DALLAS: Un passé qui surgit

DALLAS: Un passé qui surgit

By:  LittleWriter  Completed
Language: French
goodnovel12goodnovel
0.0
Not enough ratings
43Chapters
1.3Kviews
Read
Add to library
Report
Overview
Catalog
Leave your review on App

Elle n'avait aucune idée du propriétaire de la maison qu'elle rénovait. Elle ne pensait pas qu'un jour son passé surgirait. Depuis 10 ans Dallas s'est efforcé de reconstruire une nouvelle vie. Mais le voilà qui débarque. Comment va-t-elle supporter sa présence ? Cet homme qui n'a pas hésité à la chasser de sa vie sans lui donner d'explication et qui a disparu de la sienne sans laisser de trace.

View More

Latest chapter

Interesting books of the same period

Comments
No Comments
43 chapters
Chapitre 1
Écouter Samantha la suppliée de ne commettre l'irréparable fit éprouver à Dallas un sentiment d'indignation envers celui qui la servait d'époux. Celle-ci semblait si inquiète qu'elle se demandait si elle ne devrait pas faire appel à la fondatrice. Il est évident qu'elle ne pouvait en aucun cas s'occuper toute seule de cette affaire au risque de mettre la vie de Samantha et de la sienne en danger. Alors qu'elle décelait dans le regard de cette victime une lueur de panique, elle s'empara de ses mains tremblotantes comme pour la rassurer et lui murmurait ceci. — Tout ira bien Samantha. Je vous le promets. — Non ! Je ne pense pas. Je vous défends d'aller parler à mon mari, contra celle-ci. 
Chapitre 2
Très tôt le matin, Dallas se rendit chez le garagiste pour reprendre sa bagnole qu'elle lui avait laissé la veille pour une réparation. Elle devrait se rendre une heure plus tôt sur la propriété du nouvel acheteur. Ce dernier ne tardera pas d'une minute à l'autre à être sur les lieux et elle devrait se dépêcher. D’habitude elle entretenait avec toutes les personnes qui souhaitaient acheter une maison et la faire rénover. Mais pour ce propriétaire inconnu, elle avait juste eu son choix par le biais de son agence.   Alors qu'elle s'approchait du quartier chic d'Atlanta où se trouvait la propriété elle reçu un message d'Eleanor. Celle-ci lui fit savoir qu'elle aura un peu de retard et qu'elle devrait commencer la visite sans elle.       Read more
Chapitre 3
Dallas avait l'impression de revivre la même scène à n'en point finir. Plusieurs années s'étaient écoulées ; et elle était parvenue à surmonter l'humiliation qu'elle avait subie. Cet homme qu'elle avait tant aimé avait fini par devenir un monstre à ses yeux et le revoir était un véritable choc. Elle avait du mal à retenir ses larmes depuis qu'elle s'était réfugiée dans son appartement. Elle aurait aimé ne jamais le revoir, mais faut croire que le destin tenait tant à rouvrir ses blessures. Maintenant elle redoutait qu'il s'installe ici définitivement. De façon inattendue, ils pourraient se croiser de nouveau ; et, elle autre, ne pourrait le supporter. Pourquoi cela lui arrivait-il ? N'en avait-elle pas déjà assez souffert ? Pourquoi fallait-il qu'il refasse surface alors qu'elle se remettait à peine de ses blessures ?   ***   <
Read more
Chapitre 4
  Dallas balaya du regard la maison. Tout était en désordre ! Elle poussa un soupir. Elle allait donc faire le ménage et cela pourrait prendre toute sa journée. Elle prit les bouteilles de Whisky qui trainaient par terre et les mit dans un sac-poubelle. Les coussins du canapé n’étaient pas en place. Tout était poussiéreux ! On aurait cru qu’elle avait quitté sa maison depuis plusieurs mois alors qu’elle ne s’était absentée qu’une semaine. Elle monta les escaliers pour prendre de quoi faire le ménage. De retour dans le salon, elle passa l’aspirateur et dépoussiéra le tapis. Elle nettoya les vitres qui séparaient le salon de la terrasse. Ensuite elle s’occupa de la cuisine et de son bureau.   Assise sur l’une des marches d’escalier, elle inspecta du regard, pour une deuxième fois, le salon. Elle éprouva une énorme satisfaction en voyant que tout était redevenu co
Read more
Chapitre 5
