Chapitre 2

#CHANCE_MAUDITE

   #CHAPITRE_2⃣

 Alors je me mis à réfléchir lorsque grande fut ma stupéfaction de constater que Arthur était présent à mes côtés 

Arthur :Mais qu'est-ce que tu as tu es essoufflé. On te pourchasse ou quoi ?? 

Moi :Mais...... Mais .......Mais......

Arthur :Qui y'a t-il mon frère 

Moi :Mais le sous sol.... Toi...... 

Arthur :Aller assieds toi et parle moi plus calmement,  je n'y comprends rien à tes mais..... Mais..... 

Moi :Arthur c'est bien toi ?? 

Arthur :Oui évidemment que c'est moi. Qui d'autres veut tu que ça soit ?? 

Moi :Mais au sous sol il y a eu un bruit bizarre alors j'ai décidé d'aller t'en informer mais à grande surprise, tu était là couché,  immobile et le plus effrayant les yeux ouverts ??

Arthur :Humm le sous sol c'est peut être les rats qui y sont. Ce sont les vieux articles de mes parents qui s'y trouvent. C'est pour cela qu'elle est condamné.  Me concernant moi là ne t'inquiète pas je suis ainsi depuis tout petit je peux dormir les yeux ouverts sans m'en rendre compte. Alors ne t'a folle plus et calme toi. 

Moi :(Respirant un grand coup)  Tu es sûr je t'ai vraiment bousculer dans tout les sens mais tu étais toujours inerte. J'ai eu la frousse de ma vie. Je te croyais mort 

Arthur :Que Dieu nous en garde , comme je te l'ai dit c'est ma nature,  je suis tout le temps comme ça alors ne t'inquiète plus. Tu es rassuré maintenant ?? 

Moi :Pas vraiment non 

Arthur :Je suis sûr qu'une bonne tasse de café chaud te redonnera le moral .Attends moi j'arrive !! 

Moi :.............

 À vrai dire je ne sais pas si je dois le croire ou pas. J'ai eu vraiment peur. Mais laissons tomber peut être qu'il dit la vérité après tout pourquoi voudrais t-il me mentir ? 

Arthur :Tiens ta tasse de café 

Moi :merci !! 

Arthur :Tu sais que tu as vraiment une âme de fer toi ?? Le jour où ma soeur m'avait vu ainsi pour la première fois elle s'est évanouie 😂

Moi :Mais c'est pas drôle. Tu m'as vraiment fait flipper mon frère 

Arthur :Désolé mon frère. On ne peut pas changer sa nature. Quand tu l'es tu l'es c'est comme ça on ne peut pas changer ! 

Moi :Tu as raison !! 

Arthur :Tu vois non ?? 

Moi :Oui 

Arthur : Aller ça va maintenant que tu es calme j'aimerais que tu parte prendre une bonne douche et ensuite vêtis toi des nouveau frings que nous avons achetés ce matin. Ensuite tu viens on dîne. Ce soir je t'emmène avec moi dans un lieu que tu va peut être aimé.

Moi :On va où ?? 

Arthur :A une importante réunion. Tu le sauras pour l'instant fait comme je t'ai dit 

Moi :Ok comme tu veux. Donne moi 15 min 

Arthur :Ok moi je fais également pareil. 

 Comme convenue nous avions tout deux copieusement pris nos douches. 

 Puis nous avons également pris nos repas 

 C'était maintenant le moment de se rendre à cette importante réunion de Arthur 

Arthur :Tu es prêt ?? 

Moi :Oui oui 

Arthur :Ok on peut y aller 

Moi :D'accord 

 Nous montions ensemble dans sa grosse voiture noir Range Rover, Il démarra puis nous y allâmes.  Il roula dans une direction qui m'était puis nous arrivions dans une autre commune moins dense il gara au milieu d'une multitude de voiture. 

Il y avait de toute sorte, des Peugeot, des range rov, des Renault et j'en passe 

Moi :C'est ici ?? 

Arthur :Oui oui 

Moi :Et toutes ces voitures garées elles viennent également à votre réunion ?? 

Arthur :Oui 

Moi :Et toi tu y vient avec moi ?? 

Arthur :Mais il est où le problème ? 

Moi :C'est juste que je suis un peu confus. Tout les gars qui se trouvent derrière ces mûrs sont hyper riches et sont là pour parler affaire ! Quel rôle moi je viens jouer 

Arthur :Tu sais Ulrich. Je te considère comme un frère moi ! Et je veux te faire connaître petit à petit tout mes secrets. Car je veux que tu deviennes un jour l'un des nôtres ! 

