~Chapitre 2~

L'appel du muezzin annonçait en même temps le réveil des musulmans qui allaient prendre le sobh pour le jeûne. 

Asma étant la première à se lever est partit dans la chambre des filles pour réveiller Salma et Malika puis elle est resortit. 

Quelques minutes après Ousmane et Mamadou ainsi que Asma étaient déjà à table mais Malika et Salma non.

- tu n'as pas réveillé tes filles...demandait le chef de la famille à son épouse. 

-si,je l'ai fait. 

Ousmane: pourquoi elles ne sont pas là ? 

Asma: hum peut-être elles dorment toujours...

Mamadou : je vais aller voir. 

Arriver devant la porte de la chambre, cela coïncidait avec Malika qui sortait. 

Mamadou : je venais vous reveiller,Salma dort toujours ? 

Asma: non mais elle dit qu'elle ne peut pas jeûner aujourd'hui. 

Mamadou : euh cette fille là, bon toi vas manger,je m'en occupe. 

Après qu'elle soit partit, Mamadou est entrer et trouva sa sœur qui manipulait son téléphone. 

Mamadou :t'as oublié ce que papa à dit hier ou tu fais semblant Salma. 

-je ne peux pas jeûner... peste elle sans accorder d'importance à ce que son frère disait.

Mamadou : tu ne peux pas pou...

Salma: putain j'ai mes règles,c'est bon? Arrête de me casser les oreilles et va dire ça tchiip. 

Mamadou : je sais que tu mens Salma mais bon,c'est ta vie,tu peux faire ce que tu veux mais je serais quand même là pour toi quand t'aura besoin d'aide parceque peu importe t'es ma sœur.

Il est ensuite sortit et triste. 

Il ne cessait de se demander pourquoi sa sœur était devenue une telle personne vu qu'avant elle n'était pas comme ça. 

Ousmane : elle est où ? 

Mamadou : elle dit qu'elle ne peut pas jeûner aujourd'hui. 

Ousmane : quoi? Elle...

Sa femme posa directement sa main sur le sien et avec un simple regard il avait comprit donc il n'a plus rien dit.

Vers 8h,Salma fut la première à se lever du lit parcequ'elle devait partir à l'école de même que sa sœur, la rentrée c'était  à 9h eh oui,le mois de Ramadan ne coïncidait pas avec la période des vacances.

Elle se prépara vite fait et une fois finie, elle est sortis de la chambre et dans le salon se trouvait leur père qui lisait le Coran.

Salma: bonjour papa !

Ousmane : bonjour Salma,t'as bien dormis ? 

Salma: oui Alhamdoulila...

Ensuit il baissait un peu ses lunettes pour scruter sa fille.

Ousmane : Salimata ?pourquoi t'es habillé comme ça ? 

Elle se regarda elle-même pour voir quel problème avait sa tenue puisque pour elle, son habillement n'avait aucun problème. 

Salma: je...je comprends pas papa,comme ça comment ? 

Sans répondre sa fille,elle appela sa femme .

Asma: oui,tu m'as appelé...

Ousmane : pourquoi elle s'habille toujours comme ça ? Je pensais t'avoir dis de ne pas la laisser sortir avec ces genres...d'accoutrement.

Asma: oui mais tu connais les enfants,elles...elles...ne m'écoutent pas...

Ousmane : vas te changer Salma et je veux plus te voir com...

-mais papa! Lui coupa Salma. Toi je ne te comprends pas,on ne peut jamais faire ce qu'on veut ici,t'es toujours là à nous imposer tes lois comme si c'était une obligation pour nous de t'obéir, comme si on était tes esclaves...

Asma: Salma? Tu parles à ton père ainsi...

Salma: toi tu me laisses tranquille c'est pas à toi que je parle sorcière. 

Asma: mon Dieu!

Salma: Être un croyant musulman c'est pas comme si traiter les gens comme des esclaves,je vais finir par croire les gens qui disent que les musulmans sont...

Sans qu'elle ne s'y attende,son père s'est levé illico pour la gifler. 

Salma: pa...

Puis baffe,une autre gifle venait d'atterrir sur sa joue et là elle est tomber sur le canapé. 

