Une Dangereuse Dégradation

Une Dangereuse Dégradation

Par:  La Vieille Source du Fleuve Qi  En cours
Langue: French
goodnovel4goodnovel
0.0
Notes insuffisantes
135Chapitres
11.6KVues
Lire
Ajouter dans ma bibliothèque

Share:  

Report
Overview
Catalog
Laissez vos commentaires sur App

Rosaline est morte, et Sean la vengea en la mettant Jane en prison. “Occupez-vous d’elle.” — ses mots transformèrent les trois ans fermes de Jane en enfer et lui coûtèrent même un rein. Avant d’arriver en cellule, Jane prétendait : “je ne l’ai pas tuée”, mais ça n’atteignait pas Sean. Après sa sortie, elle admit enfin : “j’ai tué Rosaline, je suis coupable !” Furieux, Sean lui rétorquait : “Tais-toi ! Je ne veux pas t’entendre dire ça !” Jane s’esclaffa alors : “Oui, j’ai tué Rosaline Summers et j’ai purgé ma peine pendant trois ans.” Elle s’enfuit, et Sean parcourut le monde entier à sa recherche. Il lui dit : “Je te donnerai mon rein, Jane, si tu me donnes ton coeur.” Mais Jane lui répondit droit dans le yeux : “Je ne t’aime plus, Sean…”

Voir plus
Une Dangereuse Dégradation Novels Online Free PDF Download

Latest chapter

Interesting books of the same period

To Readers

Bienvenue dans Goodnovel monde de fiction. Si vous aimez ce roman, ou si vous êtes un idéaliste espérant explorer un monde parfait, et que vous souhaitez également devenir un auteur de roman original en ligne pour augmenter vos revenus, vous pouvez rejoindre notre famille pour lire ou créer différents types de livres, tels que le roman d'amour, la lecture épique, le roman de loup-garou, le roman fantastique, le roman historique et ainsi de suite. Si vous êtes un lecteur, vous pouvez choisir des romans de haute qualité ici. Si vous êtes un auteur, vous pouvez obtenir plus d'inspiration des autres pour créer des œuvres plus brillantes. De plus, vos œuvres sur notre plateforme attireront plus d'attention et gagneront plus d'adimiration des lecteurs.

