Share

AMOUREUX DE SA BEST
AMOUREUX DE SA BEST
Author: Jo Botuna

Épisode 1

AMOUREUX DE SA BEST

  • EPISODE1

  • Joe Botuna

Noel: Qui vois-je là?

Gabriel: Je crois qu'elle doit être une nouvelle, parce qu'une telle beauté dans cet établissement, jamais vu.

Noel: Joe, tu dis rien? Regarde la petite métisse qui vient d'entrer.

Moi:...

Gabriel: Joe est sûrement concentrée dans la démarche de la fille en question.

Noël:C'est sûr ça.

 C'est comme cela que mes amis se moquaient de moi. Bon je me présente, je m'appelle joe, à l'époque je faisais la terminale au collège. J'étais un garçon beau et intelligent, mais mon seul défaut était que j'étais le gars le plus timide qu'on ait jamais vu. Noël, et Gabriel, ce sont mes amis qui fondent ma bande. Par rapport à moi, mes amis sont chauds. Ils prennent du temps en me provoquant, que ça soit en privé ou en public. Pour eux, je devrais laisser mon côté timide et devenir un vrai man comme eux.

La métisse venait de faire son entrée au collège, et tout le monde était ébloui par sa beauté. Elle se dirigea tout doucement devant notre salle et commença à regarder les noms affichés, du coup Noel alla vers elle.

Noel: Salut beauté, je m'appelle Noel, je suis en terminale. En te voyant devant notre salle, je dois comprendre par là tu fais la terminale?

Elle:Salut, oui, je regarde justement mon nom sur la liste.

Noel: Je peux savoir ton nom la belle métisse en riant avec un certain charisme.

Elle: Appelle moi Theresia dit elle en souriant.

Noël:Ravi de te.connaître

Theresia:Le plaisir est partagé.

La cloche venait de tinter et tout le monde se dirigeait vers sa salle.

Noel: Theresia, il y a une place vide ici, tu peux t'asseoir avec moi et ça pourra  faciliter ton adaptation.

Theresia : Merci beaucoup, vous êtes gentil.

Le prof de Math venait d'entrer et par là il a commencé à dissiper son cours. A un moment il y avait une question au tableau qui demandait une grande concentration pour résoudre. C'est dans ces genres de questions que tout le monde avait confiance en moi, sinon ça devenaient des TP. Je me levai et j'ai travaillé l'exercice comme il se doit sous les applaudissements des mes camarades. Quant à Theresia, elle me regardait juste sans rien dire ni faire. Je rentre à ma place, et le prof commence par louer mes performances. A la fin du cours, Noël m'approche:

Noel: Monsieur le savant

Gabriel : Noel monsieur le dragueur

Tout le monde rit de cette remarque de Gabriel. C'est à Noel de répliquer:

Noel: C'est vrai que je suis dragueur, et je suis fier de ça, c'est mon identité, et toi c'est quoi ton identité déjà?

Gabriel: Monsieur le sérieux

Tout le monde rit de nouveau, même la nouvelle.

Le prochain prof entre et c'est le silence total. Il demande à chacun de se présenter et après ça il commence les cours. La nouvelle s'appliquait tellement bien que le prof a décidé de la dispenser pour la prochaine interrogation. Ce qui suscitait des murmures d' amis, qui me regardaient pour me dire que je devrais faire attention cette année, parce qu'il y avait une concurrente de haut niveau. Moi tout ça, ne me disait rien car j'avais confiance en moi et je savais que personne ne devrait me battre. Je vise la bourse que va octroyer l'État aux lauréats qui feront au moins 90% aux examens. Et jour et nuit je devrais travailler pour l'avoir. Theresia me lance un regard et sourit, c'est sûr la guerre est lancée. Pendant le reste de la journée, je voyais Noël faire sourire Theresia, et elle adorait ça. A force de la regarder, je me surprend à l'admirer. Ça me rend tout bizarre. Je n'admire pas les filles moi, je ne suis pas amis à elles. Mes seuls amis sont Noël et Gabriel. Du coup, je me mets à réfléchir, si je devrais avoir au moins une amie cette année et voir comment ça se passe, pourquoi pas aller jusqu'à avoir une meuf. Gabriel vient me tapoter l'épaule et me dit: 

Gabriel : Joe, fais un effort pour avoir au moins une amie cette année.

Moi: Vous êtes mes amis, et ça me suffit.

Gabriel : Les filles ne mangent pas les gens

Moi: Hum

Gabriel: C'est juste un conseil entre ami, tu devrais songer à avoir une amie.

Moi : D'accord

A son départ, je prends mon cahier et je commence à faire mes exercices.

A la fin du cours, je rejoins ma bande pour qu'on puisse faire route ensemble.

Noel: Joe, tu as quoi dans ta tête pour résoudre ces genres de questions?

Gabriel: C'est le travail mon cher, si toi aussi tu te décidais de travailler et laisser draguer les petites filles du collège, tu allais sûrement être comme joe.