Son père voulait s'approcher d'elle pour la frapper encore une fois mais Asma le supplia de la laisser.

Ousmane : je ne sais pas avec quel diable tu traînes mais laisse moi te dire que tant que tu seras dans ma maison,tu seras sous ma responsabilité. C'est-à-dire, tu ferra ce que je te demande.

Après cela il a quitté le salon en colère de même que Asma qui secouait la tête en partant après avoir jeté un regard à Salma.

Peu de temps après, Malika est venue dans le salon.

Malika: eeuil ça...va ?

Elle n'a pas prit la peine de répondre, elle est juste sortit de la maison pour se rendre à l'école. 

Au fait,c'était la première fois que son père levait la main sur elle,il ne l'avait jamais fait auparavant. 

Malika courait derrière elle en disant de l'attendre mais c'était comme si elle n'entendait rien.

Arriver à la fac, comme c'était pas dans ses habitudes d'entrer directement en classe sans salué ses camarades de classe,quand Malika qui courait derrière elle fit la même classe qu'elle,le voisin de table de cette dernière la demanda ce que sa soeur avait. 

Malika: je ne sais pas,nous avons quittées la maison comme ça. 

-hum tu veux pas me dire ou...

Malika: qu'est-ce que t'en a à foutre de toute façon ? 

-- ow on se calme là, j'ai rien dis de mal je voulais juste...

Malika: mêle toi de ce qui te regarde. 

Ensuite elle est entrée dans la salle pour rejoindre sa sœur. 

Quelques minutes après le prof est entré puis les cours commencèrent enfin.

*****

•allô ? 

•salam waleïkoum Asma,comment tu vas?

•waleïkoum salam, je me porte bien Alhamdoulila et toi?

•oui ça va aussi Dieu merci. 

• okay...

• c'est juste pour te dire que je vais donner à Rayan ce que tu m'as demandé hier,pour qu'il te l'apporte. 

•tu l'as trouvé comment? Ça été rapide.

• j'ai un peu cherché sur un site de vente et j'ai trouvé,c'était pas difficile. 

• j'espère que c'est de la bonne qualité Maryam, si j'aime pas trop acheter sur les réseaux sociaux c'est pour ne pas tombé sur la mauvaise qualité. 

• t'inquiète pas,c'est la bonne.

• hum d'accord, il vient quand? D'ailleurs t'avais dis qu'il est dans la grande famille depuis le début du Ramadan. 

• oui mais je l'ai dis de venir le prendre,personne n'est à la maison aujourd'hui,Mohamed est sortit avec sa femme pour aller je ne sais où,et les filles sont à l'école.

• ah d'accord j'vois. 

• il partira soit après la rupture du jeûne soit avant,ça dépend de lui.

• dit,il retourne quand déjà ? 

• où ça ? au Canada ? 

• oui,comme il est ici depuis là, son travail quoi tu vois.

• après le Ramadan et après son mariage, comme il a prit quelque temps de congé de travail. 

• j'vois, bon ciao j'ai du boulot aujourd'hui. 

Elle à ensuite raccroché puis est retourner à ses occupations. 

Dans l'après-midi,Rayan,le neveu de Asma venait de garer devant la maison. Il est sortit de sa voiture puis a sonner à la porte, quelques petites secondes après le gardien est venu ouvrir donc il est entré. 

Rayan : merci !

Le gardien à juste sourit. 

Apres il,c'est-à-dire Rayan est entré à l'intérieur de la maison. 

Rayan : Salam waleïkoum !

Mamadou qui était le seul dans le salon leva la tête et quand il aperçu son cousin...

Mamadou : eh toi ici?

Rayan : quoi? Fais pas le choqué frère. 

Mamadou : mdr,ça va?

Rayan: Alhamdoulila et toi?

Mamadou : super bien,je rends grâce. 

Rayan : où est ma tante ? Ma mère m'a donné quelque chose pour le lui rendre.

Mamadou : elle est dans la cuisine, avec papa je crois,ils cuisinent ensemble aujourd'hui. 

Rayan: Mansha Allah ! Bon dépêche toi.

Mamadou : ne me dis pas que t'as l'intention de partir maintenant ? 

