LES LARMES D'UNE ÉPOUSE

LES LARMES D'UNE ÉPOUSE

By:  Koumondji  Completed
Language: French
goodnovel12goodnovel
0.0
Not enough ratings
65Chapters
2.4Kviews
Read
Add to library
Report
Overview
Catalog
Leave your review on App

Akpénè, femme de foyer, soumise, respectueuse, douce et calme, se fait éjecter en pleine nuit du foyer conjugal par son mari, Amézado, homme grossier, égoïste, après lui avoir montré de tant de mépris. Elle trouve refuge cette nuit sous le toit de son meilleur ami avec lequel elle a traîné toute son adolescence jusqu'à l'âge de femme responsable, meilleur ami de son mari, veuf précoce de sa meilleure amie, venu les chercher, elle et son unique fille de 6 ans sur son coup d'appel pour lui narrer sa mésaventure. Sous le toit de l'ami quelques semaines après, elle découvre être enceinte. Elle va chez celui qui demeure encore son mari légalement pour l'en informer. Mais au grand désarroi, non seulement elle subit de quolibets du mari qui ne la reçoit même pas à l'intérieur de la maison, une autre femme, enceinte du bon monsieur, occupait déjà sa place... Quelques jours après, le mari l'informe de sa demande de divorce formulée, abandonnant sur elle, leur unique fille ainsi que la grossesse qu'il renie... LES LARMES D'UNE ÉPOUSE

View More
LES LARMES D'UNE ÉPOUSE Novels Online Free PDF Download

Latest chapter

Interesting books of the same period

To Readers

Bienvenue dans Goodnovel monde de fiction. Si vous aimez ce roman, ou si vous êtes un idéaliste espérant explorer un monde parfait, et que vous souhaitez également devenir un auteur de roman original en ligne pour augmenter vos revenus, vous pouvez rejoindre notre famille pour lire ou créer différents types de livres, tels que le roman d'amour, la lecture épique, le roman de loup-garou, le roman fantastique, le roman historique et ainsi de suite. Si vous êtes un lecteur, vous pouvez choisir des romans de haute qualité ici. Si vous êtes un auteur, vous pouvez obtenir plus d'inspiration des autres pour créer des œuvres plus brillantes. De plus, vos œuvres sur notre plateforme attireront plus d'attention et gagneront plus d'adimiration des lecteurs.

