Chapitre 5

Mercredi matin, donc le lendemain matin, je discutais devant la salle de maths avec Lucie et Valentine. On avait AP donc que les volontaires y allaient. Romain discutait plus loin avec les autres gars de ma classe. Les volontaires arrivaient au compte goûte quand soudain le couloir se tut derrière moi. Je me retournais pour voir arriver William. Il s'arrêta à une distance raisonnable ne sachant pas comment réagir. Je lui souris et demandais à Lucie si ça la dérangeait si je le rejoignais. Elle fit non de la tête et je la laissais pour me placer devant William. Nous nous fîmes la bise devant les regards ahuris des autres. Romain se joint à nous avec un sourire malicieux.

"T'as besoin de venir en AP toi c'est sûr."

William soutint son regard avec un demi sourire. Sa force m'impressionnait. A sa place j'aurais déjà arrêté l'école. Mais lui il affrontait les critiques la tête froide. La seule différence depuis que je le soutenais était qu'il souriait de nouveau. C'était comme s'il était devenu encore plus fort et qu'il se moquait de ceux qui le critiquaient. Ça me rendait tellement heureuse!

Le comportement de William ne plut pas autant à Romain qu'à moi. Son sourire s'effaça et il fronça les sourcils.

"T'es sourd ou t'es con?"

Je soufflais exaspérée par toutes ces provocations. J'allais répondre à la place de William mais ce dernier prit ma main dans la sienne pour m'arrêter comme s'il savait ce que j'allais faire. Je regardais nos mains entrelacées avant de remonter mon regard vers le sien. Son regard était ardent. Il avait retrouvé son éclat. Romain poussa l'épaule de William pas content d'être ignoré.

"Réponds."

William le regarda avec dédain.

"Si je suis là c'est que oui j'ai besoin de l'AP. Tout comme toi."

C'était la première fois que William se défendait. Je le devinais en regardant l'expression de Romain. C'était mauvais signe pour lui. Romain pinça les lèvres. C'est à ce moment que la prof arriva ce qui mit fin à la ''conversation''. Nous entrâmes en cours. En général William se mettait à côté de Romain mais je ne pouvais pas le laisser le faire ou rester seul. Je le tirais donc par la manche jusqu'à ma table. J'étais assise à côté de Lucie en générale mais elle avait deviné à l'avance ce que j'allais faire et elle s'était mise à côté de Valentine.

A la récré j'étais avec William quand je vis les filles plus loin. Je les rejoins en tirant William après moi. Il était réticent mais me suivit sans broncher. Lucie lui sourit avec gentillesse. Quant à Valentine elle serrait les lèvres et Hélène elle le regardait avec dédain. Les filles demandèrent à me parler.

"Ah non j'en ai marre. Si vous ne voulez pas traîner avec William alors faudra arrêter de traîner avec moi aussi. Parce que je ne veux pas me séparer de lui."

Hélène fit mine de partir suivie par Valentine.

"Hélène! Tu sais très bien que cette rumeur est exagérée. Ce n'est pas William qui t'as harcelée ce sont ses potes. Et d'accord il a été con de colporter des rumeurs sur toi. Pour ça il n'a pas d'excuse mais il va s'excuser n'est-ce pas?"

Je regardais William pleine d'espoir. Il me sourit avant de reporter son attention sur Hélène.

"Elle a raison. J'ai été con. Je ne t'aime pas Hélène. Je te déteste même mais ce n'est pas une raison pour te faire du mal. Je m'en veux vraiment. Dorénavant je garderai tes nombreux défauts pour moi."

Hélène partit pas du tout touchée par les excuses de William. Je lui souris exaspérée. Être exclu lui a fait comprendre certaines choses. Il ne pouvait pas non plus changer complètement. Fallait pas trop lui en demander.

Dans les jours qui suivirent je passais de plus en plus de temps avec William. On était devenus presque inséparables. Lucie restait avec nous de temps en temps mais elle était trop timide pour être avec nous tout le temps. Je ne traînais plus du tout avec Hélène et Valentine. Cela ne me fit ni chaud ni froid. Petit à petit les critiques dans les couloirs s'arrêtèrent et William commençait à redevenir populaire. Même ses potes commençaient à se calmer avec leurs critiques. Les gens commençaient à oublier la publication et passaient à autre chose.

Un jour alors que je mangeais avec Will et Lucie à la cantine, Romain, Jules et Ange s'assirent avec nous. Je fronçais les sourcils pas rassurée. Je pris la main de Will par réflexe. Il caressa doucement le dos de ma paume tout en fusillant ses anciens amis du regard. C'est Jules qui parla en premier. Il proposa qu'ils fassent la paix. Il s'excusa au nom des autres de leur comportement et dit qu'ils voulaient redevenir amis comme avant. Je ne savais pas si je devais être soulagée ou avoir peur. Will accepta leurs excuses et serra la main de ses nouveaux amis. Je lui souris heureuse pour lui. Visiblement tout rentrait dans l'ordre.

Related chapters

Latest chapter

DMCA.com Protection Status