Rayan: bha oui!!

Mamadou : Mais Rayan!! Reste un peu, tu pourras rentrer après la rupture. 

Rayan: j'aimerais bien Mamadou mais je dois mener la prière tu vois ? 

Mamadou: ton père pourrait te remplacer, reste s'il te plaît, ça fait longtemps qu'on a pas beaucoup discuter.

Rayan: hum bon d'accord,mais après la rupture je rentre hein. 

Mamadou s'est donc levé pour aller informé sa mère de la venue de Rayan. Une fois fait, il est retourné dans le salon pour rejoindre son cousin. 

Rayan: mhum eeuh...où sont tes sœurs ? Elles sont deux si je me trompe pas.

Mamadou : non toi t'es fou,tu ne savais pas qu'elles sont deux?

Rayan: non je ne savais pas,c'est l'autre là que je connais un peu, Malika. Hier c'était la première fois que je voyais l'autre là,elle s'appelle comment déjà ? 

Mamadou : Salimata mais on l'appelle Salma. Elles sont partit à l'école mais elles reviennent le soir peut-être. 

Peu de temps après Asma est venue dans le salon et après avoir prit ce que Rayan  a emmener, elle est retourné dans la cuisine après avoir dit son neveu de passer la nuit chez lui et malgré lui,il accepta pour faire plaisir à sa tante. 

Dix minutes plus tard, le téléphone de Mamadou sonna et c'était Malika qui l'appelait. 

• y'a quoi?

• t'es à la maison ? 

• ouai..

• tu peux venir nous cherchées ? 

• c'est a cette heure que vous descendez aujourd'hui ? 

• c'est le prof de comptabilité qui devait entrer de 15h à 18h mais il dit qu'il a eu un empêchement donc voilà. 

• papa ne vous à pas donné d'argent aujourd'hui ? Vous pouvez prendre un taxi.

• j'ai rien sur moi de même que Salma, s'il te plaît Mamadou.

• bon d'accord j'arrive mais c'est la dernière fois. 

Puis il raccrocha. 

Mamadou : tu viens?

Rayan: où ça ? 

Mamadou : cherchés me deux petites folles de sœurs à l'école. 

Rayan : d'accord allons y !

Quinze minutes après ils étaient devant l'université des filles. Comme elles n'étaient pas à l'intérieur,quand Malika a vue la voiture de son frère,elle appela à haute voix sa soeur qui discutait comme dans ses habitudes avec quelques mecs de l'université mais quand Salma tourna le dos pour rejoindre sa sœur et partir dans la voiture, l'un des mecs donna une tape à Salma sur les fesses et elle n'a rien dit, elle à juste sourit. 

Salma: à ce soir les gars. 

Malika: tu sais que Mamadou a vue ce gars te tapper sur les fesses. 

Salma: je m'en fou!

Malika: hum!

Quand elles sont entrées dans la voiture...

Malika: eeuh Rayan!

Rayan: ça va?

Malika: ouai et toi? Tu fais quoi ici?

Rayan: j'étais venu pour une commission chez tante Asma et ton frère m'a obligé de rester jusqu'à la rupture,après tante Asma aussi me dit de rester jusqu'à demain 

Malila: ah cool alors. 

Rayan: j'espère que tu jeûnes!

Malika: bha ouai...bon pour être sincère j'ai commencé aujourd'hui. 

Rayan: c'est bien du courage.

Malika: merci !

Mamadou : Salma?

Salma: quoi?

Mamadou : tu ne salue pas les gens?

Elle roula les yeux mais Rayan la regarda à travers le rétroviseur de l'intérieur puis après il à vite tourner le regard lorsqu'il a vue sa tenu puisque dans la sourate An-Nur [(24)/v 30],Allah a dit "Dis aux croyants de baisser leur regard et de garder leur chasteté. C'est plus pur pour eux. Allah est certes parfaitement Connaisseur de ce qu'ils font."

Salma: salut !

Rayan: salut !

Mamadou : maintenant dis moi,c'est qui le mec qui eeuh...tu dais déjà. 

Rayan ne savait pas de quoi Mamadou parlait parceque quand ils sont arrivés devant l'université, Rayan avait la tête dans son téléphone. 

