Babysitte Moi !

Babysitte Moi !

By:  SameSameShipper  Ongoing
Language: French
goodnovel16goodnovel
0.0
Not enough ratings
14Chapters
766views
Read
Add to library
Report
Overview
Catalog
Leave your review on App

Dans un moment de désespoir, Xie Ni dissimula un objet qui ne lui appartenait pas. Mais le vol d'une montre de 128570 dollars est-il vraiment passible de babysitting à vie ? Xie Ni découvrira la réponse à cette question pendant son séjour dans la somptueuse demeure de Sea Zhou, un séjour qui réserve bien des surprises aux deux hommes.

View More

Latest chapter

Interesting books of the same period

Comments
No Comments
14 chapters
Chapitre 1
Il était presque sept heures. Le soleil se montrait timidement dans un ciel pourvu de nuages légers. Un vent maussade soufflait en direction de l'est, emportant quelques feuilles au passage. Le cimetière était vide à l'exception du jeune homme qui pleurait silencieusement sur une tombe portant une simple inscription. L'ambiance aurait fait flipper n'importe qui, mais pas Xie Ni. Ce jeune homme de vingt-trois ans était habitué au silence douloureux qui régnait, la cabane dans laquelle il habitait était un peu pareille. Malgré tous les efforts qu'il avait fournis, il était venu trop tard. Sa grand-mère, sa seule famille, la seule personne qui le comprenait avait fini par succomber à une longue maladie. Xie Ni n'avait officiellement plus personne dans la vie.Une heure plus tard, les bruits de pas et de prières s'intensifièrent progressivement. Il se rappela qu'il n'ét
Read more
Chapitre 2
Choqué par cette information, Xie Ni fit une moue dubitative et fixa l'homme qui le regardait avec un sérieux déconcertant, comme si sa phrase n'avait rien d'insensé. Il réfléchit un instant. Il avait bien veillé sur sa grand-mère pendant ses deux années de maladie, baby-sitter un adulte devrait être un peu pareil. Il se dit aussi que la personne devait être souffrante pour avoir besoin d'une aide extérieure. Rien ne lui faisait plus plaisir que d'aider les autres, savoir que son geste peut donner le sourire ou soulager quelqu'un. De plus, cette occupation temporaire lui permettrait bien de se remettre de la mort de sa grand-mère. Son visage s'adoucit et il affirma avec calme :- Je suis d'accord.Sea Zhou se leva, posa une main sur la table et inséra l'autre dans la poche. C'était à son tour d'être surpris. Venait-il d'accepter ? Non, c'était trop
Read more
Chapitre 3
Xie Ni frappait la porte en hurlant à l'aide, comme si sa vie en dépendait. Sa voix douce et calme s'était transformée en cris stridents qui semblaient provenir de l'enfer. Après quelques minutes, la douleur dans ses mains rougies le força à s'arrêter. Il haletait, à bout de souffle et s'adossa contre la porte, se demandant pourquoi personne ne venait.Debout auprès de l'un de ses employés, une flute remplie de champagne à la main, Sea Zhou admirait fièrement son personnel faire la fête. Lorsque son regard balayait la salle, il tombait fréquemment sur des femmes qui lui faisaient les yeux doux ou montraient leurs atouts physiques. Les femmes aimaient Sea pour ses traits de visages magnifiques, sa rigueur, sa classe et surtout sa voix qu'elles adoraient. La voix de Sea Zhou, n'était pas fine, ni profonde. Elle avait le timbre idéal pour accentuer la virilit&eacu
Read more
Chapitre 4
Xie Ni n'opposa pas de résistance à cette sorte de consolation. Il en avait besoin même si cela provenait de la personne qu'il avait commencé à détester. Le visage enfoui dans la veste luxueuse de Sea Zhou, Xie Ni respirait un mélange de chaleur et de senteurs florales exquises qu'il trouva incroyablement réconfortant. Cependant, il mit fin à l'étreinte et son regard passa lentement sur le costume puis s'arrêta sur le visage de Sea.Sea Zhou fixa, la mine se renfrognant, le jeune homme qui le regardait avec dédain. D'aussi près, il trouva que Xie avait des yeux noirs vraiment sublimes et ça lui fit de la peine de se rendre compte qu'il était la cause de ses larmes. Pendant un instant, il eut envie de lui ordonner de partir. Pourtant, il garda le visage impassible sans le quitter des yeux.- Si la déco ne te plaît pas, tu pourras toujours la changer. Je te
Read more
Chapitre 5
Xie Ni était abasourdi par cet être humain qui n'avait pas froid aux yeux. Il le poussa de nouveau, Sea tomba en laissant échapper un petit rire sarcastique.- Qu'est-ce qu'il y a de drôle psychopathe ?! Je ne suis pas votre jouet !Sea Zhou se releva difficilement comme s'il n'avait aucune énergie. Sa voix devint rauque et faible. Il fit sortir de sa poche un petit torchon qu'il tendit à Xie. Celui-ci n'en revenait pas. Il se demandait jusqu'où les plaisanteries de cet homme pouvaient aller.- Tu n'es pas drôle du tout ! Quel genre de film réalises-tu dans ta tête hein ? Tu devrais partager ces choses avec moi !Sea posa ses coudes près de la tête de Xie Ni qui se retrouva emprisonné entre ses bras. Xie lui ordonna fermement :- Sortez, partez !Sea gloussa et lui dit avec un air espiègle :- Je n'en ai pas envie. Je veux rester ici avec toi.
