Chapitre 4

Les murmures se faisaient entendre lorsque Brice finit son discours. 

Ruth accompagne son mari pour lui montrer les locaux de l'entreprise. Elle lui présente aussi les chefs de chaque service et département. Ils rentrent dans le bureau de Frida. 

Ruth: Comment vas-tu ma chérie ? 

Frida: Bien ma belle. Félicitations Brice. Et bienvenue 

Brice : Merci Frida 

Puis ils viennent dans le département Ressources humaines. C'est David le Directeur des ressources humaines. C'est naturellement que Ruth amène Brice dans son bureau. 

Ruth : Bonjour Mr David. Comme vous le savez déjà, voilà le nouveau directeur général. Il peut apposer sa signature sur n'importe quel document si vous avez besoin du mien dans l'urgence et que je ne suis pas présente 

David : Bien Madame 

Brice :(tend sa main) Enchanté David 

David : j'aimerais qu'on se vouvoie. Restons professionnel 

Brice : (le fixant) Ça me va 

Ruth: Chéri allons pour que je te montre ton bureau 

Ils sortirent du bureau de David 

David : Je ne sais pas pourquoi je ne l'apprécie pas. Elle lui trouve quoi ?

(en imitant Ruth) *Chéri allons pour que je te montre ton bureau* . Pfff je ferais mieux de me remettre au travail. 

Ruth conduit Brice dans un bureau très spacieux et aéré. Il n'est pas encore rempli mais il y a le nécessaire. C'est-à-dire une grande table, un ordinateur et un fauteuil royal.

Brice : Olala. C'est vraiment mon bureau ? 

Ruth: Bien sûr chéri. En tant que DG, tu mérites le meilleur. 

Arrivé chez eux, Ruth trie les vêtements de son mari et sort ses costumes. 

Le lendemain ils se préparent tous ensemble et viennent en couple au travail 

Pendant trois mois tout allait bien 

Brice s'est familiarisé avec tout le monde et a fait valoir son talent. 

Même Mr Geoffroy était fier de son travail.

L'argent rentrait à flot dans l'entreprise. 

David aussi se dit qu'il a mal jugé Brice. 

Brice est très respecté. 

C'est dimanche. Le couple TCHETON suit la télé quand le portable de Ruth se met à sonner. Elle jette un coup d'œil mais c'était un nouveau non enregistré. Brice aussi la guette

Brice : Qui t'appelle ? 

Ruth: Moi aussi je ne sais pas. C'est un numéro non enregistré 

Brice : Rappelle

Ruth: Pourquoi ? J'enregistre toujours mes contacts. Si je n'ai pas fait avec celui-ci c'est que je ne le connais pas 

Brice : Ruth ne me fait pas chier. Rappelle je te dis 

Ruth le regarde très énervée. Brice essaie d'insinuer quoi ? Il l'a prend pour qui ? Elle relance le numéro et c'est Kelly. En attendant la voix féminine, Brice est rassuré et se concentre sur ce qu'il suit à la télé 

Ruth : Ma chérie c'était toi ? Excuse-moi. Je n'avais pas enregistré ton numéro. Comment vas-tu ? 

Kelly : Pas trop. Je passe un moment très difficile en ce moment. 

Ruth : Oh parle moi . Qu'est-ce qui ne va pas ? 

Kelly : Je ne peux pas te parler au téléphone. Je peux venir te voir à la maison ? 

Ruth: Bien sûr. Je t'attends demain. Je n'irai pas au boulot

Kelly : Merci ma chérie. À demain 

Puis elles raccrochent 

Ruth: Chéri c'est ma cousine. Elle va passer me voir demain. Je n'irai pas au boulot 

Brice : Ok comme tu veux. 

Le lendemain, Brice est parti au travail. Vers 10h quelqu'un sonna à la porte. Elle ouvre et c'est Kelly 

Ruth : Bienvenue ma chérie. Entre 

Kelly : Tu es seule? Et ton mari ? 

Ruth: Il est au boulot. C'est parce que tu m'as dit que tu viens aujourd'hui que je ne suis pas partie aussi.

