Share

CHAPITRE : 30

Mélissa : je suis peinée parce que je suis amoureuse de lui, Jean-Luc. J’aime Désiré. Mon cœur saigne de le voir avec une autre.

Jean-Luc : ma pauvre petite, attrape ton cœur parce que mon frère est un séducteur ; il ne faut pas l’aimer, pardon ;

Mélissa : tu parles comme si l’amour se commande  et se maîtrise ; j’aime Désiré ; je sens que nous sommes faits l’un pour l’autre et je ferai tout pour l’avoir ;

Jean-Luc : en tout cas, je t’aurais prévenu ; moi, je suis là,  il faut m’aimer, moi ;

Mélissa : toi, tu es mon cousin ne l’oublie pas ;

Jean-Luc : quel cousin ? Mon père est le frère duquel de tes parents ? Ma mère est la sœur duquel de tes parents ?  Je ne suis pas ton cousin.

Ces propos de Jean-Luc déclenchèrent une hilari

Locked Chapter
Continue to read this book on the APP
DMCA.com Protection Status