Règle numéro un
Règle numéro un
Author: Lakhita
Chapitre 1

Léandre n'était pas mon ami. Pas que je ne l'aimais pas. Je ne lui avais juste jamais parlé de ma vie. Cela ne voulait néanmoins pas dire que je ne connaissais pas son existence et que je ne savais pas comment il s'appelait. Malgré les quatre cent personnes de ma licence je l'avais repéré dès la rentrée. Il fallait avouer qu'une personne de sa taille était difficilement ratable dans une foule. Il n'était pas d'une taille inhumaine ou déconcertante mais faisait quand même une bonne tête de plus que toutes les personnes de notre année et même des années d'au dessus.

Une autre raison pour laquelle je l'avais repéré était son pull flashy. Un pull d'un saumon que je n'avais jamais vu et que je n'aurais jamais cru voir quelqu'un porter un jour. Aussi étrange que cela paraissait la couleur lui allait bien et dès ce premier jour j'avais senti que nous nous serions bien entendus. Je ne savais rien de Léandre à part ses gouts vestimentaires à l'époque mais rien qu'en un regard je sentais qu'il était sûr de lui et drôle. Il y avait quelque chose de charismatique dans sa manière de se tenir et dans son sourire. C'était incroyable comment la personnalité pouvait importer et j'avais tellement été subjuguée par cette posture que je n'en avais remarqué aucun trait physique de Léandre.

Ce ne fut que quelques jours plus tard que je le revis et que je me rendis compte à quoi il ressemblait vraiment. J'avais été légèrement déçue quand j'avais vu que nous n'étions pas dans la même classe et ce fut en accompagnant une amie à son cours que je me rendis compte qu'il y avait un visage familier parmi les personnes qui attendaient devant sa salle. J'avais demandé à mon ami qui était le jeune homme au pull saumon et ce fut ainsi que je découvris son nom.

Il ne me regarda pas ou du moins c'était ce que j'avais cru et je ne le revis pas pendant de nombreux jours. J'avais même arrêté de penser à lui alors que je commençais à m'intégrer et à me faire des amis dans ma classe. Cependant mon ami ne l'oublia pas. Nous prenions toutes les deux le train pour venir en cours et quand nous avions des amphis nous nous attendions pour faire le trajet ensemble. Très vite après les premiers cours mon amie commença à me parler de ce fameux garçon de sa classe qui était très drôle d'après elle. J'ignorais comment mais j'avais immédiatement deviné qu'elle parlait de Léandre même si elle refusait de me dire le nom du bel inconnu.

Elle confirma mes pensées une semaine plus tard lors d'un de nos trajets. Elle était devenue amie avec un des amis de Léandre alors ils étaient souvent assis près l'un de l'autre mais elle n'osait pas lui parler. Je l'écoutais avec plaisir et espérais sincèrement qu'ils allaient se rapprocher. Je voyais bien que mon ami éprouvait quelque chose pour ce Léandre et je ne voulais que son bonheur. Cependant j'étais loin de me douter de la profondeur de ses sentiments à son égard.

Les jours passèrent, nous nous faisions chacune des amis et restions de plus en plus avec ces derniers. La vie à la fac était incroyable et je n'avais pas le temps de m'ennuyer. Quant à mon amie elle finit par commencer des conversations avec Léandre quitte à ne pas parler de toute l'heure avec la fille à côté d'elle. En TP ils passaient leur temps à discuter alors qu'ils n'étaient pas ensemble et mon amie était très contente car Léandre faisait souvent le premier pas vers elle et la plupart du temps c'était lui qui lançait les conversations. J'étais contente pour mon amie et avais hâte de voir comment ça allait évoluer.

J'eus l'occasion d'enfin voir les deux ensemble à une soirée. Mon amie et moi n'étions pas venues ensemble mais avions convenue de nous retrouver ce que nous fûmes bien que difficilement à l'intérieur de la boîte de nuit. Nous avions dansé quelques minutes avant que Léandre n'apparaisse de nul part et que il chuchote quelque chose à mon amie. Cette dernière avait sourit de toutes ses dents et avait suivi Léandre sans un mot. J'aurais été énervée si je n'avais pas juste eu à me retourner pour me retrouver dans un cercle avec tous mes amis. J'avais donc simplement continué à danser profitant de ma soirée.

Mon amie était revenue de longues minutes plus tard les joues rouges et le sourire jusqu'aux oreilles. Elle portait des verres pour aider Léandre à faire je ne sais quoi. Elle disparut tout aussi vite qu'elle n'était apparue et je la vis rejoindre son crush. J'aurais peut-être dû la retenir voyant qu'elle était sous l'effet de l'alcool mais elle n'avait pas beaucoup bu. Elle m'avait simplement volé ma bière et l'avait finie une demi heure avant. J'avais des amis qui ne tenaient pas plus d'alcool qu'une bière mais pas celle-ci. Elle pouvait se débrouiller.

Elle passa donc une grande partie de a soirée à danser avec Léandre et quand on se croisait elle me lançait des regards euphoriques qui me faisaient bien rire. Quelques heures plus tard elle revint cependant vers moi plus du tout sous l'emprise de l'alcool ou du bonheur.

"Qu'est-ce qu'il t'arrive? demandais-je curieuse.

-J'ai passé ma soirée avec Léandre.

-J'ai bien vu ça.

-Je ne veux pas me faire de faux espoirs... Mais ça veut dire quelque chose s'il voulait danser avec moi non?

-Tu as raison tu ne devrais pas te faire de faux espoirs. Je ne le connais pas. Ça peut tout dire tout comme ça ne peut rien dire. En attendant quoi qu'il arrive s'il veut passer du temps avec toi c'est qu'il t'aime bien au moins en tant que pote et ça c'est super."

Elle ne sembla pas très satisfaite de ma réponse et passa le reste de la soirée triste quoi que je dise. Elle ne me parla plus de la nuit même quand nous rentrâmes ensemble et je décidais de ne pas insister. J'étais fatiguée.

Related chapters

Latest chapter

DMCA.com Protection Status