PERDU ENTRE SON CŒUR ♥️ ET SA RAISON
PERDU ENTRE SON CŒUR ♥️ ET SA RAISON
Author: CHRONIQUES ✍️
CHAPITRE .01

                                    

                                          

Mieux vaut un bon ennemi qu'un mauvais ami.

                      

Sarah : Dépêche toi nous sommes en retard !

                      

Moi : OUI C'EST BON J'ARRIVE 

                      

Moi : aïe 

                      

Lui : ça va ?

                      

Moi : Désolé !

                      

Lui : Pas grave ton portable tu l'as fait tomber ...

                      

Moi: Ah Merci et excuse-moi je dois y aller ... on m'attend

                      

Lui : -rire- Tu as l'air vraiment presser a+

                      

Moi: Bye !

                      

Sarah: SORAYA GROUILLE-TOI ! 

                      

moi (essoufflé): c'est bon je suis là !

                      

Sarah : Que faisais-tu encore ?

                      

[Sur la route]

                      

Moi: T'aurai dû voir sur qui je suis tombé je n'ai jamais vu une perfection en une seule personne.

                      

Soraya est une jeune fille de 17 ans, tête en l'air comme toute jeune fille de son âge, elle rêve d'amour et d'eau fraîche. Elle vit la tête pleine de rêves et d'illusions après tout, qui a dit que réaliser ses rêves était impossible ? 

                      

Sarah: Ça sent l'amour 

                      

Moi: Il doit avoir toutes les filles à ses pieds avec ses gros yeux de bébé et son style WAOUH

                      

Entourer de ses meilleurs amis ils vivent au jour le jour en se disant que demain sera un jour meilleur. 

                      

Métisse d'une mère Nigérian et d'un père Tunisien, Soraya n'a pas honte de son mélange encore moins de ses parents qui lui sont précieux qui ont tout fait pour pouvoir se marier malgré les préjugés et ainsi offrir une vie meilleure à leurs enfants. 

                      

Elle a deux sœurs, Maya qui vient tout juste de fêter ses 15 ans et Mawa la benjamin (13 ans). Contrairement à leurs frères et sœur, Les deux jeunes filles ont préférées rester dans leur beau pays (la Tunisie) entourer de leurs cousins et de leur grand-mère. Ensuite il y a ceux qu'on appelle les aînés qui jouent le rôle de protecteur mais également de père Zac L'aîné (21 ans) qu'on ne voit presque jamais et Sofiane (20 ans) l'enfant à problème.

                      

Nous avons également ces personnes qui forment notre deuxième famille notre deuxième chez nous de simple inconnus qui partage nos rires, nos joies, nos peines, et auxquels nous finissons par nous attacher et qui au fils du temps créer les plus beaux souvenirs de notre vie.

                      

Et il y a également ce mot et ce nom qui résonne partout où l'on va celui de l'amour et de l'être aimer. On dit que par amour, nous sommes prêt à tout mais jusqu'à quel prix ..........

                      

Sarah: -rire- tu es tombé sous son charme 

                      

moi: C'est peine perdue je n'ose m'approcher d'un homme car Sofiane est un vrai sauvage j'imagine déjà ce qu'il ferait en apprenant que sa sœur voit un homme en cachette. Je n'ai pas de chance en amour quelle vie merdique ! 

                      

Sarah: -MDR- ne t'inquiète pas pour cela fait juste confiance au destin 

                      

Moi: pouf 

                                  

              

                    

Sarah: -MDR- je n'en peux vraiment plus de toi 

J'avais du mal à suivre le cours du prof malgré ses nombreux avertissements c'était peine perdue je n'avais qu'une seule chose en tête le visage de ce bel inconnu. À mes yeux cela paraissait un peu bête de penser à lui et de ne pas réussir à l'ôter de ma tête. 

Car oui, c'est ce que j'ai fait, passer la journée à imaginer ma vie auprès d'un parfait inconnu. 