Read more
Chapitre 6
Sea Zhou relâcha le col du majordome. Il traversa le grand salon luxueux et se dirigea vers la sortie. Kamel le suivit avec une expression presque désolée sur le visage. Favoriser le départ de Xie Ni, il ne l'aurait jamais fait s'il savait que cela mettrait Sea Zhou dans cet état : - Je suis désolé Monsieur, mais où est le problème ? Vous les renvoyez toujours au petit matin. Sea s'arrêta net et le fixa droit dans les yeux : - Lui, ne le laisse s'en aller sous aucun prétexte, est-ce clair ? - Très clair Monsieur. Depuis le seuil de l'entrée du salon, Kamel regardait Sea s'orienter vers le garage et démarrer sa voiture en trombe. Il était à la fois préoccupé et sous le choc. Il voulait comprendre. Il commença à se demander si ce Xie Ni n'était pas un ex ou l'un de ses mecs qui avaient eu le malheur de dire "non" à Sea. Le maître Zhou ne l'acceptait jamais et finissait toujours par avoir ce qui lui avait été refusé, d'une manière ou d'une autre.
Read more
Chapitre 7
- Il est trop jeune pour vous ! L'un des hommes s'exclama, lançant un regard méprisant à Xie Ni. - Et alors ? J'ai toujours aimé la chair fraiche. Tu y vas aujourd'hui ou tu préférerais que je te sorte les entrailles avant ? - Excusez-moi mademoiselle. Le plus costaud des hommes fit quelques pas vers Xie. - Hey... ma patronne te veut. Suis-moi. Xie Ni avait du mal à respirer en voyant l'inconnu qui lui inspira tout de suite la peur : - Qui êtes-vous ? Je refuse de vous suivre. L'homme s'en alla vers la femme : - Mademoiselle, il a refusé. Celle-ci ouvrit grandement sa bouche et fit une moue dégoutée : - Et tu reviens me le dire goujat ! Bande d'inutiles ! Toi, va me le chercher ! Elle s'adressa au second homme qui alla vers Xie Ni et pointa un couteau sur lui : - Bouge ton cul ! Dit-il en penchant la tête en direction de la femme pour lui indiquer où il fallait qu'il le suive. Le
Read more
Chapitre 8
La femme tira rapidement Xie Ni à l'intérieur du bar. Sea qui était resté au seuil cria :- Xie ! Ne m'énerve pas ! Je t'assure que tu ne voudrais pas que je vienne moi-même te sortir de là !Sans obtenir de réponse, il se précipita à l'intérieur et la femme pointa l'arme sur lui, Xie Ni à ses côtés.- Il a dit non. Qui êtes-vous pour l'obliger à vous suivre ? Son père ? Sea Zhou s'approcha lentement de l'arme avec une allure invincible. Xie Ni sentait qu'il allait vraiment se faire vraiment tuer. Il le détestait, mais pas au point de vouloir sa mort. - Partez juste ! Laissez-moi ici ! Ne risquez pas votre vie ! Lui criât –il, désespéré.- Ah oui ? Et ce que je viens de faire ce n'était pas risquer ma vie peut -être ?Alors qu'il continuait d'avancer, Sea e
Read more
Chapitre 9
Xie Ni sentit le sang lui monter à la joue et baissa les yeux de confusion, déboussolé par la question. Il les ferma nerveusement et courba légèrement son corps comme pour échapper à la sensation de gêne qui l’envahissait, mais il se redressa rapidement. Il se demandait si c’était vraiment une question à poser dans un moment pareil. Sea Zhou remarqua sa gêne et ne put s’empêcher de prolonger son regard intense. Le voir ainsi avait quelque chose de terriblement attirant. Il ressentait le désir presque incontrôlable de rester ainsi, une main contre le mur et se refléter dans ces yeux magnifiques, comme si plus rien n’existait. Une expression bienveillante et paisible s’affichait désormais sur son visage. Voir cette expression sur le visage de Sea Zhou avait rassuré Xie Ni. Un silence gênant s’installa pendant quelques secondes. Soudain, la douleur se fit plus vive dans le corps de Sea Zhou qui émit un geignement. Il ferma les yeux, déglutit, inspira profondément et expira lent
Read more
Chapitre 10
Après avoir réfléchi, Xie Ni avait décidé d’accepter la proposition de Sea. Ses amis au quartier auraient donné n’importe quoi pour vivre dans un tel palace et s’occuper de n’importe qui. Même si l’absence de payement gênait énormément, le temps qu’il ferait chez Sea pouvait être perçu comme de bonnes vacances. Des vacances méritées, après toutes les péripéties qui lui avaient ôté l’envie de vivre.Sea Zhou prenait son temps pour ouvrir. Les secondes s’écoulèrent, la nervosité s’emparait du corps de Xie Ni. Il avait l’impression de ne plus rien entendre en dehors des battements de son cœur. À l’idée de revoir le visage terrorisant de l’homme derrière cette porte, un frisson glacé le fit tr
Read more
DMCA.com Protection Status