Commentaires
Pas de commentaire
135
Chapitre 1 Envoie-la en prison
"Ce n'était pas moi. Crois-moi !" Jane Dunn fixa obstinément la personne dans la voiture. Le grondement de la pluie avait éclaboussé la vitre de la voiture, mais elle pouvait encore vaguement voir ce visage froid et dur au-delà de la vitre mouillée. Le corps de Jane tremblait alors qu'elle se tenait devant la porte, lui criant après la vitre de la voiture : "Sean ! Ecoute-moi au moins !"La porte de la voiture s'est ouverte soudainement, mais avant que Jane ne puisse se réjouir, elle a été impitoyablement poussée dans la voiture. Elle est tombée sur son corps, trempant instantanément sa chemise blanche et impeccable."Sean, ce n'est pas moi qui ai engagé ces voyous pour faire du mal à Rosaline..." Dès que Jane a dit cela, un doigt long et fin lui a pincé le menton sans pitié. Sa voix unique, profonde et envoûtante, parlait au-dessus de sa tête. "Est-ce que tu m'aimes vraiment tant que ça ?"Sa voix froide, et cette faible odeur de tabac - son parfum."Quoi ?" Jane était un peu ét
Read More
Chapitre 2 Tout en accord avec les souhaits de M. Stewart
Il y avait un soupçon de surprise dans les yeux de Sean... Essayait-elle tant de conserver sa dignité même dans un moment comme celui-ci ?Après tout, elle était Jane Dunn. Cette femme avait toujours été pompeuse et fière, à tel point que même son rejet de sa confession ne lui a laissé qu'une bosse.Sean a brusquement saisi son menton délicat. "Mgh... Ow !" La main sur son menton était comme une pince de métal, la force sur son menton menaçant de le briser. Cela faisait si mal que des larmes ont coulé dans les yeux de Jane. Cependant, il ne se retenait pas du tout, appliquant seulement plus de force dans sa prise sur son menton. "Qui aurait cru qu'un si joli visage cachait un si mauvais coeur ?""Je n'ai vraiment rien fait à Rosaline !" Jane se mordait la lèvre, son visage pâlissait de douleur. "Vous ne pouvez pas m'envoyer en prison sans une telle preuve.""Vous avez tort. Je le peux." Sean a ri froidement en énonçant chaque mot avec un goût cruel. "Alors, Mlle Dunn, profitez
Read More
Chapitre 3 Sortie de prison
Trois ans plus tardLes portes de la prison pour femmes de S City s'ouvrirent, et bientôt une femme en sortit lentement.Elle était ridiculement mince. Elle portait la même robe blanche qu'à son entrée dans la prison il y a trois ans, mais elle ressemblait maintenant à un sac lorsqu'elle était portée sur les épaules.Elle marchait très lentement, faisant un pas à la fois en se dirigeant vers le comptoir situé à plus de cent mètres. Elle tenait un sac en plastique noir qui contenait trente et un dollars et cinquante cents, ainsi que sa carte d'identité.C'était un été brûlant, et il y avait une vague de chaleur visible au-dessus de la route en pierre sur laquelle elle marchait. Il faisait au moins trente-trois ou quatre degrés Celsius ce jour-là, mais la femme était tellement déshydratée qu'elle n'a pas produit une seule goutte de sueur en marchant sous le soleil brûlant.Elle avait des bleus et des noirs sur toute sa peau pâle. Il y avait même une cicatrice d'environ trois centimè
Read More
Chapitre 4 Interrompre une rencontre romantique
Cela faisait trois mois que Jane avait commencé à travailler à East Emperor.À la nuit tombée, cette ville ridiculement animée s'illuminait de néons hypnotisants.Jane venait de nettoyer le vomi d'une femme ivre. Bien qu'elle se déplaçait lentement, elle travaillait efficacement. Après cela, elle allumait de l'encens parfumé et le laissait dans un coin.La serpillière qu'elle tenait a nettoyé chaque cabine des toilettes, puis elle est arrivée à la dernière cabine, tout au fond. C'est là qu'elle rangeait son matériel de nettoyage et faisait une pause entre deux tâches.C'était très ordonné et soigné.La préposée qui l'avait traînée ici pour nettoyer avait disparu depuis longtemps, mais cela ne dérangeait pas vraiment Jane. Elle a rangé la serpillière et le seau de manière appropriée avant de s'asseoir dans la cabine suivante et de s'écarter.Jane, tout cela est conforme aux souhaits de M. Stewart.Jane, tu n'es plus rien maintenant. Tu as perdu la famille dont tu es fière, tu as perdu t
Read More
Chapitre 5 S'attirer des ennuis
Le coeur de Jane battait encore, mais avant qu'elle ne puisse se sentir soulagée, elle a soudain réalisé qu'un homme qu'elle ne connaissait pas avait son bras autour de sa taille."Aaaah..." Jane paniqua. Toute sa vie, le seul homme qui l'avait étreinte si intimement était son frère aîné. Personne d'autre ne l'avait touchée comme ça avant, pas même... lui.L'expression de Haydn Soros s'assombrit, et il tendit l'autre main, la serrant contre la bouche de Jane. "Tais-toi ! C'est quoi tous ces cris ? Tu es tellement bizarre, femme ! La plupart des gens crieraient involontairement quand ils tombent, mais vous êtes l'exception. Tu n'as pas fait de bruit du tout quand tu es tombée, alors pourquoi diable cries-tu maintenant ?""S'il vous plaît... Lâchez-moi."Haydn remarqua qu'elle bégayait de façon suspecte, et quelque chose a cliqué dans son esprit. "Hé, tu ne criais pas juste parce que je t'ai serrée par la taille, n'est-ce pas ?" Haydn vit que la femme dans son bras devenait immédiatement
