La Dernière Sorcière aux Yeux d'Or Tome1

La Dernière Sorcière aux Yeux d'Or Tome1

Par:  Lily Davinni  Complété
Langue: French
goodnovel4goodnovel
0.0
Notes insuffisantes
24Chapitres
2.6KVues
Lire
Ajouter dans ma bibliothèque

Share:  

Report
Overview
Catalog
Laissez vos commentaires sur App

La légende prétend qu'il existait un monde merveilleux, un lieu magique où humains et créatures surnaturelles vivaient en paix. Un clan de puissantes sorcières aux yeux d'or y maintenait l'équilibre, jusqu'à ce qu'un mage au cœur aussi sombre que l'obsidienne le décime lors d'une nuit sanglante. L'harmonie rompue, le monde bascula dans le chaos. Le mal y règne désormais en maître, obligeant les êtres magiques à se cacher et les humains à se battre pour leur survie. Mais l'espoir revient lorsque l'Oracle prédit le retour des sorcières aux yeux d'or, car l'une d'elles a survécu au massacre. Une jeune fille prénommée Elena.

Voir plus
La Dernière Sorcière aux Yeux d'Or Tome1 Novels Online Free PDF Download

Latest chapter

Interesting books of the same period

To Readers

Bienvenue dans Goodnovel monde de fiction. Si vous aimez ce roman, ou si vous êtes un idéaliste espérant explorer un monde parfait, et que vous souhaitez également devenir un auteur de roman original en ligne pour augmenter vos revenus, vous pouvez rejoindre notre famille pour lire ou créer différents types de livres, tels que le roman d'amour, la lecture épique, le roman de loup-garou, le roman fantastique, le roman historique et ainsi de suite. Si vous êtes un lecteur, vous pouvez choisir des romans de haute qualité ici. Si vous êtes un auteur, vous pouvez obtenir plus d'inspiration des autres pour créer des œuvres plus brillantes. De plus, vos œuvres sur notre plateforme attireront plus d'attention et gagneront plus d'adimiration des lecteurs.

