toi seul tu as couché avec la secrétaire de mon père, tu as aussi couché avec la femme du ménage. Maintenant ce que j'attendais et qui m'a même poussé à venir rester au pays avec toi est justifié. Tu sors avec une autre femme. Pourquoi tu es comme ça Bobby? Quel Dieu t'a crée et tu es mauvais comme ça. 

– Lily je ne sais rien de tout ce que tu racontes. Mais qui t'a raconté tous ces mensonges ? Je t'ai trompé avec qui ? La secrétaire de ton père? Tu parles de Sarah ?

– Tu me poses encore la question ? Mon père a combien de secrétaire dans cette entreprise ? Tu es méchant, bon une chose je te donnerai jamais ton portable. Tu iras aujourd'hui au boulot sans ton portable. Si tu veux ou pas. 

– Lily pour l'amour de Dieu ne me fait pas ça, toi même tu sais que toutes ces informations sont des mensonges. C'est toi seule que moi j'aime, c'est toi seule que mon coeur réclame. Je t'aime de tout mon coeur, pour qu'elle raison  vais-je te tromper avec une autre femme ? Tu te poses pas la question ? Depuis que tu me laisse seul et tu pars en voyage, t'es une fois venue à la maison et tu m'as vu avec une autre femme ? Tu me préviens jamais avant de venir et pourtant est-ce que tu viens me voir avec une autre ? Je ne sais même pas pourquoi tu crois à ces mensonges. C'est toi seule moi je veux, tu es la reine de mon monde, mon amour. Je suis fou amoureux de toi, je ne peux jamais te tromper. Ils sont jaloux de notre amour et ils veulent briser notre relation c'est tout. Sinon je ne fais rien de tout ça. 

– Bobby pourquoi tu me fais ça ? Tu sais très bien que tu es le seul homme de ma vie. Mais pourquoi tu aimes me faire souffrir ? J'aime pas du tout disputer avec toi, mais tu m'obliges à le faire. 

– Mon amour arrête de pleurer je te jure que je ne te trompe pas. Toi même tu sais combien de fois ils me détestent dans cette entreprise. Tout juste parce que je sors avec la fille du boss et aussi la plus belle femme du monde. Je t'aime mon amour, ma reine, je ne peux jamais permettre que tu me partages avec une autre femme. Donc arrête de te faire ces idées. Viens dans mes bras mon amour, tu sais j'ai vraiment envie de sentir ta chaleur depuis hier. Mais c'est ta colère qui me repousse. 

Lily a consommé les grands mensonges de Bobby et alla se réfugier dans les bras. Bobby a commencé par  la caresser et tout doucement ils s'étaient laissé choir dans le lit. Bobby touchait le corps de Maria et elle se laissait aller. 

– Mon amour j'ai envie de toi, je veux te sentir en moi. Dit Lily.

– Ma rose, tu sais très bien que je dois partir au boulot, je sais que toi tu as besoin du repos, mais moi non. On peut tout faire ce soir et on le fera jusqu'au petit matin. 

– Non mon chéri s'il te plaît, je veux te sentir en moi maintenant. S'il te plaît. Tu peux rester à la maison aujourd'hui pour moi. C'est pas un problème. Je vais les appeler pour les informer. 

– Es-tu sérieuse ma rose? Parce que je ne veux pas avoir de problème avec ton père. C'est la raison pour laquelle je dis ça. 

– Non ne t'inquiète pas mon amour, c'est mon père donc arrêtons de parler et passons aux choses sérieuses. Déshabille toi, mon amour, parce que moi je suis déjà nue comme un ver de terre. 

– Waouh!!! Mon amour tu deviens de plus en plus belle avec ta forme de Coca-Cola. Oh vraiment je suis excité, s'il te plaît, aide moi à me déshabiller. 

Lily a aidé Bobby et enfin ils sont tous nus. Bobby commence par caresser les seins de Lily, touchait son corp avec amour et tendresse. Lilly quittait la terre et se rendait tout doucement au paradis quand Bobby passa à la vitesse supérieure et les bonnes choses ont commencé. 

Le gardien de la maison Razak, arrosait les fleurs derrière la chambre de ses patrons lorsqu'il a commencé par entendre les bonnes chansons d'amour. Il s'arrêta, mit ses deux mains entre ses jambes et commença à danser au rythme sexuel.

– Oh mon Dieu ces deux là vont me tuer dans cette maison. Ce beau matin maintenant ? Monsieur Bobby ne veut pas partir au boulot ou quoi ? Oh mon Dieu, ils ne savent pas qu'il y a un célibataire dans la maison ? Au lieu que madame Lily va laisser cette affaire de jalousie pour prendre une femme de ménage, elle a refusée. Elle ne peut même pas rabaisser un peu la volume de sa chanson de  gémissements. Oh mon Dieu, ma chose est dure comme un bâton, mais rien pour le calmer. Je dois quitter ici, sinon je vais mourir d'envie. 

