ÉPISODE O2

(A 18 h Comme prévu Arthur et Verro se retrouvent au café, ils commandent chacun son goût, mangeant tout en discutant) 

Arthur: Verro ça va? 

Verro: Oui je suis très bien 

Arthur: d'accord parle moi un peu de toi Verro: bien, , je suis Verro, suis en 6ᵉ année commerciale et gestion, nous vivons avec nos parents, moi et mes petits frères, et concernant ma vie amoureuse c'est un peu compliqué j'eus trois déceptions ces derniers mois, voilà tout 

Arthur: Wouah je suis vraiment désolé pour les déceptions amoureuses que tu as eu dans ta vie, courage c'est fini et maintenant c'est le passé on avance c'est le futur qui dirai, c'est très super, moi comme tu me vois nous habitons dans cette ville avec mes amis on est comme des Frères, Nos parents restent au village, j'ai 2 sœurs et un petit frère, pour nous notre vie amoureuse, ça a été toujours comme ça, déception en déceptions ainsi va la vie, donc comme je le dise c'est le passé maintenant 

Verro: Alors on est dans une même bateau, avec nos jardons, mais comment s'appelle tes amis ? 

Arthur: Ils sont très sympathiques, et amusant, ils s'appelle Allyno et Jean Attend que je te montre leurs photos, 

(il lui montre les photos de ses amis et après, il décide de passee aux choses sérieuses) 

Verro: ils sont super beau vraiment 

Arthur : oui

Arthur : Bon ! Enfaite Vérro je t'appelle ici pour te dire que tu me plait, depuis que je mis mes yeux sur toi aujourd'hui dans la bibliothèque, comme on dit souvent que L'amour est une question de timing, il faut beaucoup de chance pour tomber sur la bonne personne, au bon moment, et au bon endroit. C'est toi la bonne personne et ici le bon endroit. tu sais Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regardé ensemble dans la même direction. On est déjà assez grand pour prendre des décisions dans notre vie d'adultes, hum Verro tu dis quoi ? 

Verro: si… 

Arthur : tu sais la vie est très intéressante. En fin de compte, certaines de tes plus grandes douleurs deviennent tes plus grandes forces. Donnez-nous la chance de vivre encore, malgré nous avons eu des déceptions amoureuses par ci-par là, le vrai Amour finissent toujours par se retrouver - — 

Verro: Wouah 🤨 vraiment ? 

Arthur : oui mon amour, je remercie ton ex pour avoir brisé le cœur de la sublime beauté comme toi,, Tu sais je t'aime de tout mon cœur my baby 

Vérro: Wouah 🥰vraiment, je ne sais pas quoi dire malgré que mon cœur est toujours cicatrisé, je sens de la chaleur, le soulagement dans mon cœur, je t'aime..., je t'aime aussi, mais il y a un problème, j'aimerais aller réfléchir demain On parlera

 Arthur : merci beaucoup Ma fleur J'espère que demain je serai l'homme le plus heureux du monde, parce que ma vie sans toi rien d'intéressant peut me consoler et je veux une future vie avec toi ma chérie 

Verro: Espérons mon beau 

Arthur : oui j'espère ma belle, que demain ma vie va changer 

Vérro: je sais, demain alors, il faut que je rentre ça fait tard déjà mon beau 

Arthur : Oui ma belle je te pose, tous prés de chez vous 

(ainsi commence leur relation, ils se voient chaque jours) 

TROIS JOURS PLUS TARD

 (Après ces jours ne passent rien de spécial entre Allyno et Angela la princesse, comme il est mardi ce jours de cours, ils se voient et s'embrassent directement ainsi commence aussi leur histoire d'amour et multiples rencontres et beaucoup des sortis en amoureuse, de la pique nique, etc. Un jour Allyno fait organiser un dîné dans un restaurant de la ville, comme Allyno était l'organisateur il était venus bien en avant que la princesse, après quelques minutes le voilà qui est arrivé avec sa servante, ) 

Allyno: hum bonsoir ma princesse 

Angela : bonsoir mon amour, je pense que j'ai mis beaucoup de temps 

Allyno: non ma belle c'est juste 07 minutes que je suis ici, 

Angela : d'accord chéri et toi (à sa servante) va nous entendre dehors 

Servante : d'accord ma princesse 

Allyno: Aujourd'hui vous n'avez pas amené des gardes ?

 Angela : si, mais ils sont là dans des voitures, bon je fais on commande non? Allyno: ha OK

 (Allyno fait signer à la servante de le restaurant, )

 Servante : oui monsieur 

Allyno: Donnez-nous deux bières de Prumus et deux plat du ris au poison sallé, chérie ça te va?

 Angela : oui très bien même, tu connais vraiment mon goût 

Allyno: d'accord ma princesse d'amour, je t'aime fort 

Angela : moi je t'aime plus que toi, 

Allyno: peu importe comment l'essentielle et que nous nous aimons plus, et nous vivons en paix 

Angela : oui mon amour c'est ça l'importance 

Allyno: et j'aimerais qu'après nos études je veut faire de toi la mère de mes enfants, et la femme la plus heureuse du monde entier Angela : j'accepte tout ça mon amour, mais il y a un gros problème 

Allyno: Le quel ? 

