Et si je t'aime?
Et si je t'aime?
Author: Lakhita
Chapitre 1

Allan avait été accepté par l'Université la plus prestigieuse du pays. Cela l'avait empli de joie et de fierté. Il avait aimé la période du lycée. Il avait passé plus de temps en soirée qu'à travailler mais il avait quand même réussi à avoir mention très bien à son bac.

Allan avait hâte d'entrer dans la vie de la fac. Il se voyait déjà participer à des centaines de soirées arrosées. Bon il était aussi content de pouvoir étudier ce qui l'intéressait mais cela venait après. Il s'était promis de travailler dure pour avoir des notes excellentes mais les soirées restaient très alléchantes.

Wesley quant à lui n'avait pas en tête d'aller à tant de soirées. Il avait aussi été accepté par l'Université grâce à ses notes brillantes durant toute sa vie et était lancé pour faire de longues études. Après tout c'était ce que ses parents voulaient pour lui et il n'avait pas vraiment d'idées sur ce qu'il voulait.

Wesley était le troisième enfant et ses grand frères avaient tous finis par faire le métier de leur père. Cela venait donc de soi que lui aussi le devienne. Il se contentait donc de réviser assidûment sans se poser de questions. Sa famille était fière de lui c'était tout ce qui importait.

Sa famille fut la première chose à laquelle Wesley pensa en arrivant à l'Université. Il s'arrêta une seconde bouche bée devant le bâtiment imposant avant de se mettre en marche vers ce dernier. Sa famille n'avait pas eu le temps de l'accompagner pour son premier jour. Il se dirigea donc seul vers l'accueil afin de demander son emploi du temps ainsi que les clefs de sa chambre et d'autres informations utiles.

Allan aussi était venu seul. Pas parce que sa famille n'avait pas voulu l'accompagner mais parce qu'il n'en avait pas. Il avait été élevé par sa grand-mère qui était morte récemment. Cette perte avait laissé un vide insupportable dans le cœur d'Allan qui se remémorait souvent les moments passés avec sa grand-mère les larmes aux yeux.

Allan se retrouva dans une chambre avec un certain Simon tandis que Wesley partageait sa chambre avec un inconnu du nom de Henry. À son arrivée Allan sourit chaleureusement à son colocataire et posa son sac sur le lit libre avant de tendre la main vers l'inconnu.

«Salut, tu dois être Simon. Je me présente je m'appelle Allan.»

Simon accepta la main tendue avec plaisir et les garçons se serrèrent la main.

«C'est moi même. Content de te connaître, Allan.»

Les garçons se sourirent puis Allan se mit à sortir et ranger ses affaires.

«Tu es en première année aussi? demanda Allan.

-Ouaip. Tu as pris quels matières?

-De la biologie et de la chimie. Et toi?

-Biologie et maths. Tu as qui en bio?»

Allan haussa les épaules. Il n'avait jamais été bon avec les noms. D'ailleurs il avait un doute si son colocataire s'appelait Simon ou Timon.

Allan prit son emploi du temps et chercha le nom de son professeur avant de relever la tête vers Simon ou Timon.

«J'ai madame Dinokazo.

-Moi aussi. Estime toi heureux on a énormément de chance de l'avoir.

-À ce point? J'ai surtout l'impression qu'un dinosaure va me donner des cours...»

Simon secoua la tête.

«Elle est de loin la meilleur de tout l'établissement. Ma sœur l'a eu et elle est tombée amoureuse de ses cours. Et ma sœur n'est pas la seule à l'aimer.

-Si tu le dis. Je vais lui laisser le bénéfice du doute.»

Allan avait du mal avec les professeurs. Il ne les détestait pas en particulier. Il n'appréciait juste pas tout le temps leur présence. Il n'avait rien contre les personnes en général mais il avait souvent du mal à se concentrer et jamais aucun professeur n'avait réussi à l'intéresser. Peut être que ça allait changer.

Simon et Allan continuèrent à discuter mais revenons un peu vers Wesley voulez vous. Ce dernier était arrivé dans sa chambre et avait lui aussi posé ses affaires sur le lit vide avant de se tourner vers son colocataire et de lui sourire. Un sourire moins enjoué ou amical que celui d'Allan mais il restait un sourire.