Moi:C'est à dire ?? 

Arthur :Laisses tomber. Entrons la réunion va bientôt débuter 

Moi :Ok je te suis 

Nous avions toquer et à la vu d'Arthur ils ont rapidement ouvert .

Lorsque j'y suis entrer j'en revenais pas des jeunes rien que des jeunes parfaitement habillée et Sérieux. Juste à la vue tu te rends  immédiatement compte qu'il s'agit de personnes extrêmement friqués. Arthur et moi allions nous asseoir juste au milieu d'eux. 

Tout était silencieux, personne ne parlait absolument personne tous avaient les yeux baisser , plongés dans un regard inouï. 

Arthur non plus ne parlait pas il était également comme eux et moi également j'en faisait de même. On restèrent ainsi pendant 10 bonnes minutes jusqu'à ce un grand et gros monsieur vêtu d'un costume veste noir faisait son entrée et aussitôt tout le silence de la salle se transformit en pluie d'applaudissements et Aussitôt Tout les jeunes hommes se tint debout .

Mains sur la poitrine et ils commencèrent à réciter ses mêmes paroles sans cesse " Amunam,Amunam,Amunam.Je n'y comprenait rien à ces paroles, je trouvais même cela rigolo. 

Ensuite le même silence de tout à l'heure envahit à nouveau la salle.Puis ce gros et grand monsieur reprit la parole 

______Bonsoir à vous mes chers et jeunes frères de la confrérie des frères solidaires 

Au lieu de répondre ils se mirent en coeur et ils repétèrent les paroles de tout à l'heure 

_______Amunam,  Amunam, Amunam 

Et chacun se rassit. Puis le monsieur reprit la parole 

______Mes chers frères de la confrérie vous savez sans doute quel est le but de notre réunion. Comme chaque fin de semaine aujourd'hui nous nous retrouvons aujourd'hui pour la collecte de don. Chacun viendra donner sa partition mais avant rendons gloire à notre seigneur si puissant que soit-il

_____Gloire à notre seigneur, Toi seul notre heureux bienfaiteur nous te rendons gloire et te jurons fidélité 

    Amunam,  Amunam, Amunam 

______Aller mes chers frères solidaires que chacun vienne avec sa semence. 

 Vraiment lors de cette récolte j'etait juste bouche cloué .Je n'en croyais pas mes yeux moi qui croyais que chacun donnerait une modique somme mais c'était le comble, c'était comme des enchères . Quinze millions par ici,  Vingt par là,  dix millions Quand la collecte arriva au tour d'Arthur. Il donna 25 millions 

Il m'avait expliqué que le gros monsieur qui parlait est le président de leur fondation 

Le Président : Chères camarades de la confrérie des frères solidaires nous sommes heureux de vous annoncer l'arrivée d'un nouveau venu parmi nous il se nomme Ulrich 

Aussitôt toute l'assemblée se leva et commençait une pluie d'applaudissements 

Mais quoi ?? Comment ça un nouveau venu je n'ai rien moi,  je ne travaille pas,  comment vais je offrir tout ces millions comme. Eux sont des millionnaires mais pas moi je me disais dans mon fort intérieur. 

Moi :(À voix basse) mais Arthur de quoi est-ce qu'il parle moi nouveau venu ?? 

Arthur :Ne dis rien et laisse moi faire je t'expliquerai tout une fois rentré. Contente toi de juste répondre positivement à tout ce que tu diras le président .

Moi :J'espère que tu sais ce que tu fais moi je ne voudrais pas me coller la honte du siècle devant tout ces multimillionnaires

Arthur :Ne t'inquiètes pas 

L'assemblée se tut et Arthur prit la parole 

Arthur : Amunam mes frères de la confrérie 

_______Amunam Amunam Amunam 

Arthur :Mes frères comme le dit la dage deux mains valent mieux qu'une alors je souhaite encore plus agrandir notre famille. Je vous présente votre nouveau frère Ulrich 

______Gloire à Ulrich, Bienvenue à Ulrich 

            Amunam,  Amunam,  Amunam 

Le Président :Et qu'elle est votre collecte à vous ?? 

Arthur :Nous deux donnons vingt cinq millions comme collecte 

______Gloire à Arthur,  Gloire à Ulrich 

            Amunam,  Amunam, Amunam 

Le président :Mais dit mon nouveau frère Ulrich tu es bien timide tu n'as pas un mot à ajouter ?? 