Angela : mon père,

 Allyno: non, ma princesse espérons qu'il va accepter notre relation 

Angela : Oui mon amour 

(Après avoir terminé la diné avec Allyno, elle a décidé rentrent chez elle, après quelques minutes Allyno quitte aussi le restaurant pour la maison)

 “* Au Village”

 *Au palais 

(Roi a eu une visite de qualité d'un roi du village voisin Katube avec qui le relations ne sont pas en bon terme, ils sont venus avec son fils et la princesse) 

Roi François : Bonjour cher collègue 

Roi : Bonjour , quel surprise ? Je pense que vous venu en paix cette fois-ci

Roi François : oui , mais pour que cette paix regne pour l'éternité , il y a un accord que nous allons faire ,c'est pourquoi je suis ici

Roi Martin : à bon ! dans ce cas soyez le bienvenue dans mon palais

Roi François : merci mon ami Je te présente mon fils Adolphe, Adolphe voici Le roi Martin Adolphe : enchanté papa Martin

 Roi Martin : merci mon enfant tu as assez grandi vous avez quel âge déjà ? , 

Adolphe : Merci papa, maintenant J'ai 24 ans 

Roi Martin : c'est très bien mon fils, tu fais quoi en ville ce dernier temps ? 

Adolphe : J'étudie papa, maintenant j'ai eu mon master en gestion 

Roi Martin : Félicitations mon fils 

Adolphe : Merci papa

 (Après trois heures des discutions seulement Roi François décidé de parler le motif de leur visite au royaume de Mukanya )

 Roi François : Bien mon collègue, j'ai bien réfléchi enfin que notre relation soit le plus fort, je veux que mon fils épouse ta fille Angela , et c'est la seule occasion pour mettre fin à notre guerre

 La Reine : Quoi ? 

Roi François : oui ma reine, c'est bien pour vous de le faire, parce que même la traduction l'exiger, si non vous finirent marié ta fille en dehors de la royauté, mon fils à besoin d'une femme, alors j'avais refuser toutes les jeunes filles qu'il m'amène au palais, parce qu'elles ne sont pas de la royauté 

Roi Martin : Bien mon ami, j'ai bien attendu, donc vous viennez de parler, ma fille sera ici dans cinq mois, je vais d'abord réfléchir à propos et après Je vais parler avec ma fille 

Roi François : très bien, même en ville là-bas mon prince à un domicile, elle peut continuer ses études étant que femme mariée 

Roi Martin : C'est trop tôt mon ami, je vais d'abord réfléchir comme je la vais dire 

Roi François : Ok Là on vous laisse j'attend votre appelé 

 Roi Martin : je vous en compagne à la porte (ils sortent et repartie chez eux Au royaume de katumbe, ) 

*Chez Anaclet 

( Ils mangent lorsque, il a reçu l'appelle de Allyno et discutent ) 

Anaclet: Bonjour mon fils 

Allyno: bonjour papa, comment vous allez là-bas?

 Anaclet: Ici tout le monde va au merveilleux, sauf des grippes et la fatigue

Allyno: merci papa, ça ira mieux, je me sens bien aussi, on est juste consacré notre temps aux cours

 Anaclet: c'est normal mon fils bonne consécration 

Allyno: merci papa 

(Après quelque minutes il décroche, les jeunes garçons et amis passent à la table tout en discutant) 

Jean : Arthur comment va ta nouvelle vie d'un amoureux ? 

Arthur : tout se passent bien pour le moment Allyno: elle a Acceptée de sortir avec toi j'espère ? 

Arthur: non pas encore, mais nous sommes dans une bonne voie, on se retrouve demain 

Jean : Ally de ton côté ça va j'espère ? 

Allyno: oui notre relation marche très bien pour le moment 

Jean : pour le moment ? 

Arthur: donc votre relation n'a pas de l'avenir ? 

Allyno: on peut dire ça, mais je l'aime beaucoup, vous savez très bien que les filles princesses , leurs parents veulent toujours le marier aux princes de d'autre royaume 

Jean : oui nous savons tous que, là où il y a l'amour, il y a de l'espoir, continue toujours d'espérer mon ami 

Arthur : oui on dit toujours que Chaque personne qu'on s'autorise à aimer est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre. La prévenance dans des relations comme la vôtre est nécessaire 

Allyno: merci beaucoup mes amis pour cet aide. 

Jean : n'oubliez pas que dans l’immensité du monde, vous n’êtes qu’un individu. Mais pour un de vos proches, vous êtes peut-être le monde entier. C'est pourquoi on est toujours là à vos côtés

 Allyno: merci beaucoup Jean, on dirait que tu es sage en parlant 

Jean : oui un peu comme ça mon ami

 Arthur : Alors Jean quant-est-ce que tu nous parlerer de ta copine petit frère ? 

Jean : hein un peu de respect, je ne suis pas ton petit frère ho ! 

Allyno: oh vous deux là hein 

Jean :🤣🤣

 �� 

À suivre......

Related chapters

Latest chapter

DMCA.com Protection Status