Zindegi...Pyaar
Zindegi...Pyaar
Author: Ani_Drosnive
1

_____Introduction_____

 

Zindegi comme "La vie" et Pyaar comme "L'amour" d'où le titre de cette chronique.

La vie c'est comme un livre rempli d'histoires tant bonnes que mauvaises! En effet, si pour certains la vie est symbole d'espoir, de joie et de bonheur. Pour d'autres, la vie est un combat de tous les jours, un mensonge que l'on prend pour la réalité avec des peines, des tristesses, de malheur et de désespoir.

Alors c'est ensemble que nous allons découvrir l'histoire émouvante de Karina et Ayush...

 

NB: cette histoire est inspirée de faits réels 

 

 

 

__Début de l'histoire__

 

Cette histoire se déroule en Inde plus précisément dans la ville de Delhi (l'une des villes les plus connues du pays) 

Tout commence un 11 janvier 2003 à Bhopal 

Il est 17h quand une jeune femme arrive devant les portes d'une grande résidence

Dès qu'elle entre à l'intérieur, une petite fille vient la voir en courant et elle avait des larmes aux yeux. 

 

Karina(en larmes): tante Sarla ! Elle allait la prendre dans ses bras mais sa tante la repousse

 

Sarla : ne me touche pas s'il te plaît, tu pourrais me contaminé !

 

Karina : ah! Elle baisse les yeux

 

Sarla : dis-moi où est ta mère karina ?

 

Karina(en larmes) : maman est dans la chambre !

 

Sarla : allons y mais s'il te plaît arrête de pleuré, je ne supporte pas les enfants qui pleure !

 

Peu après quand elles arrivent dans la chambre, sarla trouve la mère de karina allongé sur le lit et elle était souffrante

 

Dilshad : ah...Sarla ma soeur !

 

Sarla : tu voulais me voir donc me voilà qu'es ce qui y a ?

 

Dilshad : merci d'être venu ! Ça fait des années que tu ne viens plus me rendre visite

 

Sarla : arrête Dilshad, je t'avais prévenu, je t'avais dit de quitter ton mari mais toi tu ne m'a pas écouté et maintenant tu dans cet état à cause de lui n'est-ce pas ! Il est déjà mort et maintenant c'est ton tour et votre fille qui exactement comme vous !

 

Dilshad(verse une larme): sarla tu es la seule famille qui me reste et c'est pour cela que je t'ai appelé, je vais mourir et je veux que tu t'occupe de ma petite fille Karina, elle n'a personne d'autre que toi

 

Sarla : quoi? Mais elle est malade elle aussi! 

 

Dilshad(en larmes): s'il te plaît Sarla ne n'ai personne d'autre que toi ma soeur! Prend soin de ma fille ! Ne l'abandonne pas je t'en prie ! 

 

Karina(en larmes): maman...

 

Sarla : euh...

 

Dilshad(en larmes): je t'en supplie Sarla! 

 

Sarla : mais je ne peux pas Dilshad !

 

Dilshad(en larmes): pitié ma soeur ! Pitié!

 

Sarla : bon c'est d'accord ! Je vais m'occuper d'elle c'est promis mais tu sais, je n'ai pas autant d'argent que toi !

 

Dilshad : ne t'en fais pas pour l'argent ! Tous nos biens sont au nom de karina mais elle touchera à son héritage seulement quand elle aura 18ans mais pour l'instant elle n'a que 9ans donc c'est toi qui devra tout gérer 

 

Sarla : vraiment Dilshad ? Tout votre argent, vos entreprises, vos maisons et tout ! Oh mon Dieu je suis devenu riche ! Elle souriait pendant ce temps, la petite Karina regardait sa mère mourir sous ses yeux et elle lui tenait la main

 

Dilshad(en larmes): pardonne-moi chérie ! Je suis vraiment désolée !

 

Karina(en larmes): maman! Puis elle ferme les yeux pour toujours...

 

Quelques heures après la mort de sa soeur, Sarla vide tout l'argent du coffre fort, elle remet un peu d'argent aux domestiques et d'autres employés de la maison

 

Sarla : euh...emmener la dépouile de ma soeur au crématorium pour l'incinération mais ne ramener pas les cendres parce que je vais fermé cette maison! 

 

Karina : es-ce que je vais venir avec toi ma tante?

 

Sarla : euh...oui! Tu vas dormir chez moi ce soir et demain nous irons à Delhi pour vivre dans le grand manoir! Elle souriait

 

Plus tard à la tombée de la nuit chez Sarla, elle était au téléphone entrain de parler de sa fortune quand Karina vient la voir

 

Karina : ma tante où est ma chambre ?

