3

Après avoir admis à son amie qu’elle se sentait un peu bizarre et étourdie, Cassidy avait glissé son bras à travers celui de Genice comme une forme de soutien alors qu’ils marchaient du café de l’université à leur quartier, à deux miles de là.  Même avec les sensations inhabituelles qui traversent Genice, l’idée de conduire ou de prendre un taxi ne leur a jamais traversé l’esprit. En fait, Genice misait sur l’air frais et le mouvement fourni par la marche l’aiderait à la réécoulibérer.   Aucune des deux filles n’était très athlétique et ils évitaient la salle de sport à tout prix, mais ils ont tous les deux apprécié une bonne promenade.  Amoureux de tout ce qui est vieux, plus d’une fois, ils avaient ri en rentrant chez eux et ont cité la phrase de Maureen O’Hara dans le film, « The Quiet Man » en disant que la marche de leurs maisons à l’université était « juste une bonne étendue des jambes ».

Tom Kincaid a appelé pour les inviter à se joindre au petit rassemblement de garçons au parc du quartier, mais ils ont simplement renoncé et ont continué leur chemin.  Tom et quelques-uns des autres ont déploré leur déception d’être passés à côté, mais les filles ont simplement ri et ont sauté. Ils étaient remplis d’anticipation pour le week-end à venir et n’avaient aucun désir de bavarder avec les indigènes.  Il y avait aussi le fait qu’après avoir rencontré le charismatique Anton Williams, les garçons du quartier semblaient ternes et peu attrayants.

« Je ne peux pas croire que vous lui ayez donné votre numéro de téléphone », a déclaré Cassidy alors qu’ils rentraient chez eux.

« Je pensais qu’il demanderait le vôtre, pas le mien », a déclaré Genice.

« Il doit aimer les filles grossières », dit Cassidy en riant.

« Je suis gêné par mon comportement », a déclaré Genice.  « Je ne sais pas ce qui m’est entré.  C’est juste qu’il y a quelque chose en lui qui m’envoie... Je ne sais pas comment l’expliquer.

« Vous n’avez pas besoin de le faire », dit Cassidy avec un soupir. « Il me fait la même chose. »

« Réalisez-vous que c’est la première fois que nous aimons tous les deux le même gars? » Demanda Genice.

« Ce n’est pas vrai », a déclaré Cassidy. « Nous avons tous les deux aimé Jonny Betallow en sixième année. »

« C’est vrai, » Pensa Genice.  « Maintenant, je me souviens », dit-elle en caressant son nez. « Tu m’as donné un coup de poing dans le nez et tu m’as traité de salope parce qu’il m’a embrassé sur la joue sous les gradins lors d’un match de football. »

« Ce n’est pas une de mes plus belles heures », gloussa Cassidy.

« Je ne sais pas si je devrais sortir avec lui s’il appelle », pensa Genice.

« Pourquoi pas? » Cassidy s’exclama avec surprise.

« Si tu me frappais dans le nez pour un baiser sur la joue, je frissonnais de penser à ce que tu ferais si je me faisais embrasser sur les lèvres », dit-elle en riant.

« Ha, ha, » dit Cassidy avec sarcasme.

« Sérieusement », a déclaré Genice. « Si vous l’aimez aussi, je devrais passer à sortir avec lui. »

« J’ai vu la façon dont il vous regardait », dit Cassidy avec un soupir. « Je ne pense même pas qu’il se souvienne de mon nom.  Même si vous le transmettiez, il ne me demanderait pas de sortir.  Alors, ne vous inquiétez pas à ce sujet.  Je vais m’en remettre.  Ce n’est pas comme si je sortais avec lui en premier ou quelque chose comme ça.  Nous l’avons rencontré tous les deux en même temps et il vous aimait mieux.  Ce n’est pas grave.

« Je n’ai jamais été dans une telle position auparavant.  Je ne sais pas ce que je ressens à l’idée que nous aimions tous les deux le même gars. Je ne suis pas à l’aise avec ça », gémit Genice.

« Ne sois pas stupide », a déclaré Cassidy.  « S’il appelle, sortez avec lui. »

Genice haussa les épaules.  « Nous verrons s’il appelle même. »

« Oh, il va appeler », gloussa Cassidy en se blottissant plus près de son ami dans le but de relayer le fait que tout allait bien. 

« Mes parents sont au club ce soir », a déclaré Genice avec un sourire. « Je me sens comme chinoise.  Et vous? »

« Je pouvais supporter du poulet Kung Pao », a déclaré Cassidy.

« J’aimerais faire un peu de recherche sur le manoir avant de partir.  Il doit y avoir des trucs sur le net à ce sujet », a déclaré Genice. « Commandons et surfons sur le net. »

Cassidy gloussa d’excitation.  « Je meurs d’envie d’entrer dans cet endroit. Le week-end ne peut pas arriver assez tôt. »

Related chapters

Latest chapter

DMCA.com Protection Status