Noel: Et toi même tu es comme Joe? N'importe quoi.

Moi: Les gars calmez vous,.

Noël : Elle arrive

Moi: Qui?

Gabriel: Sa nouvelle proie sûrement

Noel: Je t'emmerde Gabriel

Theresia : Salut les gars, je peux faire route avec vous?

Noel: Oui Chérie,.Ça sera un honneur pour nous de marcher avec une telle déesse comme toi.

Theresia : Hum tu es fort en flatterie toi.

Noel: C'est juste la réalité Theresia.

Noël nous présente à Theresia et vice versa. On marchait, on parlait, bon disons qu'ils parlaient car moi je les écoutais seulement.

Theresia : J'ai l'impression que Joe n'est pas bavard comme vous.

Gabriel: Tu l'as justement remarqué, j'espère au moins toi tu réussiras à le rendre bavard.

Theresia : On verra

Noel: Joe, tu dis rien?

J'allais dire quoi même ? Je les regardais seulement. J'ai commencé par admirer Theresia,. Elle était très belle, ouverte d'esprit. Elle me paraissait aussi intelligente. En la contemplant, nos yeux se croisent, je baisse les miens et elle sourit. Ce sourire a opéré quelque chose dans moi. Du coup je me suis senti bizarre. Je ne voulais pas manifester cela devant eux et directement j'ai pensé à un échappatoire.

Moi: Je pense déjà vous laissez, je pars rejoindre papa au bureau.

Theresia : Moi suis déjà arrivé chez nous, le portail en noire là.

Noel: Ah oui je vois, tu n'es pas loin du collège je vois. Joe, tu fais une bonne route.

Gabriel: Noël, viens on continue notre marche.

C'est ainsi que j'ai laissé mes amis pour rejoindre mon père.

Au bureau de mon père

Papa: Joe, que fais-tu ici?

Moi: Bonjour papa, je viens de l'école. J'avais envie de passer saluer mon papa dis je en souriant.

Papa: Oh suis vraiment content. Comment étaient les cours? Je pense que tu t'es bien appliqué.

Moi: Oui papa, les cours se sont bien passés, et je me suis très bien appliqué.

Papa: C'est bien ça mon fils. Il faut se donner à fond cette année, pour espérer une bourse de l'État.

Moi: Et cette bourse, je l'aurai dis je en souriant.

Papa: L'homme c'est la détermination.

J'ai passé l'après-midi avec papa, et le soir nous sommes rentrés à la maison retrouver ma mère. Mon père était chef de sa propre entreprise, c'était un homme exemplaire sur tous les plans. Je l'aimait énormément mon papa. Quant à ma mère, Elle était une femme de foyer. Elle s'occupait très bien de papa et moi, sa petite famille. J'ai aussi beaucoup aimé ma maman.

Le soir, comme toutes les bonnes familles, j'étais entouré de mes parents pour le dîner. 

Maman: Joe, parle moi de ta journée!

Moi: Maman ma journée s'est bien passée. Il y a une nouvelle dans notre salle. Elle me paraît intelligente.

Maman: J'ai confiance en toi mon chéri, tu le dépassera c'est sûr.

Après le dîner, j'ai révisé mes notes et je suis parti m'allonger au lit. 

Et j'ai écrit à mes amis dans notre groupe W******p:

Moi: Cc les gars, comment était votre soirée ?

Gabriel: Superbe, je l'ai passé avec ma meuf quelque part là.

Noël : J'ai été en train d'étudier comme me l'a recommandé Gabriel. Par contre lui, il part se pavaner avec des filles.

Gabriel: Les filles? Mais tu es comment toi? Elle, c'est ma meuf, ma chérie, tout le monde la connaît.

Moi: Oui, même moi aussi je la connais.

Noel: T'inquiète frère, je te taquinais. Et toi, Joe tu nous présente ta meuf quand?

Gabriel : Laisse Joe se concentrer aux cours, il doit obtenir cette bourse là.

Moi : Les gars, je crois que bientôt je pourrai avoir une personne dans ma vie.

Noël : Eoo C'est Joe qui a écrit ça ou une autre personne?? Je rêve de voir ça.

Gabriel: Joe?? Bonne chance à toi Frangin. Je t'attends dans notre monde amoureux.

Joe: Je vous laisse, demain moi j'ai cours bonne nuit les gars.

Noël: Le voilà fuir la discussion. Demain matin on t'aura. Dormez bien les amis.

Gabriel : Bonne nuit à vous aussi. Joe, demain, tu vas tout dire.

Je ferme mon téléphone et commence par revoir ma journée. Et subitement mes pensées s'envolent vers Theresia, la métisse. Les gars ont raison, je devrais laisser ce côté timide. Peut être en ayant une meuf dans ma vie, le taux de timidité peut diminuer lol.

Je fais une dernière prière et je m'endors.

Demain, il y a une nouvelle journée qui m'attend.

Related chapters

Latest chapter

DMCA.com Protection Status