Salma: c'est un ami.

Mamadou : la prochaine fois qu'il fera ce qu'il vient de faire je vais le dire à papa...

Salma: Mamadou tu sais quoi? Rentrez sans moi,j'en ai marre de tout ça, vous m'énervez. 

Elle est ensuite sortit de la voiture pour prendre un taxi. 

Mamadou : pourquoi vous n'avez pas prit un taxi au lieu de me dire de venir ? 

Malika: je...je savais pas qu'elle avait de l'argent. 

Rayan: d'habitude elle est comme ça ? 

Mamadou : fais seulement une semaine chez nous,tu sauras. 

Il a levé les sourcils.

Arriver à la maison, Malika demanda à sa mère si Salma était rentrer et c'était le cas donc elle lâcha un ouf de soulagement puisqu'elle pensait que sa sœur allait se rendre dans une de ses amies qui avaient une mauvaises influence sur elle où chez Madani. 

Asma: vas te changer et viens m'aider. 

Malika: oui,je vais dire à Salma aussi de venir...

Asma: non ne l'appelle pas, laisse la. 

Triste...

Malika: d'accord. 

Une fois dans la chambre,elle se changea puis rejoigna sa mère dans la cuisine. Son père n'y était plus,vu qu'il était dans le salon avec Mamadou et Rayan...vers 15h et quelques minutes, ils firent la prière de Asr...

Apres la rupture du jeûne, Salma était toujours dans sa chambre entrain d'écouté la musique et en prenant des photos mais quand la voix de celui qui menait la prière du Maghreb attira son intention, elle est sortit de la chambre. 

C'était encore l'imam, c'est-à-dire c'était encore la voix de Rayan qui lui laissait une fois de plus sans voix. 

Quand il a fini avec la prière d'Icha,comme il n'avait pas faim,lui et Mamadou ont préférés aller se reposé dans la chambre.

C'est à 22h que Malika rejoingna enfin la chambre pour se coucher et cela  coïncidait avec Salma qui s'habillait. 

Malika: ne me dis pas que tu sors?

Salma: tu penses que je vais rester entre quatre murs toute ma vie?

Malika: Salma écoute...

Salma: Malika rester tout le temps à la maison n'est pas la vie qu'il me faut. J'ai besoin de sortir pour me changé les idées, je me...sens pas trop bien aujourd'hui et la seule chose qui pourra m'aider c'est d'être loin de cette prison qui me sert de maison pff.

Malika: mais on ne reste jamais h24 à la maison. A  chaque fois que papa est là,on sort avec lui chaque week-end,en famille en plus,c'est pas cool ça ? Avec Mamadou et maman aussi quand papa est en voyage et on s'amuse bien....

Salma: non pas du tout,c'est pas cool,avec lui c'est soit au resto, au parc,au musée au autre part...Je suis pas un enfant...bon ciao, à plus. 

En soupirant...

Malika: à plus, fais pas toute la nuit dehors. 

Salma: t'inquiète pas. 

En sortant de la maison, Rayan qui sortait de la cuisine après avoir bu un verre d'eau l'aperçu. 

-mais elle part où à cette heure...disait il dans sa tête. 

Il est donc sortit pour voir puis quand Salma est monté dans la voiture de Madani,Rayan est rentrer dans la maison presque en courant pour prendre ses clés.

Mamadou : tu...tu pars où ? Tu vas rentrer?

Rayan : euh...non j'arrive tout de suite. 

Sans attendre la réponse de son cousin,il est sortit à son tour et heureusement que la voiture qu'il suivait n'était pas trop éloigner.

Apres une vingtaine de minutes sur la route,la voiture de Madani venait d'arriver chez lui, c'est-à-dire dans la maison où loge  Madani et ses amis. 

Il gara la voiture dans un coin puis descendit de même que Salma qui était dangereusement sexy dans sa tenue et  cela ne laissait pas Madani indifférent. 

Salma: bon on rentre ? 

Madani: je veux qu'on parle d'abord. 

Salma: ouai?

Madani: l'autre jour tu m'as dis que t'as le sida,Salma s'il te plaît dit moi la vérité. Tu sais que je ne vais jamais te toucher sans ton autorisation même si je t'aime,tu es aussi mon amie en même temps .