«Tu dois être Henry. Enchanté. Je m'appelle Wesley.»

Henry se leva de son lit et sourit à Wesley à son tour.

«Salut. T'as une bonne tête je suis content de partager ma chambre avec toi.»

Wesley sourit de façon plus amical cette fois ci.

«Merci. Je suis content d'être là.

-Tu as qui comme profs?»

Wesley répondit sans avoir besoin de consulter son emploi du temps. Il avait retenu les noms de ses professeurs sur son chemin vers la chambre.

«En chimie j'ai monsieur Laharde et en biologie madame Dinokazo. Et toi?

-J'ai pas pris biologie comme matière principale mais j'ai aussi pris chimie sauf que j'ai madame Charbon.»

Wesley hocha la tête ne sachant quoi ajouter. Il se retourna vers son sac et commença à ranger ses affaires. Voyant son sac immense Henry s'exclama:

«Tu as ramené ta chambre ou quoi?»

Wesley émit un petit rire gêné.

«Non simplement l'indispensable.

-Perso pour moi l'indispensable comme tu dis c'est pas des centaines de livres sur je ne sais quel sujet mais c'est une brosse à dent et un caleçon propre.»

Wesley rit de nouveau.

«J'aime beaucoup lire et puis je pourrais avoir besoin de ses livres durant mes études. Je ne voulais rien oublier.

-Tu viens de loin?

-De l'autre bout du pays.

-Ah ouais... Tu voulais être à ce point dans cette école?»

Wesley se crispa. Ce n'était pas vraiment lui qui avait voulu.

«C'est l'Université la plus réputée du pays.»

Il donna une réponse basique sans aucune saveur et Henry le sentit mais n'insista pas.

Le soir même une soirée avait été organisée par les dernières années afin de fêter la rentrée comme il se devait et aussi d'intégrer les petits nouveaux. Il allait de soi qu'Allan n'y manque pas. Simon joint à lui et ils attendirent en bas des dortoirs qu'un ami de Simon les rejoigne pour y aller. Ce fameux ami n'était autre qu'Henry qui avant de partir proposa à Wesley de venir avec lui.

Ce dernier hésita quelques instants. Après tout il aurait bien fait de commencer à lui dès maintenant et faire le point sur ses connaissances. Mais il finit par se lever lorsque Henry répéta sa proposition. Ils descendirent donc ensemble et rejoignirent Simon et Allan.

Simon salua son ami avant de lui présenter Allan. Ce dernier sourit de toutes ses dents à Henry qui lui rendit son sourire. Ensuite Henry présenta son colocataire, Wesley, au groupe. Ce dernier se contenta de faire un signe de main ne sachant que dire une fois de plus.

Allan sentit qu'il était gêné alors il le prit dans ses bras. Wesley se laissa faire surpris mais ne bougea pas. Un câlin ne signifiait rien pour Allan. Ce dernier aimait beaucoup faire des câlins et était assez tactile. Wesley s'en rendit compte bien vite en voyant souvent Allan poser son coude sur les épaules des gens autour de lui et en le voyant faire d'autres câlins. Mais sur le coup il était surpris et encore plus gêné.

Allan finit par le lâcher et rit en voyant la tête que faisait Wesley. Henry rit à son tour et donna une tape amicale sur l'épaule de Wesley pour qu'il se détende. Cela ne marcha pas trop.

Le petit groupe se mit en marche et Wesley suivait le mouvement en silence. Il passa la soirée sans parler suivant de près Henry qui était celui qu'il connaissait le mieux. Quant à Allan il ne fallait pas lui dire deux fois de s'amuser. Il dansa toute la nuit et discuta avec littéralement toutes les personnes présentes ou presque.

Wesley regarda Allan faire intrigué. Il n'avait jamais vu personne d'aussi extraverti ou qui souriait autant. Wesley devait avouer que cela lui plaisait et que lui aussi avait envie de faire comme lui. Sauf qu'il ne pouvait pas. Il ne savait pas comment. Quand Allan parlait c'était avec tant de naturel et de légèreté. On aurait dit qu'il savait exactement quoi dire et quand le dire. Wesley au contraire ne savait pas.

