Share

CHAPITRE  .04

                                    

                                          

Décisions

                      

Lui : c'est bon calme-toi, ça va aller.. je suis désolé

                      

J'ai pleuré un bon coup.

                      

Moi - me détachant de lui - : crois pas que je pleure pour toi. Tu mérites pas mes larmes, j'ai la haine mais t'inquiètes pas je vais passer à autre chose et le plus tôt sera le mieux, tu peux retourner avec Sarah pour le coup ça me fait ni chaud ni froid.

                      

Lui : laisse-moi m'expliquer!

                      

Moi : non je veux rien savoir Rayan! Tes mensonges tu te les gardes, t'es plus un gamin en fait. Tu savais très bien ce que tu faisais, j'ai parlé de toi à ma sœur, tout le monde m'a dit de me méfier de toi et j'ai pas voulu les écouter, je croyais en nous. J'avais confiance en toi, je suis pas quelqu'un qui montre ses sentiments et avec toi je l'ai fais, mais t'es juste une merde de m'avoir laisser te dire tout ça alors que par derrière tu te la couler douce avec l'autre. Le pire dans tout ça c'est que je t'aime.

                      

Lui : j'ai merdé, je peux pas changer les choses. T'es une fille bien Sana, ne laisse personne te laisser penser le contraire même pas moi. Je mérite toutes les insultes possible. Tout ce que j'ai dis est vrai, tu me rends ouf et t'es la seule qui me fait perdre la tête. T'es là seule là - en montrant son cœur - et ici - en montrant sa tête.

                      

Moi : Sors de ma vie c'est bon, je vais pas me prendre la tête pour un mec, c'est terminé nous deux fais ta vie maintenant. 

                      

Je lui ai tourné le dos, j'étais décidé à partir mais Mr n'était pas d'accord. Il m'a retourné et m'a embrassé. Comment vous dire, j'avais des papillons dans le ventre. Ce mec je l'aime comme une folle. On s'est embrassé pendant un long moment, je viens d'apprendre qu'il m'a trompé mais je l'embrasse comme si de rien n'était mais à ce moment précis j'étais perdue. 

                      

Une fois que j'ai repris mes esprits, je l'ai repoussé. Je peux pas lui laisser penser que je suis faible que j'allais lui pardonner comme ça.

                      

Moi : oublie-moi Rayan.

                      

Je suis partie en courant. 

Le mec il a tout chamboulé dans ma tête, je savais plus quoi faire, je peux pas lui pardonner mais d'un côté je l'aime comme pas possible. J'ai pris la route pour rejoindre ma sœur, elle au moins saura me conseiller.

                      

Selma : ça va pas?

                      

Moi : si tqt, j'ai besoin de conseil là.

                      

Elle: qu'est-ce qu'il y a ?

                      

Je me suis mis à tout lui raconter de A à Z. Elle parlait pas, elle m'écoutait sans m'interrompre.

                      

Elle : tu veux vraiment savoir ce que j'en pense? C'est pas un mec pour toi, il va te faire souffrir et je te l'ai déjà dis. T'es prête à lui pardonner? T'es pas ma soeur là, quand Mehdi a trompé Leila t'étais la première à dire qu'elle devait pas lui pardonner.

                      

Moi : je sais mais regarde aujourd'hui lui il est sérieux avec elle et quand il l'a trompé c'était que le commencement, ça fait 8 mois que je suis avec.

                      

Elle : compare pas son histoire avec la tienne, c'est totalement différent, il est pas resté 1 mois en couple avec la fille, il le lui a dit lui, il a assumé son erreur. Je veux pas décider à ta place, tu dois prendre tes propres décisions mais je sais que si tu lui pardonnes il recommencera, il est comme ça Rayan, il va te détruire à petit feu.

                                  

              

                    

Moi : il est pas comme ça, tu juges sans connaître, je te pensais pas comme ça.

Elle : t'as voulu mon avis non? Je te le donne. Il t'a fais un lavage de cerveau ou quoi? Donc quoi tu veux lui pardonner?

Moi : je sais pas du tout, la vérité je suis perdue.

Elle : franchement je respecterai ton choix mais si tu veux lui pardonner fais le galérer longtemps, ça lui fera pas de mal. 

Elle n'avait pas tord, pendant un mois je recevais des messages de Leila et Rayan, mais je leur répondais pas, j'ai même changer de numéro pour être tranquille. 