Salma: est-ce que je t'ai dis de m'aimer ? Je n'ai dis à personne de tomber amoureux de moi. 

Madani: c'est impossible de ne pas l'être, regarde comment t'es. 

Salma : pff ! Ce n'est pas mon blême. 

Madani : j'ai entendus dire que tu entretiens une relation avec quelqu'un de votre zone.

Salma: mdr qui t'as dis ça ? 

Madani: tu dois quand même savoir que je ne suis jamais loin de toi,je te suis toujours et partout où tu vas. 

Salma: ressaisi toi frère, c'est pas vrai.

Madani: je ne te crois pas Salma,mais bon bref.   J'ai pas vue Malika aujourd'hui ni l'autre jour elle a quoi?

Salma: hum rien mais il semble que mademoiselle veut jouer à la petite sainte-nitouche...bon si tu veux rester là reste moi je vais entrer.

Comme dit elle est entrer pour allé rejoindre ses autres ami(es)...

Du côté de Rayan, il était devant la maison mais il hésitait un peu entre "entrer et ne pas entrer" mais il finit par choisir la première option. 

Quelques minutes après il est sortit de sa voiture. Il à sonné à la porte et le gardien est venu ouvrir. 

Lui: vous êtes qui ?

Rayan: eeuh je...

Lui: vous n'avez pas l'air de fréquenter les gens qui se trouvent ici,je me trompe monsieur ? 

Rayan:oui!! vous avez raison mais je...au fait y'a ma sœur à l'intérieur. Et je suis venue la chercher. 

Le gardien le regarda un moment avant de le laisser entrer....

Rayan Sow

Plus je m'approchais de la porte d'entrer, plus la musique qui sortait de l'intérieur devenait de plus en plus forte. Tout ce que je veux en ce moment c'est de me boucher les oreilles mais dès que j'ai franchis la porte d'entrer et que j'ai vue ce que ma cousine faisait, j'ai été comme hypnotisé mais après quelques petites secondes, j'ai enlevé mes yeux qui était posé sur elle. 

Je ne regarde jamais les femmes à plus forte raison les toucher ou même m'approcher d'eux surtout quand elles sont habillées de manière impudique,excepté mes sœurs et eux je ne les ai jamais vue mal habillé,elles sont l'exemple parfaite de ma mère. 

Bref, je ne fais que suivre les instructions de ma religion!

-Sa...Saaalma!! 

Elle s'est subitement retournée en sortant de sa bouche une sorte de fumée. 

Salma: Ra...Ra...tu fais...quoi...ici...

Les hommes avec qui elle fumait je ne sais quoi se sont tous levés pour venir vers moi mais je n'ai pas bouger d'un iota et seulement en les voyant on peut  facilement deviner qu'ils sont extrêmement dangereux mais moi? Je n'ai pas peur d'eux donc de ce fait je suis partis vers Salma et ayant les yeux  autre part qu'elle...

Rayan: lève toi,on rentre.

Salma: pardon?

Rayan : Salma lève toi,on rentre à la maison. 

Elle n'a même pas prit la peine de me répondre donc après plusieurs hésitations je l'ai pris par le bras hésitant et ça c'était une première fois pour moi. Je l'ai tiré vers la sortie...

Comment la fille d'un croyant aussi pur que Ousmane peut être comme ça ? 

Je suis sûr que son père ne sait pas ce qu'elle fait réellement.

Salma: putain lâche moi ça va pas?

En sortant avec elle,les hommes là m'ont barrés la route. 

Rayan: je ne suis pas là pour vous,donc vous me laissez-passer. 

Madani: Salma c'est qui?

Salma: je...ecoutez...

Madani : SALMAAA??

Salma: Madani calme toi,je vais t'expliquer, c'est pas ce que tu crois.

Ya Allah pardonne moi,je vais pêcher !

Madani: bordel de merde tu...

Rayan: c'est ma fiancée !

Comments (1)
goodnovel comment avatar
Myriam Ramazani
cool l'histoire
VIEW ALL COMMENTS

Related chapters

Latest chapter

DMCA.com Protection Status