 Pendant un certain temps, les choses semblèrent placides pour Dallas. Pas un seul moment, elle s'était sentie mal. Elle avait retrouvé sa joie de vivre et sa bonne humeur. Savoir que Shawn habitait dorénavant dans la même ville qu'elle ne l'inquiétait plus. D'ailleurs elle ne l'avait plus croisé depuis qu'il s'était installé ici. Il avait sans doute compris qu'elle voulait qu'il garde ses distances. Il lui arrivait parfois de se demander ce qu'elle aurait fait si jamais il se recroisait à nouveau. Allait-elle faire preuve de rudesse ou allait-elle fait paraître ses émotions comme la dernière fois ? Elle avait remarqué qu'il se réjouissait de savoir que sa réapparition l'avait déstabilisé. Pas question qu'elle lui fasse ce plaisir à nouv
Read more
Chapitre 6
Dallas embrassa du regard la voiture sublimissime garée juste devant l'immeuble du journal d'où elle sortait. À l'intérieur de cette merveille, se trouvait Omer qui lui fit un signe de main dès qu'il l'aperçut. Ignorant la foule dans les environs, elle poussa un cri de surprise et empressa ses pas pour mieux admirer cet objet de luxe. Très attiré par des voitures de sport, Omer ne ratait jamais d'en ajouter à sa collection dès qu'il en avait l'occasion. Il avait suffisamment de moyens pour s'offrir tout ce qu'il voulait en particulier ce genre de voiture qu'il affectionne tant.   — Tu penses quoi de ma nouvelle voiture ? Demanda-t-il en souriant.   — Elle est vraiment superbe, répondit-elle en s'enfonçant confortablement sur le siège de la Ferrari. Je parie que tu as grimpé les enchères pour rentrer avec cette magn
Read more
Chapitre 7
 — Comment peux-tu avoir un air aussi éblouissant alors que tu viens de rencontrer  ton ex, demanda Eleanor toute sidérée lorsqu'elle pénétra le bureau de Dallas. Quand tu as la mine serrée lorsque tu es en colère, tu ressembles à un extra terrestre égaré sur la planète terre, gloussa-t-elle. Mais quand ton ex réussit à te mettre hors de toi même tu conserves toujours ce visage rayonnant. C'est quand même louche, non ?  — Tu ne cesseras jamais de m'étonner Eleanor, lança Dallas en prenant un air ahuri.  — Ce bureau a réussi à se tenir debout malgré le vacarme qu'il a subi de Dallas Morgan, constata-t-elle après avoir balay&ea
Read more
Chapitre 8
 Dallas se délecta de son café en compagnie d’Eleanor et d’Omer lorsqu’elle aperçut à travers la baie vitrée du café, Shawn sortit de sa bagnole pour rejoindre la boite. Ne devrait-il pas être là une heure après ? Pourtant en quittant sa propriété très tôt le matin, il lui avait fait savoir qu’il viendrait à la boite vers dix heures dans la matinée et à sa montre, il était neuf heures et quart. Après l’avoir observé disparaître dans le hall, elle attrapa son sac pour le rejoindre. — Je dois vous laisser. — On vient à peine de commencer de petit déjeuner et tu te tires déjà, lança Omer en ha
Read more
Chapitre 9
Dallas faillit pousser un hurlement de rage lorsqu’elle entendit quelqu’un frapper à plusieurs reprises sa porte. L’expression effarée, elle se redressa du lit, porta un regard sur le réveil. Il était trop tôt. Qui pouvait bien frapper à sa porte à une heure pareille ? Sûrement le propriétaire. Rapidement, elle enfila sa robe de nuit, se mit à ouvrir son tiroir. Elle sortit sa tirelire qu’elle brisa. À la vue de quelques économies éparpiller sur le sol, elle exhala un soupir. Ce n’était pas assez suffisant. Cela ne pouvait même pas payer la moitié du loyer qu’elle devait. Il allait la foutre dehors, c’était sûr. Ne s’attendant visiblement pas à quitter cet appartement aussitôt elle se dirigea vers la porte essayant de trouver une excuse pour retarder son rapatriement.   — Mr Willard, je suis désolée de vous faire attendre de nou...  
Read more
Chapitre 10
 Deux hommes essayaient de le faire relever pendant que Dallas maintenait Bruno qui s’apprêtait à le frapper de nouveau. — Vous n’êtes plus le bienvenu dans mon bar et je ne vous vois plus dans les parages. Je n’hésiterai pas à vous casser la figure.Dallas se laissa trainer par Bruno dans son bureau. — Maintenant, tu m’expliques ce que tu faisais avec cet homme, gronda-t-il en empoignant fermement son avant-bras. Tu te laissais draguer aux heures de services ? — Comment osez-vous le frapper sans aucune raison ? — Sans aucune raison tu dis ? Fit-il la mine serrée. Je vous observais depuis un moment. Je te laisse quelques minutes et tu en profites pour t’asseoir à table avec un homme alors que tu étais censée travailler. — Il voulait me voir pour me proposer un travail, rien de plu
Read more
DMCA.com Protection Status