Pansement au coeur.

Pansement au coeur.

By:  irrealite  Ongoing
Language: French
goodnovel12goodnovel
0.0
Not enough ratings
9Chapters
699views
Read
Add to library
Report
Overview
Catalog
Leave your review on App

Alex est la chef des urgences, maman célibataire du petit Léonard (qui préfère Léo). Charlotte est la nouvelle chirurgienne orthopédiste titulaire, et tombe nez à nez avec la blonde lors d'une urgence où elle est appelée. Toutes deux sont surprises de se retrouver ainsi, et l'amour partagé des années avant ressurgit, toujours aussi fort, et peut-être plus encore. Mais est ce que ça peut marcher des années plus tard quand tant de choses sont différentes?

View More

Latest chapter

Interesting books of the same period

Comments
No Comments
9 chapters
Prologue : Ma doctoresse. Mon urgentiste.
La matinée était longue, très longue, trop longue. Alex avait pris son service à six heure, et il était presque onze heure, et rien ne c'était passé. Elle s'ennuyait à mourir, assise derrière le comptoir, elle avait rempli quelques documents mais rien de très intéressants ni médical. Elle ne demandait pas des presque morts et un énorme accident, juste une petite suture lui aurait suffit, mais quelque chose. Être aux urgences, sans urgence, ça devient vite inintéressant. Elle allait finir par mourir d'ennui, alors qu'elle voulait sauver des vies, c'était un peu contradictoire au final. Surtout qu'elle avait rendez vous ce soir avec le chef de la chirurgie, en tant que chef des urgences, Alex devait surveiller tout le personnel, gérer les vas et viens, mais aussi rencontrer tout les résidents et titulaires pour savoir qui était qui et appeler en cas de besoin. Et depuis le matin même il y avait un nouveau chirurgien. Ou plutôt chirurgienne, en orthopédie, elle était donc là
Read more
1 : Mère(s) et fils.
Le réveil sonna, la brune travaillant, prenant son poste en fin de matinée, elle ne pouvait donc pas se permettre la grasse matinée, et Alex refusait de la laisser se lever seule, même si elle elle était de repos. Alors la sonnerie les sortit de leur sommeil, leurs corps étaient encore tout engourdis de fatigue, mais de la meilleure des manières. Alex grogna doucement et se déplaça sous la couette pour venir passer un bras autour du ventre de la brune qui était sur le dos, et posa sa tête dans le creux de son cou pour presser doucement ses lèvres sur la peau chaude et mate. -'jour. Marmonna-t-elle. -Bonjour mon poussin. Sourit Charlotte en glissant une main dans les cheveux blonds. -J'avais oublié ce nom. Gloussa Alex en se pressant complètement contre elle. Tu as bien dormi poupette? Demanda-t-elle, lui rappelant à son tour le surnom qu'elle lui donnait quand elles étaient jeunes et ensemble. -Ou
Read more
2 : Affection et amertume.
Un mois plus tard -Non Léo, tu t'es trompé dans ton calcul. Signala Charlotte assise au comptoir, près de l'enfant qui faisait ses devoirs. Alex était devant, préparant le repas du soir, elle s'était lancée dans un chili et avait presque fini, tout chauffait, et elle s'apprêtait à préparer le assiettes d'ici quelques minutes. Mais pour le moment elle profitait de voir sa douce petite amie aider son adorable fils avec ses exercices de mathématiques à faire pour le lendemain, pendant qu'elles deux buvaient un verre de vin et que tout les trois grignotaient des cacahuètes. -Mais Gina, je comprends rien. Marmonna l'enfant. -Ne dit pas ça Léo, tu as bien réussi avant, là tu as juste fait une erreur de deux dans ta soustraction. Expliqua la brune. Regarde, si tu as huit cacahuètes. Commença-t-elle en en présentant huit devant lui. Et que tu en enlèves trois, tu te retrouves avec combien? <
Read more
3 : Emménagement et confessions.
Habillée de ses vêtements de tout les jours -un pantalon taille haute avec une chemise rentrée dedans et des talons- sac sur l'épaule, Charlotte arriva dans les urgences, qu'elle trouva calme. Alex était derrière le comptoir de l'entrée, remplissant des documents. Le plus silencieusement possible, la brune s'approcha dans le dos de sa petite amie, et posa une main sur sa taille, passant son visage au dessus de son épaule.  -Docteur Wilson, votre petite amie vous demande. Souffla-t-elle.  -Et que veut elle? Sourit doucement Alex en continuant de remplir le dossier.  -Elle veut rentrer, préparer le diner, rire avec vous et votre fils, et celui ci couché, elle veut vous déshabiller. Ça ne se fait pas au milieu des urgences tout ça. S'amusa doucement Charlotte près de son oreille.  -Rentrer à la maison. Souffla la blonde avec un sourire.  -Oui mon poussin, m
Read more
4 : Famille et amis.
Alex sortit de la salle de bain, attachant le dernier bouton se sa chemise, et se dirigea vers la brune qui faisait un petit déjeuné simple dans la cuisine. Elle déposa un baiser dans son cou, et traversa la pièce pour aller dans le couloir. Elle entra dans la chambre de son fils, et alla ouvrit les rideaux. -Hmmm. Grogna le petit garçon endormi dans son lit. -Debout mon coeur, c'est l'heure. Appela Alex en s'approchant de l'armoire pour lui sortir un pantalon et un teeshirt. -Maman. Dormir. Bredouilla l'enfant en tirant la couette sur sa tête. -Non mon petit bébé, c'est l'heure de se lever. Tu as école. Rappela la blonde. Allez Gina fait un bon petit déjeuné. Léonard se redressa vivement, baissant la couette. -Des tartines et du chocolat chaud? Demanda-t-il. -Avec de la compote maison. Elle est pas top mon amoureuse? Sourit Alex.

