Chapitre 3

Je me réveille couchée sur mon lit avec un mal de tête extrême, lucie dort à côté. Maman est déjà partie je prends un calmant et décide donc de faire les tâches ménagères mais avant tout je fais ma prière. Il est 11h lorsque lucie se réveille

Lucie: bonjour Rosine 

Rosine: bonjour lucie tu as fait la grâce mâtinée aujourd'hui 

Lucie : laisse seulement c'était trop bien hier tu as fait fort

Rosine:ekie comment ca? 

Lucie: hahaha donc tu ne te souviens de rien ? 

Rosine : je me souviens juste que j'ai commencé à boire comme un chameau puis trou noir

Lucie : haha tu as commencé à monter sur les tables à tuer les piches on ne pouvait plus t'arrêter 

Rosine :jure

Lucie: je vais te mentir pour gagner quoi tu as même embrassé Andrey après tu as vomis sur lui 

J'écarquille les yeux la honte 

Lucie : c'est Williams et Manou qui nous ont raccompagnés tu as bavardé tout le long

Rosine : Massa je m'attendais pas à ça. Je ne sors plus avec toi, tu ne pouvais pas me contrôler ? 

Lucie : hahaha parfois il faut ca tu es trop renfermé 

Rosine : ça va alors. Tu as décidé quoi pour l'université ? 

Lucie :je vais faire le concours de médecine à l'université de Dschang(situé à l'ouest du Cameroun) .. J' espère passer

Rosine (triste) :donc on sera plus ensemble ? 

Lucie : t'inquiète on se verra pendant les vacances. Toi tu vas où ? 

Rosine: à ngoa ekelle je vais faire chimie 

Lucie: okay c'est cool fais juste attention avec les echos qu'il y a de là bas 

Rosine : ne t'inquiète pas le seigneur veille 

Lucie: ah ok

Rosine: je vais commencer les pré-inscriptions la semaine prochaine en espérant que tout aille pour le mieux...

C'est lundi aujourd'hui le ministre a annoncé que l'école recommence en octobre à cause de la crise sanitaire donc ça nous laisse une marge de temps pour s'organiser

Rosine:maman je suis déjà prête (dis je entrant dans sa chambre)

Maman: ok fais attention il y a les apacheurs là bas donc quand tu arrives tu te diriges vers les bureaux pour prendre les informations

Rosine : okey

Maman : prend les 15000 qui sont posés sur la commode je pense que ca va suffir

Rosine: merci maman tout à l'heure

Je stop le taxi pour l'université de ngoa ekelle une fois arrivé je paye et descend à peine sortie que des personnes se dirigent vers moi en manquant de me faire tomber sûrement les apacheurs dont maman parlait je fais mine de ne pas les voir et continu ma route.. L'un d'eux me saisit le poignet

Rosine :laisse moi c'est comment ?

Apacheur:désolé la mère c'est pour les pré-inscriptions un renseignement ?

Rosine: non ca va ma mère m'a demandé de me diriger vers les bureaux

Apacheur: viens avec moi je te fais ça rapidement

Rosine :non

Apacheur : elle crâne même bébé au lait reste là ne grandis pas tu vas confirmer

Je ne réponds pas et me dirige vers le portail je veux entrer lorsque le gardien m'interpelle

Gardien : madame votre cache nez

Je fouille rapidement mon sac mais je le trouve nulle part je suis obligé d'en acheter un chez les gars qui vendent dehors

Je me dirige vers le bureau des pré-inscriptions et prend la liste des choses à fournir avant de déposer le dossier c'est vraiment beaucoup de papiers (photocopie de la carte nationale d'identité bon j'ai juste le récépissé ca ira, photocopie de l'acte de naissance, photocopie du relevé de note en passant j'ai eu la mention assez bien au baccalauréat 12, 40, demies cartes photos et le certificat médical) et toutes ces photocopies doivent êtres certifiées

De retour à la maison je la présente à maman et elle me donne les documents dont j'en aurai besoin.

Le lendemain je suis à la sous préfecture pour certifier les photocopies des relevés et autres. Je suis debout depuis 8h et il est déjà 12h on ne m'a pas encore reçu je n'ai même pas encore commencé la vie d'étudiant que je suis déjà fatiguée ensuite je me dirige à ngoa pour payer les frais de pré-inscriptions 10000frs à express union puis je rentre je finirai le reste les autres jours

Après une semaine j'ai pu deposer mon dossier ca n'a pas été facile mais j'y suis arrivé toute seule un sentiment de fierté me saisit.. Lucie n'est pas encore parti donc nous décidions d'aller faire du shopping grâce à la caisse qu'on avait ouverte en début d'années où on economisait une partie de l'argent que maman nous donnait pour l'école.. 