Sur ce, Razak avait pris congé de l'endroit où il est. 

Sandy a déjà terminé ses travaux de ménage et elle s'apprêtait pour aller au boulot. Elle était enfin prête, prit son portable pour voir si Bobby l'avait appelé. Mais rien comme signe de ce dernier. Elle décide alors de le rappeler, mais toujours sans réponse. Elle est sorti de la maison, toute triste. Une fois au dehors devant son portail, elle a vu son père qui montait dans sa voiture. Son père s'est arrêté lorsqu'il l'avait vu.

– Ma chérie ton petit ami ne vient pas te prendre aujourd'hui ? 

– Je ne sais pas trop papa, je l'appelle mais il répondait pas aux appels. Peut-être qu'il est en réunion je ne sais pas trop. 

– D'accord, bon montes pour que je te dépose. 

– Merci papa, 

Sandy et son père sont monté dans la voiture et prirent la route. Sur la route,  le père de Sandy a commencé par lui parler encore concernant sa relation avec Bobby, mais Sandy n'avait pas ses idées sur ce que son père lui disait. Elle faisait que penser à Bobby et s'inquiétait pour ce dernier. Son père a remarqué qu'elle avait sa tête dans les nuages. 

– Sandy ma fille, tout va bien? 

– Oui papa je vais super bien, j'ai juste un peu mal à la tête. 

– Es-tu sûre que tu peux partir au boulot ? Je peux appeler ton boss, pour lui demander une permission pour toi. Si tu veux bien.

– Non papa c'est rien de grave. 

– D'accord si tu le dis. J'espère que tu me caches rien? 

– Papa bien sûre que non, je ne cache rien du tout. 

– Ok, t'es pas enceinte j'espère ? Parce que je ne veux pas entendre cela, une fois que personne n'est venu demander ta main. Avec la tête que tu fais depuis je ne comprends plus rien et surtout avec cet homme. 

– Papa chéri je ne suis pas enceinte, c'est vrai que j'ai l'âge d'avoir un bébé. Mais je ne suis pas pressé, parce que je dois bien faire la fondation de mon couple avant de penser à cela. 

– Ok c'est bien alors, ta mère est une femme exemplaire, une femme rare et très précieuse. C'est moi qui lui arraché sa virginité et en ce temps là, elle avait 26ans. 

– Quoi papa vous êtes sérieux là ? 

– Bien sûr que oui, ta mère était vierge avant que je l'ai trouvé. C'est même après notre mariage que je l'ai privé de ça. Donc si elle était encore en vie, j'espère bien qu'elle te chantera les mêmes chansons que je n'arrête pas de te chanter maintenant. C'est-à-dire les chansons que tes grands parents l'ont chanté lorsqu'elle était encore jeune. 

– Waouh c'est cool ça. Je vais faire comme ma mère. Avec ça on a vraiment la valeur. 

– Oui tu as parfaitement raison, mes parents me voyaient comme un suprême dans ma famille. Et mes frères étaient tous jaloux de moi. 

– Oncle Gerry aussi ? 

– C'est lui le premier qui a manifesté sa jalousie. Parce que j'ai épousé une vierge, une perle rare et aussi une femme très belle avec une beauté qui coupe les battements de coeur de tous les hommes qui posaient les regards sur elle. Mais je suis le seul qui a eu cette chance. 

– Papa je vois maintenant pourquoi tu as décidé de ne plus avoir une autre femme dans ta vie. Tu aimes vraiment maman de tout ton coeur. Que mon mari soit comme toi papa. Mes enfants seront vraiment heureux d'avoir un père comme leur grand père. 

Le père de Sandy l'avait déposé devant l'entreprise et prit la route pour son travail.

Nancy est enfin dans son bureau. Elle pensait à ce que son père avait dit concernant sa mère et souriait lorsque monsieur Gregory est venu frapper à la porte de son bureau et elle a demandé à ce dernier d'entrer. 

Qui est monsieur Grégory? Monsieur Grégory est un DG d'une grande entreprise qui est un partenaire d'affaire du boss de Sandy. 

Ce dernier est un homme âgé de 30ans, célibataire sans enfant. Il est vraiment brillant et intelligent. Depuis qu'il avait rencontré Sandy dans l'entreprise de son ami, il faisait que la déranger. Mais Sandy ne voulait pas tout juste parce qu'elle est follement amoureuse de Bobby. 