Arthur :(À voix basse) Aller dit quelque chose 

              Dit un truc vite 

Moi : J'aimerais tout simplement remercier la confrérie de m'avoir chaleureusement accueillit.Je vous remercie

______(Applaudissements) Gloire à Ulrich, Gloire à notre seigneur 

   Amunam.  Amunam,  Amunam 

Le président :Tu es maintenant un des nôtres mais il te reste encore beaucoup d' étapes à franchir mais je suis sûr que tu y arriveras. Tu es un brave garçon. Mais rappelle toi la collecte se fait chaque fin de semaine. Et il ne faut jamais au grand jamais je dis manquer une seule collecte. 

Ulrich :C'est compris président 

Le président : La séance est levée, rentrer en paix chez vous chers frères et n'oubliez surtout pas notre devise "La Fidélité jusqu'à la mort à l'égard de notre seigneur "

_______Gloire au Seigneur,  Gloire à notre bienfaiteur.

             Amunam, Amunam,  Amunam 

  Après cette cérémonie chacun montait à bord de sa camionnette et démarra à vive. Ma remarque étonnante se fit lorsque je remarqua que toute les voitures était noir même pas une de couleur chatoyante. Bon bref je me suis juste dit qu'il s'agissait d'une simple coïncidence.

Arthur et moi avons également fait comme eux, regagner notre domicile. Je m'assurait qu'on soit assez loin quand je commença mon Interrogatoire.

Moi :Mais Arthur dans quelle situation tu voulais me fourré même ? 

Arthur :Du calme du calme je te dois des explications c'est vrai 

Moi :Alors ?? 

Arthur :Tu sais on ne fait rien de grave on essaie juste de s'en sortir nous. Tu sais la confrérie des frères solidaires à été bâti pour développer la solidarité entre nous et de lutter pour s'en sortir dans ce monde hostile .

Et je me doit en tant que frère solidaire de t'aider vu dans la situation que tu te trouves. 

Moi :Mais votre collecte là n'est pas pour les pauvres hein 

Arthur :Je t'avais bien dit que tout ce qui sont la bas sont des personnes d'affaires extrêmement riches . Et ne t'inquiète pas pour la collecte je la ferais pour toi. 

Moi :Mais Quel est le but de la collecte. 

Arthur :Ne sois pas trop curieux mon frère la vie est remplie de mystères et ces mystère sont comme un puzzle. Il faut du temps pour les comprendre. 

Moi :Je n'y comprends absolument rien mon frère, Sois plus explicite. 

Arthur :Pour l'instant on rentre se reposer tu sauras tout au moment venue et là tu ne pourras pas t'empêcher de me remercier. Sois patient frère et suis mes instructions. 

Moi :C'est comme tu veux mon frère. 

Arthur :Ok maintenant on rentre se reposer 

À vrai dire l'histoire de la confrérie des frères solidaires m'intrigue beaucoup , ils sont extrêmement riches et jeune en plus. Je crois que quelque chose ne colle pas mais ce qui me rassure est qu'ils invoquent toujours le nom de Dieu. "Seigneur " .Ça me rassure 

Je me dis alors qu'ils luttent effectivement pour la bonne cause 

Mais ne dit on pas que les apparences sont trompeuses ?? 

PDV Auteur : Le bienfaiteur et ami d’ulrich Arthur fait en effet parti d’un cercle vicieux de jeunes gens qui organisent chaque deux mois des vastes réunions pour parler affaire et pour faire des cotisations,la question qui se pose est de savoir si toutes ces choses sont saines ou malsaines, Ulrich lui pour l’instant est persuadé qu’il s’agit juste d’une simple réunion entre jeunes milliardaires, Qui est vraiment Arthur, qui est-il vraiment, va t’il faire du mal au pauvre innocent Ulrich , vous le saurez en suivant le prochain chapitre de chance Maudite, de notre côté on croise les  doigts durs comme fer pour ne pas qu’il arrive quoique ce soigne de mal à Ulrich qui a d ja vécu tant de misères, qu’est-ce que cette confrérie ? , qui est t’il ce président ? , et que veulent dire toutes ces paroles que prononcent ces jeunes milliardaires ? 

A suivre dans dans le prochain épi épisode de chance Maudite, si vous avez aimer l’histoire n’hésitez surtout pas à lâcher un pouce bleu et à commenter pour donner de la force à votre écrivain, partager également au maximum la famille , sur ce prenez soin de vous et à bientôt pour le prochain chapitre 

#À suivre 

#Likez,  #Commenter,  #Partager 

#By_RAPH🇨🇮

Related chapters

Latest chapter

DMCA.com Protection Status