Read More
Chapitre 6 Ça fait un moment, tu ne vas pas me saluer?
Voir, ils se retournaient vraiment contre elle maintenant ! Elle le savait, elle n'aurait pas dû essayer d'aider Susie !Jane regrette tout maintenant."Hé, je te posais une question, femme de ménage."Jane n'avait pas d'autre choix que de forcer un signe de tête.Cette voix arrogante riait gaiement, s'adressant à Susie en disant : "Tu as entendu ça ? Même une femme de ménage peut lire la pièce mieux que vous. Elle le sait mieux que toi." Sur ce, il prit la bouteille et la posa sur la table. "Videz tout, ou appelez Alora Smith ici." Alora Smith était l'intervieweuse qui avait accepté Jane dans le club.L'évocation d'Alora effraya un peu Susie. Les Thompsons étaient pauvres, et Susie travaillait ici à East Emperor parce qu'ils payaient bien. S'ils convoquaient Alora, elle pouvait dire adieu à son travail."N'appelle pas Alora !" Susie prit la bouteille de vin sur la table en cristal. "Je vais la boire !" Ses larmes commencèrent à couler avant même qu'elle ne commence à boire."Attends."
Read More
Chapitre 7 L'embrasser
"Que veux-tu faire après avoir quitté la prison, Jane ? Je veux aller à Erhai. C'est beau d'une manière claire et propre. Les oiseaux aquatiques y sont adorables, et les poissons et les crevettes y sont frais. Le ciel est plus bleu, l'eau est plus claire, et même la lumière du soleil est plus chaude qu'ici dans cette ville."Je veux travailler dur pour gagner une tonne d'argent, alors j'irai là-bas et je commencerai un petit séjour en famille d'accueil. Je ne veux pas gagner de l'argent là-bas. Je veux juste voir Erhai tous les jours, voir les marées aller et venir. L'argent n'est pas mon but principal, tant que j'ai assez à manger. De temps en temps, je vois les routards aller et venir."Jane, je crois que je suis en train de mourir. Qu'est-ce que je dois faire ? Je n'ai même pas encore vu Erhai de mes propres yeux."Jane n'oublierait jamais cette voix mélodieuse et tragique. Elle tenait cette fille, essayant constamment de réchauffer le corps de la fille qui se refroidissait progr
Read More
Chapitre 8 Haydn intervient
Ray était sur le point de dire quelque chose quand Elior l'a furtivement interrompu. Les longs yeux étroits de ce dernier scintillaient d'une lumière astucieuse lorsqu'il a dit : "Oh, elle ? Elle a mis Maître Stewart en colère, Voilà, vous voyez ? Cette bouteille de vodka." Elior pointa négligemment la bouteille sur la table. "Maître Stewart lui a donné deux choix : soit boire cette bouteille entière, soit embrasser ce type devant tout le monde pour se divertir.""Oh~" Haydn a sorti son "oh" et s'est dirigé lentement vers Jane alors qu'il jetait un oeil paresseux sur Sean, qui était toujours assis sur son canapé. Haydn se frotta le menton de façon hautaine, en disant"Vous avez vraiment un bon sens de l'humour, Maître Stewart. Puisque vous voulez voir une séance d'embrassade, je me porte volontaire pour être le chef masculin ? Je ne veux pas me vanter, mais j'embrasse très bien. Le meilleur du coin, je dirais."Sur ce, il se déplaça rapidement, tendant son long bras et tirant dans s
Read More
Chapitre 9 Sa fureur et son humiliation
"Penser que la fière Miss Dunn d'autrefois est maintenant prête à implorer la pitié à genoux et même à embrasser un serviteur devant tant de gens. Dites-moi, à quel point pensez-vous que le vieux Joseph Dunn serait humilié s'il entendait parler de cela ?" Joseph était le père de Jane.Le corps de Jane a été secoué, et elle est immédiatement devenue pâle, mais la seconde suivante, elle s'est souvenue de quelque chose et a répliqué de ses lèvres pâles, "Les Dunn n'ont pas de fille nommée Jane. Je ne suis qu'une détenue." Elle regarda le beau visage qui se trouvait juste devant elle. Autrefois, c'était le visage de ses rêves, mais maintenant, elle ne voulait rien d'autre que de lui donner une large place."M. Stewart, je ne suis qu'un simple détenu. Un grand homme comme vous ne devrait rien avoir à faire avec moi, alors épargnez-moi." Elle le terrorisait et essayait d'agir le plus humblement possible. Tout ce qu'elle voulait, c'était vivre dans une paix relative.Que signifiait sa dign
Read More
Chapitre 10 Pris en train de s'échapper
Il y avait une billeterie face à son petit quartier. Elle a mis sa carte bancaire à l'intérieur, tandis que le numéro apparaît sur l'écran, Jane Se cripait les dents et tirait deux mille dollars.Quand est a de l'argent, elle appellait un taxi "s'il vous plaît me prenez à ..." Ce n'est que quand elle est entrée dans la voiture qu'elle a réalisé ... Elle avait un aîné à la séance la pêche est une pente, mais c'est un un donc c'est une course."Où vas-tu?" Dit le cabbie impatients."Où vais-je? Jane était étonnée Elle s'est soudainement réalisée que malgré l'énormité du monde, elle a nulle part."Viens-tu n'importe où ou pas? Si c'est le cas, sortez-vous et les affaires." Le Cabbie l'a frréié et l'a donné un regard de mépris. Tsk ... quel était avec sa chance? Il a bombé de la malchance sur son premier voyage depuis sa sortie de la maison."... Désolé, et Je n'ai Pas décidé où je veux Aller" dit Jane lentement. Bien que la cabbie était de mauvaise humeur et l'a raccroché, elle ne se
Read More
DMCA.com Protection Status