Read more

5 : Panique et diable.
Charlotte était assise avec un verre devant son ordinateur au comptoir de la cuisine, Alex face à elle mangeait un pancakes. Il était près de minuit, l'enfant dormait, elles avaient regardé un film, et la blonde, à la fin, avait dit avoir faim, alors elles s'étaient mise au comptoir. Alex étalait de la pâte à tartiner sur les pancakes, les roulait et croquait dedans, alors que la brune sirotait un verre en étudiant ses mails de fin de week-end. -Oh mon dieu. Souffla soudainement la brune, la main crispée sur son verre, les yeux écarquillés, la mâchoire du bas tombée. -Quoi? S'inquiéta Alex face à elle, ne voyant pas l'écran. -J'ai..J'ai..un..un mail de...de ma..oh mon dieu.. Bégaya Charlotte. -De qui poupette? Demanda la blonde, en posant son pancakes pour concentrer toute son attention sur la jeune femme, voulant lui montrer qu'elle était là pour elle. -Ma..ma mère. Lâcha final
Read more
6 : Demande et surmenage.
Charlotte se fixait dans le miroir de l'ascenseur de l'immeuble, cela faisait deux mois que Vivian était revenue et repartie, et elle n'avait plus de nouvelle, heureusement, car elle n'avait aucune envie d'échanger avec elle. Elle était bien dans sa vie et ne voulait rien changer, elle était avec Alex depuis dix mois, Léonard était son fils dans son coeur, et l'aimait du plus qu'elle pouvait. Alex était toujours son soleil, elle était différente de la première fois qu'elle l'avait rencontrée, mais elle avait aussi tant de similitudes. Alex avait le même sourire, la même joie de vivre, les mêmes idées et envie, elle était sa merveille. Elle espérait avancer et finir ses jours avec elle. Les portes de l'ascenseur s'ouvrirent et elle alla vers son appartement. En entrant elle vit un Léonard assit sur le canapé, accroché à l'accoudoir, emmêler dans un plaid avec une Alex debout devant lui les bras croisés pour se la jouer méchante. Au vu de l'heure à laquelle elle rentrait en
Read more
7 : Mariage et croisière.
Alex s'étira, les bras au dessus de sa tête alors qu'elle quittait les urgences plus calme. Elle travaillait depuis deux heures seulement mais ça avait été la folie et elle avait des courbatures partout. Un bras levé, elle utilisa l'autre pour étirer tout son côté alors qu'elle marchait vers le comptoir de l'accueil. C'est là qu'elle vit sa belle et parfaite fiancée entrain de remplir un dossier sur le comptoir central. -Mais qu'est ce que tu fais là? S'exclama-t-elle laissant retomber ses bras le long de son corps pour s'approcher de la brune qui avait sursauter pour la regarder. -Toi qu'est ce que tu fais là? Se défendit Charlotte. -Je voulais travailler deux heures aujourd'hui. De la paperasse à terminer au départ. Rétorqua Alex en ignorant le fait que tout le monde suivait leur discussion -comme toujours quand il s'agissait de ragot ici. -J'avais une courte opération. Argua la brune. Il est qu
Read more
Épilogue : Passé et adoption.
Un an plus tard Alex était derrière le comptoir des urgences, crayon en main, téléphone raccroché depuis quelques minutes, elle finissait sa paperasse alors que son équipe et les médecins s'occupaient des rares patients de la soirée. Elle avait commencé à quatre heure le matin même avec une urgence, elle avait donc dû se lever particulièrement tôt mais surtout elle avait dû partir sans un bisous pour son fils qui grandissait bien trop vite et pour sa femme. Celle ci qu'elle aimait et chérissait chaque jour, celle pour qui son nom de famille à son badge était passé de Wilson à Wilson-Miller depuis un an tout pile aujourd'hui. Elle avait du partir en urgence alors que c'était leur anniversaire de mariage et ça avait été tellement la folie pour elle mais aussi pour Charlotte qui avait enchaîné les opérations d'après les infirmières, qu'elle n'avait pas vu sa femme de la journée. Résultat il était huit heure du soir, c'était donc la date de leur un
Read more
DMCA.com Protection Status