L'ORPHELINAT

L'ORPHELINAT

By:  R  Completed
Language: French
goodnovel16goodnovel
0.0
Not enough ratings
51Chapters
1.6Kviews
Read
Add to library
Report
Overview
Catalog
Leave your review on App

Dans trois jours, elle dirait adieu à cette grande maison dans laquelle elle avait grandi, à Tia et Tamera et même au cerisier qu'elle avait eu le droit de planter pour son onzième anniversaire." L'Orphelinat des Cerisiers est l'établissement le plus indiqué pour tous les nobles qui désirent acquérir un héritier déjà formé aux bonnes manières. Cette grande bâtisse aux airs de vieux manoir a tout ce qu'il faut pour éduquer correctement la prochaine génération de la noblesse. 4407 a grandi parmi les cerisiers et les cours de bienséance et n'est jamais allée au delà des grandes grilles noires de l'Orphelinat. Pourtant, à treize ans, elle est reconnue comme adulte par la loi et est bien trop vieille pour rester dans ce petit coin de paradis. Quand elle surprend une discussion entre la Directrice et un étranger aux manières discutables, 4407 n'en croit pas ses oreilles : elle va être vendue à un inconnu.

View More

Latest chapter

Interesting books of the same period

Comments
No Comments
51 chapters
PROLOGUE
                                                                     Etre un assassin, pour Taesch Condé, c'était bien plus qu'assassiner des gens. C'était la ruse, la technique, l'expérience. Il fallait bien faire les choses pour qu'on ne remonte pas à la famille qui vous avait envoyé. Laisser des traces, faire souffrir assez la victime pour qu'elle alerte les gardes ou s'en aller alors que le travail était à moitié fini, tout cela était bien impossible pour lui. Il était l'assassin de l'Empereur après tout et chaque détail pouvait entacher la réputation d'Elijah IV l'Erudit.              &nb
Read more
CHAPITRE .01
                4407                                              Le bruit de la chaudière lui manquerait certainement. Elle ne savait pas encore où elle allait mais elle était sûre d'une chose : l'Orphelinat lui manquerait. Ses grandes tours aux escaliers en colimaçon qu'elle s'amusait à dévaler, son lit, coincé entre ceux des jumelles Tamera et Tia, les leçons de cuisine de Madame Peterson et tout le reste. Bientôt, elle allait s'en aller pour ne plus jamais revenir et elle n'avait même pas le droit d'emporter toutes ses possessions.                         "Seulement de quoi
Read more
CHAPITRE .02
                        La fille était jolie, au moins. Ses cheveux étaient noirs, même si c n'était que par l'action d'une teinture, et elle avait au moins le mérite d'être bien élevée. Bien entendu, elle avait été élevée à l'Orphelinat des Cerisiers... Elle devait donc savoir faire la révérence, coudre et citer les nombres premiers sans hésiter. Elle ne connaissait sans doute pas grand chose de la construction politique du pays mais Taesch et ses précepteurs pourraient se charger de lui apprendre la vie dans les hautes sphères de la Cour.                         Elle avait treize ans d'après ses dires. Il espérait une jeune fille un peu plus vieill
Read more
CHAPITRE .03
                        La porte coulissa sur le sol, doucement et Charlie n'osa même pas déglutir. Elle avait bien trop peur. Que ce soit son père l'effrayait peut-être même plus que le fait que cela put être un monstre. Elle ne voulait pas le décevoir. Elle ne voulait pas devoir partir et, plus qu'être vendue à une maison close, elle redoutait la séparation. Taesch Condé n'était peut-être pas le meilleur père du monde mais c'était le sien ... et elle ne quitterait sa nouvelle famille pour rien au monde.                         Sans faire un bruit, elle resta immobile, les yeux fermés si fort qu'elle en avait mal aux joues. Elle n'osait même pas imaginer quelle serait sa pun
Read more
CHAPITRE .04
                        Charlie                         Deux jours avant le bal, Taesch lui annonça qu'il devait annuler leur journée spéciale père-fille. Elle s'en retrouva attristée mais accepta les faits. Elle l'avait vu elle même, il avait échappé de peu à la mort quelques jours plus tôt. Elle ne pouvait pas encore croire qu'il l'avait défendue de dire quoique ce soit à qui que ce soit. Elle avait bien vu qu'il ne s'était pas complètement remit du coup porté à son flanc. Peut-être était-ce dû au fait qu'il avait dépassé les huit mille ans d'existence, Charlie ne savait pas trop. Et elle n'osait pas demander.   
Read more
CHAPITRE .05
                                                               CHARLIE                                 Cette journée avait été on ne pouvait plus épuisante. Entre la grande tragédie de Marie-Josèphe qui accusait l'aînée des Attis de lui avoir volé son ouvrage et le port de son nouveau corset flambant neuf - bien entendu, les autres commençaient à trop de détendre, alors il lui fallait un nouveau tortionnaire. Elle aimait leur donner des petits noms, comme ça elle pouvait leur en vouloir, juste à eux. Et pas à la société toute enti&
Read more
CHAPITRE .06
                        CHARLIE                         Elle était prête.                         Sa robe bleue fine et moulante lui donnait un air bien plus adulte et sa coiffure de femme fatale - comme le disait Siobhan - donnait l'impression qu'elle n'assistait pas à son premier procès. En réalité, ce n'était pas un procès à proprement parler mais une session extraordinaire du Conseil. Les ministres avaient délibéré sans même se réunir à proprement parler que Taesch était coupable et qu'il méritait la mort. Cette affaire était de plus en plus scand
Read more
CHAPITRE .07
                                               ISOBEL                         Techniquement, ils avaient le droit d'être là, même s'ils étaient tous mineurs. Ils étaient en mission officielle pour rétablir la vérité, ou quelque chose comme cela. Et pourtant, Isobel ne doutait pas une seule seconde que son père lui mettrait une volée s'il la trouvait ici. Il n'était pas méchant mais il pensait que sa fille de dix-sept ans n'avait rien à faire dans un club de combat illégal de la Basse Ville, surtout par les temps qui couraient.                  &nb
Read more
CHAPITRE .08
                                               CHARLIE                         La douleur à l'arrière de sa tête la réveilla en sursaut. Il faisait noir, entièrement noir. Elle entendait parler mais elle ne comprenait pas vraiment. Elle avait mal ailleurs, aussi, mais sa tête la faisait tellement souffrir qu'elle n'arrivait pas à réfléchir. Comment en était-elle arrivée là ? Elle se souvenait qu'ils avaient pénétré dans une maison abandonnée dans leur poursuite de Lazarus et ensuite ... elle ne savait plus.                    &n
Read more
CHAPITRE .09
                                               LUCIUS                         Six imposants gentilshommes lui barraient le chemin. Et par imposant, Lucius pensait horriblement obèse. Il n'avait jamais vu des nobles si bien engraissés que leur nature de vampire ne puisse les empêcher de prendre du poids. Fasciné par ce spectacle quelque peu morbide, il les regardait se concerter, débattre, glousser parfois. Et râler, de temps en temps. Patiemment, il attendait. Mais sa patience avait ses limites.                         Au bout d'une demi-heure de palabre, Lucius
Read more
DMCA.com Protection Status