Comments
No Comments
65 chapters
Mésentente
Elle se lève et va chagrinée, les bras croisés sur son buste à la fenêtre. Elle monte le store pour jeter du regard dehors, guettant le retour de son mari. Ainsi la énième fois elle mène la même intrigue anxieusement. Elle se retourne pour jeter du regard à l'horloge murale. Les aiguilles lui indiquent une heure à laquelle elle ne croit pas, qu'elle se soit avancée autant encore déjà. Elle va vérifier sur son Smartphone, la pendule est très bien à l'heure. Donc, c'est elle qui n'a pas perçu filer le temps dans son attente désespérée.Sur la table à manger, le dîner est, et a bien refroidi. C'en est devenu un devoir pénible pour elle depuis un certain temps sous ce toit : rester angoissée dans la nuit, guetter sans cesse le retour de son mari ; un homme qui trouve plaisir à rester dehors les soirs pour
Read more
Supplication
CHAPITRE2Allée dans les toilettes pour se passer de l’eau au visage et rincer la bouche, Akpénè ressort dans la chambre reprendre le lit. Mais elle ne se couche plus. Elle s’assoit, adossée au chevet, les pieds par terre.Le jour, déjà, se prépare à petites lumières pour bientôt, commencer par chasser les brumes et les ombres du ciel sans lune. L’heure se tend vers les quatre. Akpénè émet un léger bâillement comme si le sommeil l’engourdissait encore. Cependant, elle n’en a pas connu de bon. Elle n'a fait que rêvasser, et est plutôt en proie à la fatigue. Une grande fatigue. Qu’elle soit physique ou mentale. Avec toutes ses préoccupations morales.Elle tourne fixer son mari. Avec hésitation, elle lève la main pour l’appeler. Ce dernier, émet de légers grognements
Read more
Mélancolie
CHAPITRE3Akpénè n'expose jamais ses problèmes de couple à quiconque. Même pas à sa daronne. Elle a toujours cet instinct-là, de la « bonne épouse » qui n'exhibe pas son toit à l'extérieur. Pis, à sa famille, comme si, jetant son mari en pâture et s'exposer soi-même, pour ne jamais le faire. Sauf, bien évidemment, à une seule personne : Enyovi, à laquelle, elle pouvait se confier encore des fois lorsqu’elle sentait le besoin de s'épancher avec le changement brusque de son mari qui la prenait en plein visage ; bien qu'elle soit de nature renfermée.Enyovi était la meilleure amie d'Akpénè. Les deux femmes pouvaient se filer leurs secrets sans aucune crainte, ce, depuis les bancs. Akpénè est l’amie, la meilleure, de jeunesse de monsieur KPOMEGBE Ehli aussi. Grâce à elle d&rsqu
Read more
Âpre tristesse
Akpénè se réveille sous des chatouillements de main sentie sur elle, mais ne voit pas son mari à ses côtés comme elle pouvait l'imaginer [...]Suite à de « disputes » la veille pour de vétilles, elle a dû prendre des cachets. Ceci, pour éviter des maux de tête et l'insomnie à force de se fourvoyer dans sa mélancolie. Cette autre nuit, elle ne voulait aucun de ces malaises outre mesure. Apparemment, les produits ont fait effets. Elle en a pris en quantité suffisante. Elle ne pouvait pas se passer de son amertume malgré elle. Ce faisant, le marchand de sable a mis du temps à passer. Même avec les comprimés. Toutefois, il a fini par être là et à jouer son rôle : lui jeter du sable aux yeux. Et à ce que l’on peut juger, sous la force de sa consommation, il lui en a jeté abondamment, au point de ne pas se
Read more
Inconscience !
Akpénè sort ouvrir le portail. Devant elle, se tient Ehli. Un accueil de bienvenue, Ehli appuie la commande à sa voiture, et les deux rentrent.« Tonton ! » exulte Sitsopé devant la télé, à la vue de leur visiteur à leur arrivée au salon. Elle se lève pour aller se jeter dans ses bras, toute joviale.-Ma petite chérie ! lui répond celui-ci aussi.Il la soulève à son arrivée à lui, cachant son abîme dans un sourire de façade, pour ne pas atténuer sa bonne humeur.-Comment ça va, jolie princesse de tonton ? lui demande-t-il.-Ça va très bien, tonton. Et Selom ? Pourquoi il n'est pas là ?Selom il s'appelle, le petit garçon d'Ehli. Et d'après lui, demande Sitsopé. Toujours masquant son désarroi, bien que pincé encore plus au cœur par la demande, E
Read more
Sujet d'ironie
CHAPITRE6Elle était belle, heureuse, sa vie, pleine de promesses quand tu la rencontrais. En ma compagnie. Quand je lui parlais pour toi pour que tu trouvasses faveur à ses yeux. Jeunes lycéens, nous fûmes tous. Elle a fini par s’ouvrir à toi ; elle t’a dit oui. J’ai eu droit de lire un sourire gai sur ton visage ce jour quand je t’apportais son message agréable à ton cœur et à tes sens. Tu étais heureux, qu’elle acceptât d’aller avec toi. J’étais fier pour toi. Fier pour nous, car par elle, ses soins, j’avais gagné son amie en sa compagnie pour me plaire. Et toi mon ami, par mes soins minutieux, tu venais de la gagner aussi, elle, ma meilleure amie d’alors. Elle finit aussi amoureuse. Tout était mis en œuvre pour qu’elle n’eût pas d’autre choix. Et, elle a dû sacrifier des princip
Read more
La gifle
  CHAPITRE7Restaurant chic au bord du boulevard du Mono. Il sonne à peu près 19 heures. Le cadre est doux, sensuel. De lumières tamisées comme toujours. Amézado et Massogblé y sont, pour un dîner romantique dans un besoin de casser encore un peu la routine ce soir. Le temps que l’on leur serve leurs mets, ils s’occupent en sirotant du jus de fruits.Repas servis quelques instants après, regards libidineux, sourires enchanteurs, Amézado et Massogblé causent agréablement et consomment calmement. La partie, pour eux, est bien plaisante.Dehors, les va-et-vient des véhiculent sont continuels encore à cette heure. Et les bruits de leurs moteurs, et de leurs klaxons, absorbent le calme vespéral qui devrait commencer par régner. Cependant, ils ne parviennent pas à dompter les « vacarmes » des vagues ma
Read more
Recours
CHAPITRE8Akpénè ne songe pas un seul instant au petit déjeuner à préparer. Pourtant, elle devrait en emporter à la clinique aussi comme chaque matin. La nuit passée dans la chambre de sa fille, elle saute du lit, réveille aussitôt la petite pour se rendre directement dans les toilettes à deux.Sous la douche, la main d'Akpénè arrive à sa joue droite. Elle la retire d’un réflexe en y sentant de la douleur : la gifle de la veille a été conséquente. Mais, elle s'était privée de pleurer à ce coup. Elle avait juste décidé de dormir, de faire comme si de rien n'était pour ne pas charger encore plus, ses esprits déjà trop offusqués.Elle essuie la mousse du visage. Au lavabo, elle se met à apprécier devant le miroir, la joue victime qu'elle tâte de la main et se re
Read more
Retour d'harmonie de couple
CHAPITRE9La pluie a fait ce qu'elle pouvait et est retournée dans les nuages il y a environ une heure. Mais, elle laisse le temps humide comme à chacun de ses passages les soirs en envoyant les humains dans les logis. Les bêtes qui en ont aussi. Dehors, où quelques rares personnes sont encore, les feuilles des arbres et quelques autres éléments de la nature ruissellent toujours de pluie et d'humidité. Les lampes distillent la beauté de la fraîche nuit dans leurs éclairages éblouissants sur les poteaux.Akpénè va coucher Sitsopé. En nuisette, elle revient au living pour aller à la cuisine chercher un verre d'eau. A sa sortie, elle va éteindre son portatif puis, reprendre le chemin de la chambre aux côtés de la petite. Son mari est dans le salon, le cœur amer au cœur de la mésintelligence qui ne veut pas se briser. La table s'es
Read more
Le deuil
CHAPITRE10Akpénè arrive toute éplorée à l’hôpital. Descendue très agitée de sa moto, les pieds mis à l’intérieur, qu’elle voit Akossiwa et leur tante en larmes à l’attente. Sa belle-sœur à leurs côtés, pareille. De toute lamentation, les trois femmes l’accueillent, le ciel semblant écraser leur tête. C’est donc réel, la mauvaise nouvelle de l’appel de sa sœur : leur maman, a poussé le dernier soupir. La peine s’intensifie, les cœurs plus pressés, les yeux sont plus larmoyants. Et, difficile est-il, voire impossible d’exprimer les douleurs à gorge déployée pour pleurer leur désormais chère regrettée, car dans un centre de santé, elles sont. Les yeux sur elles sont consolateurs et compatissants. La maman est toujours dans so
Read more
DMCA.com Protection Status