Commentaires
Pas de commentaire
24
L’AUTEURE
Lily Davinni est née, a grandi et vit en région parisienne.Après un bac littéraire, elle obtient un diplôme de droit, mais n’a jamais pu oublier sa première passion : l’écriture.Inspirée par un univers fantastique mêlant les livres de J.K Rowling, de J.R.R. Tolkien ou de C.S. Lewis et ses propres rêves, ou plutôt cauchemars, elle se lance dans l’écriture de son premier roman fantasy : La Dernière Sorcière aux Yeux d’Or.Grâce aux encouragements de ses proches et de son chat, elle ose proposer son manuscrit à l’édition. Pari gagné.À mes parents, qui sans le savoir, m’ont donné l’envie d’écrire,À mon chéri, mon soutien inconditionnel,À mon frère, tu vois qu’il est sorti !
Read More
PROLOGUE
La légende dit qu’il existait un monde mystérieux par-delà les plus grandes montagnes de la Terre. Un monde merveilleux, magique, où tout était possible. Là-bas, régnait la paix, la joie, la richesse. Là-bas, n’existaient ni misère, ni peur. Alatar était l’archétype du monde parfait.Un clan de sorcières y sauvegardait l’équilibre. Leurs pouvoirs étaient tels, qu’elles étaient idolâtrées au même titre que les divinités : les plus grands rois sollicitaient leurs conseils tandis que les plus féroces créatures magiques baissaient les yeux devant elles. Elles étaient encensées et respectées… mais enviées. Leurs pouvoirs étaient terriblement convoités.Un jour, Barral, un puissant mage noir, jaloux de la puissance des sorcières, créa une armée afin de les éliminer et de devenir le sorcier le plus puissant d’Alatar. C’est ainsi que les gardiennes de l’équilibre, malgré leurs immenses facultés, furent exécutées après une longue nuit de lutte sanglante. Leurs yeux d’une sple
Read More
CHAPITRE I
Jeune sorcière au cœur pur,Puise la force de ton âme,Guide-nous à travers la nuit sans étoiles,Fais naître la lumière au creux de tes mains,Doux espoir,Et le monde scintillera à nouveau.Mes yeux s’ouvrent sur le plafond où je peux encore percevoir le regard doré fixé sur moi, brillant dans la pénombre tels des sphères d’or, illuminant ma chambre telle une lune éclairant la nuit noire. Je cligne des yeux pour faire disparaître les dernières images de mon rêve récurrent.C’est déjà l’aube et bientôt, je devrai me lever. Inspirant profondément, j’essaie d’oublier cette voix douce qui me hante toutes les nuits. Une berceuse ! Une berceuse qui tourne en boucle dans ma tête et dont je ne mémorise jamais les paroles. Mais cet air ! Cette voix ô combien enchanteresse ! Je ne sais pas à qui elle appartient, mais le simple souvenir de ce rêve me fait frissonner de la tête aux pieds. De peur ? De tristesse&n
Read More
CHAPITRE II
Malgré ma promesse de ne plus mettre les pieds au village, je suis tout de même contrainte d’y retourner la semaine suivante. Mon père étant trop occupé, il ne peut s’y rendre pour acheter les quelques condiments dont nous avons impérativement besoin. Il m’a cependant épargné cette corvée toute la semaine qui a suivi le fameux jour de mon anniversaire larmoyant. J’espère qu’aujourd’hui, la chance sera de mon côté et m’évitera une confrontation avec Rosabelle…— Bonjour sorcière !Je craignais plus que tout au monde d’entendre cette voix. Je me lamente, demandant au ciel pourquoi il s’acharne ainsi sur ma personne insignifiante. Pourquoi ne puis-je faire un aller-retour au village sans m’attirer des ennuis ? Inspirant profondément, je compte jusqu’à trois, affiche un sourire aimable et me tourne vers le demi-cercle de filles joliment parées.— Tu es partie tellement vite la dernière fois que nous ne savons même pas si tu as apprécié notre présent
Read More
CHAPITRE III
Le trajet jusqu’à la maison – pourtant court – est pénible. Tourmentée, je ne fais même plus attention à la Recousue qui s’arrête de temps à autre afin de s’assurer que la voie est libre. Arrivée devant chez moi, je cours jusqu’au perron sans me soucier de distancer la sorcière. Je veux m’assurer que mes parents n’ont rien. J’ouvre la porte à la volée et la laisse claquer contre le mur.— Elena, ma chérie ! s’écrie ma mère en m’attirant contre elle.Mon père se joint à nous. Ses bras passent autour de nos deux corps et je suis soulagée de les voir sains et saufs. Leurs odeurs – un mélange de foin, de pain frais et de transpiration – s’insinuent dans mes narines et me font monter les larmes aux yeux.— Maman, Papa, je suis tellement désolée…— Ne t’en fais pas, chuchote mon père. Tout est de notre faute !— Comment peux-tu dire cela alors que je suis celle qui a blessé Rosabelle 
Read More
CHAPITRE IV
