Mon inconnu
Mon inconnu
Author: La plume et encre d'Espoir
Épisode 1

Cela faisait plusieurs minutes que j'attendais mon verre de vinho verde, petit clin d'oeil à ces quelques jours passés à Porto et qui allaient prendre fin demain.

                      

Un jeune homme s'installa à la table à côté de la mienne, il était en pleine conversation téléphonique, je l'entendais sans vraiment le vouloir mais vu notre proximité il m'aurait été difficile de faire autrement.

                      

-Tranquille[...]non pas encore, ça fait que quelques heures que je suis là[...] c'est clair [...]deux secondes, il y a le serveur.

                      

Le serveur était effectivement arrivé pour me délivrer le Saint Graal que j'attendais depuis un petit moment.

                      

-Excuse me, l'interpella le jeune homme.

                      

-Sim, o que é que o senhor deseja? Je vis le regard du garçon un peu perdu.

                      

-Do you speak english? 

                      

-Peço desculpa? Lui répondit le serveur.

                      

-Une bière, a beer, répondit-il en faisant de grands gestes tout en cherchant autour de lui quelque chose ou quelqu'un qui pourrait l'aider. Je me décidai à voler à son secours.

                      

-O senhor deseja uma cerveja por favor. 

                      

-Um fino ou de garafa?

                      

-Vous désirez une bière à la pression ou en bouteille?

                      

-Une pression s'il vous plaît.

                      

-Pode ser um fino por favor.

                      

Le serveur répartit tandis que le jeune homme m'adressa un sourire.

                      

-Merci beaucoup pour le coup de main.

                      

-Pas de souci, je vous ai senti un peu perdu.

                      

-C'est le cas. En même temps c'est fou qu'il ne parle pas anglais.

                      

-En même temps vous êtes dans un petit café familial perdu dans Porto, hors saison qui plus est.

                      

-Pas faux. Il me fit un sourire qui se voulait charmeur, alors pour couper court à tout espoir je décidai de lui tourner le dos pour pouvoir siroter mon verre de vin tranquillement tout en m'imprégnant encore un peu de ces sons et ces odeurs qui me manqueraient tant une fois le sol portugais quitté. Lui en profita pour terminer son appel.

                      

Au bout de quelques minutes supplémentaires le serveur lui apporta sa bière. 

                      

-On trinque? Dit-il à mon attention.

                      

-À quoi? Répondis-je en me tournant vers lui.

                      

-Aux belles rencontres, encore son sourire charmeur mais ce coup là je ne pus m'empêcher de rire.

                      

-Vous parlez de vous et moi?

                      

-Oui.

                      

-Belle rencontre? Mais on ne se connaît même pas!

                      

-Et alors? Je suis le genre de personne qui crée sa chance, si je veux qu'une rencontre soit belle, je m'en donne les moyens.

                      

Je fus surprise par sa répartie. Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas laissé approcher par quelqu'un, encore moins par un homme.

                      

-Alors trinquons à notre rencontre et laissons-nous le reste de la soirée pour décider si elle est belle ou pas, lui rétorquai-je. Son sourire s'agrandit un peu plus et il vint s'asseoir à ma table.

                      

-Alors comme ça tu es portugaise?

                      

-Franco-portugaise pour être exacte.

                      

-Tu vis ici?

                      

-Non, en France.

                      

-Dans quelle ville?

                      

-Tu es bien curieux.

                      

En entendant ces mots il se pencha en avant ce qui me permis de mieux distinguer ses traits à la lumière. Il était plutôt pas mal quoique pas du tout mon genre mais il avait ce je ne sais quoi, cette part d'ombre dans un visage de lumière.

                      

-Tu m'as l'air d'être une citadine.

                      

-Ah oui, là tu as beaucoup réduit tes possibilités Sherlock, dis-je en me moquant légèrement de lui, il n'y fit pas attention.

                      

-Tu n'as pas un accent hyper prononcé, tu n'es visiblement pas marseillaise, ni toulousaine, ni ch'ti, ni...

                      

-Attends, le coupai-je, tu vas vraiment citer toutes les villes d'où je ne suis pas originaire selon toi?

                      

-Et pourquoi pas?

                      

-Parce qu'on va y passer la nuit.

                      

-Et alors? Tu as d'autres idées pour occuper tout ce temps? Il me dit cela avec un regard plein de sous-entendus.

                      

-J'en ai tout un tas... Son sourire s'agrandit. Ah pardon tu veux dire avec toi? Alors non, tu peux continuer ton énumération. Il sourit de plus belle, visiblement il ne s'avouait pas vaincu facilement.

                      

-Allez, sois charitable, donne-moi un petit indice.

                      

-Ok, je viens de l'une des plus belles villes de France.

                      

-Comme tous les français. 

                      

-Tu voulais un indice, en aucun cas tu n'as parlé de la qualité de celui-ci.

                      

-Je vois, me dit-il en baissant les yeux, j'avais certainement réussi à lui faire perdre patience. Et tu fais quoi dans la vie? J'éclatai de rire.

                      

-Tu ne lâches jamais rien toi?

                      

-Non effectivement. Je réfléchis un instant.

                      

-En même temps je pourrais te dire que je suis pilote de chasse, agent du gouvernement, ou je ne sais pas moi, astronaute, comment saurais-tu que je te dis la vérité? 

                      

-Tu n'as pas besoin de me dire la vérité. Après tout, je ne te connais pas, tu peux être qui tu veux ce soir.

                      

Son propos provoqua un déclic en moi. Ce soir, je pouvais être qui je voulais sans répercussion, mettre tous mes doutes de côté et vivre l'espace de quelques heures sans me prendre la tête avec tout un tas de questionnements. 

                      

-Qui es-tu alors? Me demanda-t-il à nouveau.

                      

-Pour toi je serais l'inconnue de Porto. 

                      

Je me levai en disant ces mots.

Related chapters

Latest chapter

DMCA.com Protection Status