Kelly : ah d'accord. Merci beaucoup 

Ruth: Je te sers ? 

Kelly : Non merci.

Elle s'assoit sur une chaise de la table à manger 

Kelly : Je suis à bout. J'ai envie de mourir (en pleure) 

Ruth: Ne dis pas ça. Qu'est-ce que tu as ? 

Kelly : (toujours en pleure) J'ai perdu mon travail, mon fiancé dont je t'avais parlé. 

Ruth : Arrête de pleurer. C'est tout ? Si c'est le travail ne t'inquiètes pas. Il y en a encore pleins d'autres. Et pourquoi pleurer pour un homme ? Il n'en vaut pas la peine. Dis-toi que tu finiras par trouver un autre meilleur que lui. 

Kelly :(reniflant) ce n'est pas facile. J'ai appris il y a quelques mois que j'étais enceinte de lui. Mais je viens de perdre le bb. J'ai plus de travail et même le bb me laisse. Pourquoi je ne mérite pas le bonheur ? J'ai envie de mourir. Je te jure

Ruth : Tu m'inquiète ma chérie. Ne pense plus à ça. 

Kelly : je ne sais plus quoi faire de ma vie Ruth. 

Ruth: Tu es en sérieuse dépression. Je vais parler avec mon mari. Je ne peux pas te laisser seule. Il faut que j'ai l'œil sur toi. 

Kelly : Tu veux que je vienne m'installer avec toi ? 

Ruth: Oui. Je vais parler avec Brice 

Kelly : Ton mari s'appelle Brice ? 

Ruth: Oui 

Kelly : Tu es très amoureuse d'après ce que je vois. Regarde comment tes yeux brillent quand tu prononces son nom. 

Ruth : Je suis heureuse. Et je rend grâce chaque jour 

Kelly : Le seul Brice que moi je connais m'a marqué négativement. C'est lui la source de mes malheurs. 

Ruth: Ça ira ma chérie. Pense à reprendre ta vie en main. 

Ruth essaye par tous les moyens de réconforter sa cousine qu'elle considère comme une sœur. 

Elles restent ensemble papoter jusqu'en fin de l'après-midi puis rentre. Ruth se presse de faire la cuisine avant que son mari ne rentre. 

2h plus tard….

Brice entre dans le salon. Il a l'air fatigué. 

Ruth: Bienvenue chéri. Comment était la journée ? 

Brice: Fatigante. Mais ça va. Et toi ? Tu m'as préparé quoi ? J'ai faim 

Ruth: J'ai sauté des spaghettis et haché la viande. 

Brice : D'accord. Mais tu n'es pas sorti. Tu aurais pu faire quelque chose de plus consistant que ça 

Ruth: Va d'abord prendre ta douche. Et après ton repas nous allons discuter. 

Brice : OK 

45 min plus tard 

Ruth: Chéri !

Brice : Oui je t'écoute 

Ruth: Je n'étais pas seule à la maison. Tu savais déjà que ma cousine serait là 

Brice : Ah oui c'est vrai. J'avais déjà oublié

Ruth : Elle va très mal chéri. Elle déprime presque. Peu de temps après que son petit ami l'ait largué, elle découvre qu'elle est enceinte. Et peu de temps après elle perd son bébé. 

Brice : Aieuh… je ressens de la peine pour elle

Ruth: Je te jure. Elle est en dépression totale. J'ai alors proposé qu'elle vienne quelques jours avec nous. Histoire de ne pas la laisser seule. Elle peut commettre l'irréparable. 

Brice: Aucun souci 

Ruth: C'est vrai ? Tu es un amour !

Brice : Oui. Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi toi tu ne tombes pas enceinte. 

Ruth:(regard coquin) Peut-être que ton labour n'est pas suffisant

Brice: Ah bon ! Aujourd'hui je vais te montrer 

Et….