Arrivée en haut de la colline derrière la ferme, j’arrête brusquement ma course et me plie en deux, essoufflée. Je m’assieds lourdement sur un tronc d’arbre qui a été déraciné lors d’une tempête des années auparavant, et laisse mon regard se perdre sur l’étendue de ciel noir pailleté. J’aime venir ici pour m’isoler. C’est mon petit coin secret où jamais personne ne vient. D’ici, je peux apercevoir les lumières du village droit devant, la forêt à gauche et le chemin qui mène à la maison de mes parents à droite. Mes parents… Je secoue la tête alors qu’un nouveau flot de larmes menace de dévaler mes joues.Dire que toute ma vie n’est que mensonges et tromperies. Les personnes que j’aime plus que tout au monde ne sont pas mes « vrais » parents. Celle qui m’a portée est morte en protégeant son clan, me laissant seule avec une sorcière dont les paupières ont été recousues et dont j’ai hérité le prénom. Quant à mon géniteur, eh bien, je ne sais même pas qui il est. Mais il ne
Read More
CHAPITRE V
Alors, les créatures surnaturelles existent vraiment ? Alatar existe vraiment ? Ce ne sont pas que des chimères ? Je peine à y croire. Je ne veux pas y croire, car tout ceci signifierait que ma vie va réellement changer. Tout cela voudrait dire que je n’ai pas ma place ici et que de grands dangers m’attendent dans ce monde où je suis supposément née. Et le problème, c’est que je refuse d’aller à Alatar.— Allez-vous vraiment me ramener à mon père ? demandé-je avec suspicion. Et si votre but était en réalité de me livrer à Barral contre une belle récompense ?Les hommes rient encore. Je me sens humiliée, une fois de plus. Mes mains viennent enserrer mes hanches et mes yeux dorés toisent les trois imbéciles avec sévérité.— Ma chère demoiselle, dit celui qui m’a menacée, dans ce cas, vous seriez ligotée et nous serions déjà partis pour Alatar si nous voulions vous livrer à Barral.— Donc, vous voulez vraiment m’emmener à
Read More
CHAPITRE VI
La lune ronde brille au-dessus de nos têtes et illumine le chemin de terre que nous empruntons. C’est la première fois que je quitte mon village et dans d’autres circonstances, j’aurais cherché à m’imprégner de tout ce qui m’entoure. Mais ce soir, je n’ai pas le cœur à me réjouir de partir à l’aventure. Le corps courbaturé, je rêve de descendre de cheval et de m’étirer afin de faire refluer le sang dans mes jambes engourdies. Mon dos me fait atrocement souffrir à force de me tenir droite comme un piquet. Je réfléchis à la façon dont je pourrais demander à mon geôlier – c’est ainsi que je le vois – de s’arrêter, ne serait-ce que quelques minutes.— Even ? appelé-je d’une toute petite voix.— Oui ?Quel ton froid ! L’affaire ne va pas être aussi simple à conclure que prévu. J’use de ma voix la plus douce et de mon ton le plus craintif :— Pourrions-nous…— Non !— Vous ne me la
Read More
CHAPITRE VII
À mon réveil, je suis persuadée d’être chez moi, à la ferme. Je m’attends à ce que mes parents me sortent du lit afin de leur offrir mon aide. Un sourire naît sur mes lèvres. Cette histoire de sorcière n’était qu’un cauchemar. Mais pourquoi mon lit tangue-t-il, dans ce cas ? Brusquement, je réalise que les dernières heures n’étaient pas un rêve. J’ai quitté Belle-Rose ! Affolée, je me lève d’un bond et le regrette en sentant le sol se dérober sous mes pieds. Une main sur mon front, je me rassieds lourdement sur la couchette.— Tu es enfin réveillée, mon enfant ?La douce voix d’Elena me fait ouvrir les yeux.— Combien de temps ai-je dormi ? demandé-je, en bâillant.— Toute la journée. Il fait déjà nuit. Tu as raté le déjeuner, mais je n’ai pas voulu te réveiller.J’écarquille les yeux.— Tu étais très fatiguée, ajoute-t-elle. Ces deux derniers jours ont été éprouvants pour toi. J’ai senti ton énergie faib
Read More
CHAPITRE VIII
Assise sur un baril de poudre, ma tête dodeline au rythme des notes égrenées par le violon. Mes pieds battent la mesure tandis qu’un air d’harmonica accompagne les chants qui s’élèvent dans le ciel noir constellé d’étoiles. Les marins chantent et dansent en cadence et je ne peux m’empêcher de sourire malgré la lourdeur pesant sur mon cœur. Assise à côté de moi, Elena tape des mains en riant telle une petite fille. Sa joie clairement perceptible me prend au corps et je relâche enfin mes épaules endolories par les tensions.— Princesse, permettez-moi de me présenter, je me nomme Audran. M’accorderiez-vous cette danse ?Un jeune homme vêtu d’une chemise autrefois blanche et d’un gilet vert abîmé me tend des mains marquées par le labeur. Son visage d’une couleur de bronze après des mois passés sous un soleil de plomb est avenant. Son regard bleu rieur et son sourire auquel il manque une dent me font saisir ses mains sans la moindre hésitation.— Je ne sa
Read More
DMCA.com Protection Status