J'étais parti chez Kaïs pendant 3 semaines, ça m'avait fait du bien, je pensais pas à cette histoire. Je pouvais pas parler de ça à Kaïs, déjà premièrement il est comme Sofiane, impulsif et puis je sais qu'il en aurait parler à mes frères. 

J'ai profite de ses minis vacances pour prendre soin de moi, j'ai changé de couleur de cheveux, je me suis remise au sport 🏋, et j'ai commencé mes démarches pour trouver du travail à mon retour. J'avais même fais la rencontre d'une fille : Farah, une belle libanaise, une vraie perle, elle était de bon conseil je lui ai expliqué la situation avec Rayan, elle m'a dit d'écouter mon cœur, mais que je devais bien le faire galerer pour lui faire comprendre que c'était pas quand lui il voulait. 

Au moment de rentrer j'étais dégoûtée, j'étais trop bien là-bas, pas de prise de tête. Je suis rentrée le dimanche soir, pour une fois mes frères n'étaient pas sortis, ils étaient là à la maison à jouer à la play. C'était bizarre 

Moi : je suis rentrée 

So : on s'en fou 

Samir : t'es un gamin - mort de rire-

Moi : mais vous êtes des gamins vous deux, même pas un petit m'a manqué ma sœur préférée?

So : c'est Selma la meilleure 

Moi : ok je retiens, viens pas me demander de faire à manger alors 

Samir : moi tu m'as manqué, fais moi des pâtes maintenant 

Moi : juste dans ton intérêt, tu respectes rien toi. 

Samir : tu connais la puissance, dépêche par contre j'ai vraiment faim, yemma ça fait deux jours elle nous a laissé seul, ça saoule de manger que des pizzas

Je me suis donc exécutée, j'ai fais leur pâtes et je me suis installée avec eux au salon.

Moi : il s'est passé quoi pendant que j'étais pas la?

Samir : baba veut te caser

Moi : hein quoi?

So : ah ouais c'est vrai j'avais zappé ça 

Samir : il est sérieux, genre avec le daron du mec ils sont op pour vous mariez.

Moi : mdr mais c'est mort si je veux pas y'aura rien.

So : tu crois que t'as le choix? 

Moi : ouais bien sûre, je me marie pas avec un gars sorti de nul part. Et c'est qui le mec genre ?

Samir : je sais pas, c'est un gars de la cité d'a côté où Amine habite, il doit le connaître sûrement on en sait pas plus mais si baba a dit que tu te maries, tu te marieras, cherche pas plus loin.

Moi : j'ai jamais rien dis, quand il décidait un truc je le faisais sans réfléchir mais là c'est ma vie, je vais pas passer ma vie avec un mec que j'aime pas. 

Samir : destresse c'est bon on rigole.

Moi : c'est pas drôle, plus jamais vous rigolez sur des trucs comme ça. 

So : t'aurais dû voir ta gueule

Moi : ouais c'est ça mais vous êtes relou, j'ai eu peur! Genre moi marier à 20 ans et puis quoi encore, je suis encore un bébé 

So : mdr 

Franchement j'ai eu chaud, c'est déjà compliquer comme ça c'est pas on me ramène un mari sorti de je ne sais où à gérer en plus.

Vers minuit mes frères sont sortis, j'étais seule à la maison. Je me suis dis c'est le moment de régler mes comptes avec tout le monde pour pouvoir passer à autre chose. 

J'ai composé le numéro de Rayan. Ça a sonné mais il n'a pas répondu je lui ai donc envoyer un message. 

<< Salam, c'est Sana. J'ai changé de numéro mais je pense qu'il est temps que j'écoute ce que tu as à me dire. J'ai assez fuis la situation comme ça donc rappelle-moi ou envoie-moi un msg pour qu'on se voit. >> 

Il m'a direct répondu 

<< Je suis posé avec mes gars, demain 17h, au parc où on se voyait souvent.>>

J'ai simplement répondu << Ok.>>

J'ai par la même occasion envoyé un message à Leila.

<< C'est Sana, je sais que t'es passée chez moi pendant que j'étais pas là. La vérité j'ai toujours les nerfs contre toi mais je te pardonne. Passe à la maison demain dans l'après-midi, faut qu'on parle et envoie le numéro de Sarah stp.>>

Related chapters

Latest chapter

DMCA.com Protection Status