 

Sarla : ta chambre ?Euh...Non ma petite je ne peux pas prendre le risque de te laisser dans unes des chambres de ma maison non! Donc tu vois la pièce juste à côté ! Eh bien c'est là que dormira cette nuit 

 

Arriver dans la pièce, c'était un débarras, il n'y avait aucune lumière et aucun matelas non plus, karina s'assoit sur le sol

 

Karina(en larmes): maman ! Maman j'ai très peur! Elle avait pleuré toute la nuit jusqu'à ce qu'elle s'endorme...

 

Plusieurs années se sont écoulées et Karina était devenu une jeune femme 25 ans avec une grande carrière musicale, et elle vivait toujours avec Sarla 

 

Delhi 2017 

Dans un studio d'enregistrement, on montre Karina devant le micro, elle chantait une chanson qu'elle venait d'écrire

 

Pendant ce temps dans un quartier ordinaire, se trouvait une maison familiale et sur le toit de la maison, se trouvait un jeune homme qui était assit en tenant un carnet plus un stylo, puis une femme vient le voir

 

Shail : Ayush mon chéri le petit-déjeuner est prêt maintenant, viens

 

Ayush : si tendre est ta voix et ton visage est si rayonnant tel le levé du jour! Maman tu es la première femme de ma vie !

 

Shail(sourit): c'est tellement gentil mon chéri !

 

Ayush : c'est le nouveau poème que je viens d'écrire, alors t'en penses quoi ?

 

Shail : euh...

 

Dayal(vient): si seulement tu pouvais faire grand chose dans ta vie au lieu de resté là a écrire toutes ces idioties 

 

Ayush : j'ai déjà un travail papa au cas où tu l'aurai oublié !

 

Dayal : tu pense que c'est un travail honorable Ayush ? Tu es serveur dans un restaurant minable, trouve-toi un vrai travail ! 

 

Ayush : au moins je travaille et je gagne un salaire papa! 

 

Dayal : c'est ça ! Shail tu ferai mieux de parler à ton fils! Il s'en va

 

Shail : mon chéri...

 

Ayush : c'est bon maman je n'ai plus faim! 

 

Shail : c'est triste parce que j'ai mis beaucoup de temps faire ces galettes que tu aimes tant ! Aussitôt, Ayush prend les mains de sa mère

 

Ayush : je ne laisserai jamais ses jolies mains travailler pour rien ! Donc je vais manger ces galettes maman ! 

 

Shail : merci chéri! 

 

Ayush : euh donne moi juste 5 minutes je vais prendre une douche

 

Shail : d'accord ! Ayush va dans sa chambre

 

Peu après au studio d'enregistrement, Karina termine sa chanson

 

DJ Mani : OK! 

 

Karina : alors ? Comment c'était ?

 

Dj Mani : wow c'était vraiment wow cette chanson est géniale tu as beaucoup de talent ma petite Karina!

 

Karina : vraiment ? Je voulais la chanter pendant le concert mais j'hésitais un peu!

 

Dj Mani : fait le et je te promet que tes fans vont l'adorer !

 

Karina : d'accord ! Maintenant je n'ai plus qu'à mémoriser les paroles jusqu'au jour du concert 

 

Dj Mani : ouais ! Aussitôt le téléphone de Karina sonne

 

Karina : allô Priya!

 

Priya : coucou Rina maman a fini de préparer ton gâteau  préféré et elle t'attend

 

Karina : oui attendez moi j'arrive tout de suite mais ne commencer pas sans moi !( Elle raccroche ) bye DJ M !

 

Dj Mani : bye princesse ! Karina s'en va immédiatement

 

Chez les Deshmukh, Ayush fini de prendre sa douche et en passant devant la chambre de sa soeur, il l'a trouve entrain de dansé sur une chanson de Karina qui passait à la télé, il décide de s'arrêter pour la regarder danser

 

Kalpana : Ayush ! Mais qu'es ce que tu fais là ?

 

Ayush : sérieux c'est qui encore celle là hein? 

 

Kalpana : elle s'appelle Karina Roy !

 

Ayush : et? 

 

Kalpana : tu ne connais pas Karina Roy ? Oh mon Dieu mais dans quel planète es ce que tu vis toi! 

 

Ayush : sûrement la planète mars aller viens prendre ton petit-déjeuner !

 

Kalpana : crois-moi mon frère un jour tu diras qute Karina est la meilleure chanteuse du monde mondial ! 

 

Ayush(sourit): mais oui c'est ça ! Allons-y maintenant ! Ils s'en vont

 

De son coté, Karina revient vite au manoir et elle entre vite dans la cuisine

 

Karina : hummm ça sent très bon! 

 

Harisha : coucou ma chérie ! Karina lui fait une bise sur la joue

 

Karina : coucou nounou ! Es ce que c'est mon gâteau ?

 

Harisha : oui !

 

Priya : et moi alors?

 

Karina : hummm je crois qu'il y en a assez pour nous deux ! 

 

Sarla(vient): ooh mais regarder les! On dirait une vraie famille ! Elle souriait

 

À suivre...

Related chapters

DMCA.com Protection Status