À la fin du cours, nous avons rejoint nos amis qui nous attendaient déjà depuis une bonne demi-heure je n'ai pas besoin de dire qu'une fois arrivé à leur hauteur, cette commère de Sarah n'a pas su fermer sa grande bouche comme d'habitude.

Aymen: J'espère que tu te prendras un gros vent de sa par -rire-

Moi: Aymen si je te répond, je me salirai la bouche !

Camel : Mais je le connais !

Moi: Sérieusement ma chérie? Oh que je t'aimeeee 

C'était comme un rêve devenu réalité je me jeta sur elle afin de lui faire un énorme bisou.

Sarah : Jure 

Moi: Et il s'appelle.... ?

Cam: c'est mon Cousin !

Moi: Ton QUOI ? Comment as-tu pu nous cacher aussi longtemps l'existence de ce BEAU-GOSSE !

Sarah: RÉPÈTE !

Je me suis mise à danser la samba on aurai dit une personne qui venait de gagner à la loterie -rire- j'étais trop heureuse car Oui j'avais enfin retrouver l'espoir de le revoir un jour.

Samir: Et que comptes tu faire ?

Moi: laissons faire le destin ma chérie (en m'adressant à Camel) peux-tu me le présenter ?

Aymen: -rire- Avec la tête que tu as, tu risques de le faire fuir

Samir: Ne l'écoute pas Sora tu es une très belle femme Aymen est juste un jaloux 

Aymen: Bouffon va ! Continu de la défendre continu

Moi: mon Samir Te QUIERO amor

J'ai tiré la langue à Aymen avant de faire un énorme bisou sur la joue de Samir.

Sur le chemin du retour, les filles n'arrêtaient pas de se chamailler avec les garçons mais j'étais trop occupé à rêvasser de mon beau et charmant inconnu. 

[...]

Moi: C'EST MOI JE SUIS DE RETOUR

Mon rituel quotidien crier juste pour embêter -rire- 

et comme d'habitude, je me suis fait engueuler par ma mère. Ce qui me faisait intérieurement rire et qui la faisait encore plus enragé ah que je l'aime.

Maman: COMBIEN DE FOIS T'AI-JE DIT QU'ICI CE N'EST PAS L'AMERIQUE ? TU FERMES TA GUEULE QUAND TU FRANCHIS LE SEUIL DE CETTE PORTE ON S'EN FOUT DE TA VIE !

Moi: mais maman ...

Maman: Ta gueule ! Venez mes filles je vais vous préparer de quoi manger vous devez être affamée

Moi: Et moi :( 

Maman: Fait ta VIE ! 

J'étais fière de mon exploit et comme il n'y avait personne pour me tenir compagnie, j'alluma la télé dans l'espoir de ne pas mourir d'ennuie. 

J'étais paisiblement entrain de défilé les chaînes jusqu'à ce que le con qui me sert de frère c'est-à-dire Sofiane sorti de nul part en me donna une grosse claque sur la tête à croire que ma tête est un ballon de rugby. 

Sofiane: C'est toi la folle qui à faillit envoyer mon pote au urgence ?

Quoi son ... QUOI ?

Moi: WHAT ?

Sofiane: depuis quand tu as des problèmes auditifs ?

Et encore une claque sur ma tête va falloir qu'il calme ses pulsions c'est quoi son Bail ?

Moi: j'étais pressée 

Arrête de stresser Soraya ARRÊTE 

Sofiane: Pourquoi tu trembles comme une feuille ? 

moi: MDR nan même pas 

J'essayais de contrôler mon angoisse du fait qu'il met parler de lui et d'apprendre que c'était son pote. 

J'appréhendais déjà le fait de devoir le croiser chaque jour dans la maison OH MON DIEU !

Je n'arrêtais pas de me faire des films jusqu'à ce que sa voix m'en fit sortir. 

_ Sofiane tu viens on se refait une partie !

Je me suis retourné pour le voir et comment dire ...... je me suis ramassé le sol. 

OUI SORAYA il n'y a que toi qui arrive à enchaîner les merdes avec perfection et efficacité.

Related chapters

Latest chapter

DMCA.com Protection Status