Ce qui a suivi je n'étais plus là. On m'a chassé de la chambre 🏃🏼‍♀️

Le lendemain Ruth envoie un message de confirmation à Kelly pour lui dire qu'elle peut passer quelques jours avec elle. Kelly était tellement contente. Elle dit à sa sœur qu'elle sera là le weekend. 

À l'entreprise, Brice est au téléphone. 

Brice : (énervé) Oui Marie. Ne me casse pas les couilles putain. Je t'ai dis que je vais te payer un appartement pour notre affaire. C'est pas pour ça que ça va devenir ta chanson préférée 

Marie : (voie aiguë) Ok bb. C'est juste un rappel. Tu passes me voir ce soir ? Je vais t'apaiser. J'aime pas quand tu es sur les nerfs. 

Brice : Ok. Mais je ne vais pas durer. Habille toi sexy. 

Puis il raccroche. 

Oui je sors avec des putes. Mais je fais très attention à ce que celà ne se sache pas. Je les amène dans des endroits très très cachés. Un endroit où on ne va pas me reconnaître. Et j'ai un numéro spécial sur lequel les putes peuvent me rejoindre. Et je prends soin de laisser le portable avec ma sim secrète dans le tiroir de mon bureau une fois que je finis le travail. 

Ah Oui je ne suis pas bête. Si jamais Ruth découvre mon infidélité, elle est capable de me ramener à zéro. Et son père me fera payer. Je n'ose même pas imaginer ce qu'il pourrait me faire. Ruth ne peut pas me satisfaire à elle seule. J'ai un grand appétit sexuel. Marie est bonne. C'est une pute mais je la veux pour moi seule. Je pourrais ainsi la baiser quand je veux. C'est pour ça que j'ai proposé de lui payer un appartement. Comme ça j'aurai un œil sur elle. J'ai besoin d'argent.

Je vous fais une confidence….

Hahaha Non vous le saurez plus tard 

Le samedi, Brice était dans la chambre et Ruth au salon entrain de travailler sur son ordinateur quand quelqu'un cogne à la porte. Elle s'en va ouvrir et c'est Kelly avec deux valises 

Ruth: (souriante) entre stp. Bienvenue chez moi qui deviendra ton *chez toi* pendant quelques temps

Kelly : Merci pour tout ce que tu fais pour moi Ruth. 

Ruth : C'est tout-à-fait normal ma chérie. C'est le sang et tu ferais pareil pour moi même si on ne se fréquentait pas trop. 

Kelly : Et ton mari ? Il travaille même les samedis ?

Ruth: Attends moi je vais l'appeler pour que vous fassiez connaissance 

Kelly : Ok 

Ruth va dans la chambre et voit Brice entrain de manipuler son portable comme toujours. Elle se demande parfois ce qu'elle fait tout le temps sur son téléphone 

Ruth : Chéri tu es tellement concentré que tu n'as pas entendu qu'on cognait à la porte pour venir voir qui c'est. 

Brice : C'est qui ? 

Ruth: ma cousine. Je t'avais dit qu'elle va vivre chez nous quelques temps et qu'elle vient aujourd'hui 

Brice : OK. Je vais lui souhaiter la bienvenue 

Ruth serre la main de son mari et ils viennent ensemble au salon 

Brice était sans voix quand il voit Kelly et vice versa

Il ne pouvait jamais imaginer que Kelly, cette même fille avec qui il s'est amusé et l'a laissé tomber soit en réalité la cousine de Ruth. Elle est sûrement du côté maternel de Ruth parce qu'elle n'est pas une TOSSA. On dit que le monde est petit mais là c'est vraiment abusé.

Il se tranquillise et affiche un sourire 

Brice : Bonsoir mademoiselle. Ma chérie et moi sommes ravis de vous recevoir chez nous 

Kelly reste stupéfait de son comportement. Il fait comme si de rien n'était. Comme s'ils ne se connaissaient pas. Il veut jouer à ce jeu avec elle? Ok. Elle va jouer à son jeu 

Kelly : (faux sourire) Merci Brice. Je compte passé quelques mois ici

À suivre….

yasminesisalo@g***l.com

Related chapters

Latest chapter

DMCA.com Protection Status