Dès qu'on arrive au marché je me dirige directement vers les jeans 

Lucie : Rosine! Tu as de belles jambes tu devrais les mettre en valeur 

Rosine : je complexe tellement et en plus avec les pantalons je me sens détendu je peux faire tout genre de mouvements 

Lucie : c'est vrai mais sois un peu plus féminine. Regarde cette belle robe verte magnifique pour l'école pas du tout extravagante

Rosine : c'est trop court

Lucie :non ca arrive juste au dessus du genou

Rosine : okey je la prends

Lucie : youpie. Comme je ne serai plus près de toi pour te surveiller je veux que t'habilles bien en plus tu auras un petit copain 

Rosine : c'est pas ma priorité pour le moment mais bon on verra.. En parlant de copain tu as fait comment avec Alex ? 

Lucie : nous ne sommes plus ensemble. Il est trop collant 

Rosine : d'accord tu vas aller trouver un bon bamiléké ( tribu de l'ouest) à Dschang

Lucie : je dis pas non

Nous avons terminé de faire le shopping c'est Lucie qui a choisi tous mes vêtements mais j'ai quand même pris 2 jeans.. Mais j'adore mes nouveaux vêtements, c'est trop beau. Au moins je serai bien habillé à l'université 

Les vacances sont terminées nous sommes enfin en Octobre je suis très impatiente de commencer l'école. Lucie est déjà à Dschang, elle a eu son concours. La séparation a été très difficile mais on s'est promis de s'appeler tout le temps.. Je suis en train de cuisiner avec maman

Maman : nous sommes samedi et l'école commence lundi, tu ne te fais pas faire les tresses ?

Rosine : j'ai envie de laisser mes cheveux comme ca les tresses font mal

Maman: hum mbock avec tes mauvais cheveux là pardon va te faire les tresses tu veux arriver comme une folle le premier jour

Rosine : okay ça va donnes moi alors l'argent je pars chez ma'a mado

Maman : vas comme ça. tu lui dis que je vais payer après

Rosine :okey

J'ai décidé de faire les gros rastas malgré la douleur j'ai supporté maintenant je me trouve très belle maman avait raison. J'ai passé le reste de la journée à faire des snaps..

Je suis dans le taxi pour l'université il est 8h j'ai normalement cours à 10h ? Mais les gens disent que pour avoir la place c'est mieux d'arriver tôt que d'autres s'assoient même au sol.. Mon premier cours est à 1001 quand je fais mon entrée je suis éblouie par la grandeur de la salle et la longueur des bancs. Personne ne fait attention à moi, ça change du lycée où ils te fixent nette quand tu entre en salle.. Je vais m'asseoir au deuxième banc pour bien suivre le cours. J'ai toujours été studieuse. Il est à peine 10h que la classe inonde hahaha d'autres sont assis au sol cette scène me fait marrer heureusement que je suis arrivée à temps le cours s'est déroulé à merveille le professeur a bien expliqué et il parlait suffisamment fort dans le micro pour que tout le monde attende malgré que la plupart part était focalisé sur leur téléphone et les commentaires.. Le deuxième cours est dans un autre amphi je range mes affaires rapidement pour arriver à temps et trouver la place j'ai opté pour des formats donc je dois bien prendre soin de les classer je me dépêche pour rejoindre l'amphi 1002 ouf il y a encore de la place mais au fond c'est pas grave le professeur utilise un micro et comme le premier le cours se passe aussi bien j'ai terminé ma journée il est déjà 16h je rentre épuisée mais contente

Maman : c'était comment aujourd'hui ?

Rosine:c'était bien maman j'ai aimé

Maman : tu as déjà des amis là-bas ?

Rosine : non maman c'est le début je préfère me concentrer 

Maman : okey c'est bien mais il faut qu'à même que tu aies des potes pour vous entraider

Rosine :okey ça se fera avec temps je ne suis pas qu'à même asocial

Maman : fais juste attention aux mauvaises fréquentations qui ne te détourneront pas de ton objectif..

Rosine : D'accord maman. Tu as préparé quoi ? j'ai faim

Maman : j'ai fait le sanga. Le sucre est dans la boîte tu ajoutes à ta convenance mais pas trop 

Rosine : merci maman. En plus c'est la saison ca veut dire que le maïs est bien frais. 

Je deguste mon plat avec appétit. Le sanga est un plat sucré constitué essentiellement de maïs légumes et sucre pouvant aussi être considéré comme une entrée chaude. Dès que je fini je vais ranger mes affaires pour demain je fais ma prière et m'endors 

Related chapters

Latest chapter

DMCA.com Protection Status