Les heures passaient et Wesley écoutait Simon et Henry discuter en silence. Il commençait à fatiguer mais ne dit rien et attendit que son colocataire décide de rentrer. Ce dernier finit par se lasser aussi et proposa aux garçons de rentrer. Simon alla chercher Allan qui ne semblait pas très enjoué à l'idée de rentrer mais finit par accepter la proposition en voyant l'heure.

Les garçons reprirent donc le chemin de leurs chambres et allèrent se coucher. Ils dormirent tous jusqu'à tard le matin sauf Wesley qui avait l'habitude de se lever tôt et ne réussit donc pas à dormir très longtemps. Il se lança donc dans la lecture jusqu'à ce qu'Henry se réveille. Il finit par remuer et les garçons descendirent manger. Dans la cafétéria ils furent rejoins par Simon et Allan.

Allan était tout aussi souriant et de bonne humeur que d'habitude tandis que Simon et Henry avaient du mal à rester les yeux ouverts. Wesley fut de nouveau fasciné par la personnalité du jeune homme et n'écouta pas vraiment la conversation. Il observait Allan et la facilité avec laquelle il lançait la conversation.

Wesley fut pris de court lorsque Allan se tourna vers lui et demanda son avis à propos d'un sujet divers. Wesley n'avait pas l'habitude qu'on l'ajoute ainsi dans la conversation. Henry et lui discutaient un peu mais personne ne l'avait jamais interpellé pour demander son avis.

N'ayant pas l'habitude Wesley ne sut comment réagir.

«Hum...»

Allan lui sourit et attendit patiemment qu'il réponde. Cela déstabilisa encore plus Wesley. En général si quelqu'un avait le malheur de vouloir discuter avec lui il lui suffisait de ne pas répondre et la personne abandonnait très vite et changeait de sujet. Sauf Allan. Il attendait que Wesley se décide à parler. Il n'avait pas l'air pressé ni irrité. Il était simplement curieux et cela força Wesley à répondre.

Le sourire d'Allan s'élargit en entendant la voix de Wesley. Ce dernier se contenta d'une réponse courte et replongea dans son assiette afin de ne plus se faire interpeller mais c'était mal connaître Allan.

«J'ai vu qu'on avait quelques livres à lire pour la rentrée mais un parmi eux me paraissait ennuyeux au possible. Wesley. Tu pourrais me le résumer?»

L'intéressé releva la tête d'un coup. Allan était surpris d'avoir retenu son nom mais tant mieux. Il voyait bien que Wesley n'avait pas l'habitude de parler et il comptait l'aider à s'exprimer plus. Il ignorait pourquoi mais il avait développé un certain attachement envers le garçon et voulait l'aider.

«Hum...»

Encore une fois le fait de ne pas parler ne sauva pas Wesley.

«Tu sais le livre avec une meuf et un gars en tenues vieilles d'un autre siècle. Je suis sûr que tu l'as lu.»

Allan ne mentait pas. Il n'avait pas lu le livre. Quand il avait vu la couverture il avait de suite perdu toute motivation et il perdu même toute envie de vivre après avoir lu le résumé. Le livre lui avait semblé sans intérêt. Une romance d'un autre siècle. Le fait que cela se passe il y a longtemps n'aidait pas. Allan n'avait jamais aimé les cours d'histoires. Il était ancré dans le présent et n'aimait pas regarder derrière.

«C'est la prof de littérature anglaise qui l'a donné. Enfin je crois.»

Allan aimait bien lire mais ce n'était pas une passion. Il se demandait pourquoi il avait pris cette matière. Surtout qu'il n'était pas non plus des plus forts en langues. Heureusement pour lui Wesley était un rat de bibliothèque mais malheureusement il n'était pas beaucoup plus fort en anglais. Pour la première fois de sa vie Wesley avait triché et avait trouvé et lu le livre en français.

Sachant qu'il n'allait pas s'en tirer si facilement Wesley se racla la gorge.

«C'est une histoire d'amour entre Elizabeth Bennet et William Darcy.

-C'est quoi ces noms? s'exclama Allan déjà perdu.»

Wesley sourit en voyant l'expression de détresse affichée par Allan puis reprit ses explications. Allan le remercia reconnaissant espérant se souvenir des noms des personnages.

Related chapters

Latest chapter

DMCA.com Protection Status