Certains collègues de Sandy lui disaient qu'elle est vraiment chanceuse parce que monsieur Grégory ne s'intéresse jamais à une femme. Le seul souci de ce dernier était son travail, mais elle avait la chance d'arracher le coeur de ce dernier. Sandy les dit simplement qu'elle n'est pas intéressée.

Monsieur Grégory avait pris place :

– Bonjour Mademoiselle Sandy comment vous allez ce beau matin ? 

– Je vais super bien monsieur et vous ? 

– Je vais super bien aussi et plus que ça même. Parce que aujourd'hui tu as une bonne mine, dis qu'est-ce qui t'a donné ce beau sourire ce matin ? 

– Rien du tout monsieur, monsieur que puis-je pour vous ?

– Ton boss m'a dit qu'il t'a remis certains documents que je viendrai recupérer ou bien je me trompe? 

– Non, mais il m'a dit que c'est votre chauffeur qui viendra prendre ça pour vous. 

– Mais c'est moi même qui est venu, j'aurai au moins l'occasion de voir la femme qui fait battre mon coeur. Tu deviens de plus en plus belle. 

– Merci beaucoup monsieur, voici les documents. 

– D'accord, tu me renvoies déjà c'est ça non? C'est pas grave. Mais saches une chose, ce que je ressens pour toi n'a pas son nom sur cette terre. Même l'amour n'est pas à la hauteur de ça, je t'aime Sandy, je suis fou amoureux de toi et je n'arrive même pas a contrôler cet amour. 

– Monsieur Grégory arrêtez ça, s'il vous plaît. J'ai déjà un petit ami. 

– C'est juste un petit ami ? Je pensais que c'est ton fiancé. Bon dans tout les cas je serai patient et si tu m'es destiné tu seras à moi. Et une chose s'il te plaît, j'aime pas trop que tu me vouvoies. Bonne journée à toi. Je t'aime.

Monsieur Grégory faussa compagnie à Sandy et Sandy était dépassait par tout ce que monsieur Grégory lui dit. 

– Mais monsieur Grégory a quoi au juste ? Il a trouvé quoi en moi ? Oh mon Dieu. 

Lily et Bobby avaient fini de faire l'amour. Ils étaient allongés dans le lit. Lily s'est levé après avoir embrassé Bobby et entre sous la douche.

Bobby a pris son portable et sortit de la chambre. Une fois à l'extérieur il a appelé Sandy. 

Sandy avait ses yeux fixé dans l'ordinateur lorsque son phone a commencé par sonner. Elle a pris, c'était Bobby et elle décroche. 

– Allô !!! Mon amour.

– Allô !!! ma fleur, excuse moi beaucoup pour tout. Je voyais ton appel mais je ne pouvais pas décrocher parce que j'étais à une réunion très importante. Je voulais t'appeler avant de partir mais j'avais complètement oublié. S'il te plaît ma fleur je suis vraiment désolé. 

– Mais c'est bon mon chéri, il n'y a pas un problème. Le travail est important, j'avais juste peur lorsque tu ne décrochais pas à mes appels. Je me suis dis que peut-être que quelque chose de mal t'est arrivé.

– Non ma fleur, je ne savais même pas pourquoi mes partenaires d'affaires ne m'ont pas informé avant de débarquer. S'il te plaît  excuse moi.

– Ne t'inquiète pas, ça va maintenant une fois que je viens d'entendre ta voix. 

– Comment tu as fait pour partir au boulot ? 

– C'est mon père qui m'a déposé. J'espère que ça va?

– Oui mon amour, je vais te fausser compagnie. Lorsque je serai libre, je vais t'appeler OK?

– D'accord mon amour et prends bien soins de toi. Je t'aime. 

– Prends soins de toi aussi pour moi my love, je t'aime très fort. Bonne journée à toi. 

– Merci beaucoup mon chéri, pareil à toi aussi. Bisou.

Sandy a déposé son portable et était super contente d'avoir entendu la voix de son amoureux. 

Bobby a mis son portable dans la poche et entra à l'intérieur. Une fois dans la chambre, il a vu Lily qui s'habillait. 

– Ma princesse tu as déjà fini? 

– Oui mon chéri et j'ai déjà appelé le boulot pour les dire que tu as eu un empêchement. Donc cette journée sera pour nous deux, rien que pour nous deux. 

– C'est cool alors, viens je veux sentir tes délicieuses lèvres. 

Lily et Bobby ont commencé à nouveau par  s'embrasser. 

À suivre...

RICHY PLUME-RAM

GOD'S INSPIRATION

Related chapters

Latest chapter

DMCA.com Protection Status