Épisode 3 : Le début de la guerre

* Sarah DA-SILVA

J'étais encore dans l'étonnement vis-à-vis du comportement de ce conducteur lorsque la voiture alla s'immobiliser un peu devant. Le conducteur sortit et marcha vers moi. C'était un jeune gars; de grande taille ayant un physique de basketteur et une démarche arrogante. C'est sûrement un étudiant dont les parents sont aisés. Il était accompagné d'un autre jeune. Franchement ces enfants de riche seront toujours des cons. Le fait de le voir m'a tellement énervé que je ne lui ai même pas donné le temps de s'excuser.

- Tu ne vois pas ? Ou bien tu sais pas qu'on est dans une université ici ?

- Excuse-moi demoiselle, tu es blessé ? Je suis vraiment navré.

- Wp c'est ça ! Même si j'étais morte, tu allais être navré. 

- Mais puisque tu n'as rien, alors accepte mes excuses non ? 

- Je m'en fous de tes excuses. D'ailleurs tu as raison, le code de la route n'est pas créé pour les cons comme toi.

En attendant cette phrase que je viens de prononcer, il changea rapidement de mine et semblait devenir nerveux pendant que son ami nous regardait en souriant.

- Hé attends la moche, je ne te permets pas de me parler ainsi. C'est vrai que j'ai failli te ramasser, mais je me suis déjà excuser et je ne peux pas faire plus que ça.

Moi moche ?! Mais ce type mérite une paire de gifffles anh

- C'est moi tu traites de moche ?? Ou bien ça ne va pas chez toi ?

- Wp c'est toi la moche, d'ailleurs tu te prends pour qui ?

On commençait à s'engueuler lorsque son ami intervena et le tira par le bras.

-Josh! Josh! Calme-toi, c'est une meuf, cria son ami.

- Et alors Marco ? Tu n'entends pas ce qu'elle me dit ? Lui répliqua-t-il

- Calme-toi, allons au cours. Et toi aussi demoiselle tu aurais dû accepter simplement ses excuses,me dit l'ami.

Je ne lui répondis pas, je me suis contenté de les regarder entrer dans la voiture et s'en aller. Ce con aurait attendu pour voir si je n'allais pas lui flanquer une jolie paire de gifffles. Ma colère était si forte que je tremblais debout. Donc lui il voulait me tuer le jour de la rentrée anh ? Mais Dieu merci, je n'ai rien eu. Et en plus j'ai de bonus, je l'ai copieusement insulté. Ah wesh, c'est Sarah DA-SILVA, quand on me cherche, on me trouve.

* 15 minutes après

* Sarah DA-SILVA

Après ce foutu accident, j'ai continué ma marche tout en cherchant ma salle de cours. J'essayais de demander à ceux que je croisais s'ils connaissent cette salle. Finalement je l'ai retrouvé grâce à des gens qui me l'ont indiqué. Une fois dans la salle, je voyais un bon nombre d'étudiants, au moins une cinquantaine. D'autres parlaient ou se taquinaient, d'autres écoutaient de la musique, bref chacun faisait ce dont il avait envie. 

Je me dirigeai vers un siège qui était devant. Je le nettoyais pour m'asseoir lorsque soudain j'entendis derrière moi deux personnes qui causaient et venaient de rentrer dans la salle. Je me retournai pour les voir quand je fus surpris. Seigneur ! Lui ici ???

Qui est cette personne que Sarah a vu ? Et comment se comportera-t-elle face à cette personne ?

Nous le saurons dans l'épisode suivante.

Related chapters

Latest chapter

DMCA.com Protection Status