3

  Partie 3:

 Ca fait 4 jours que je suis comme ca. Triste, mon père comme d'habitude avait deviné. Il est resté un moment a me parler hier et j'avoue que ce qu'il m'a dit m'a beaucoup fait plaisir. J'ai aussi boucler tout ce que j'avais a faire concernant mon bac et la bourse. Le reste mon père va régler. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai envie de savoir pourquoi? Je veux qu'elle s'explique. Mais je n'ai même pas envie de la voir. Elle n'a fait que m'appeler mais je n'ai jamais décroché . Je ne pouvais pas et ne voulais pas. Elle n'a même pas eu la descence de se déplacer. Malgré ce qu'elle m'a fait je l'aime toujours. On ne peut pas aimer pendant 4 ans et ca s'arrête la. Non c'est impossible. J'ai toujours cette image dans ma tête et je pense que je ne l'oublirai jamais. Elle faisant l'amour avec ce.... Depuis le matin je ne suis pas sorti de ma chambre, mon père a essayé de m'apporter a manger mais tout ce que je veux c'est savoir pourquoi? Il est 17h...enfin je crois. J'étais dans mes pensées quand j'ai entendu quelqu'un cogné.

Moi( hésitant): ...entrez.

Jordan!...0_0... Mais qu'est ce qu'il fait ici!

Moi: qu'est ce que tu fais ici?!

Lui: je suis venu te voir... C'est comment on a un problème ensemble?

Moi: non mais j'ai pas très envie de m'amuser en ce moment. Et toi quand tu viens sans me prévenir.

Lui: mais calme -toi oh. Je t'ai prévenu.

Moi: tu es sur?

Lui: oui, rappelle-toi, il y'a 4 jours je t'ai dit que pour notre dernière soirée, on avait convenu que ce serai mardi.

Moi: désolé mais je ne suis pas d'humeur a fêter.

Lui: ce n'est pas mon problème, debout!

Moi: oh!

Lui(en me bougeant): c'est notre dernière soirée. Ca fait 4 jours que tu es là a te morfondre. Allons nous amuser, allons oublier cette histoire, tu ne dois pas partir comme ca. Lèves-toi!

 Il n'a pas tort, je ne peux pas partir sans avoir profiter une dernière fois de mes  amis, de mon pays, de mes parents, parce que je sais que quand je partirai, je devrai fermer la page concernant le gabon. Et ce que je viens de vivre me pousse encore plus à le faire.

Moi: tu as raison, allons-y.

Lui: stp, tu ne peux pas partir habillé comme ca. Montre-moi ce que tu as.

Moi: attends...on part où d'abord?

Lui: tu verras.

Je lui ai montré quelques vêtements et il m'a choisi une chemise bleu nuit et un jean noir. Je dois avouer qu'il a bien choisi. Je prends une douche et je les enfile .

Moi: c'est bon, je suis prêt.

Lui: il manque la touche finale.

Moi: hein?!

Lui: a chaque fois que l'on sortait, tu me demandais toujours qu'est ce que je faisais pour attirer toutes ces filles. Aujourd'hui je vais te révéler mon secret.

Il met sa main dans sa sacoche et en sors un parfum.

Moi: Legend chrome (je tourne le flacon ) Azzaro .

Lui: oui, c'est mon secret.

Moi: un parfum, sérieux!

Lui: oui mais ce n'est pas seulement un parfum mais un attire femelles.

Moi: kiakiakia. Tu es malade hein!

Lui: mais c'est vrai. En tout cas mets seulement, tu verras.

J'ai pris le parfum. Et m'en suis parsemé un peu partout. Il sent bon en tout cas. Nous sommes sortis de la chambre. Et la je vois toute la famille ainsi que mickael qui sont entrain de discuter.

Mickael: mais je vous jure monsieur, elle me mène la vie dure.

 Attendez! 0_0 c'est mickael qui prononce une phrase en français courant la!

Papa: donc elle refuse catégoriquement?!

Mickael: oui, ca fait deux mois que je suis sevré.

Papa: mieux tu la plaques.

Tati mireille: attendez donc pour vous l'important c'est le sexe quoi!

Moi: vraiment!

Mickael( en me saluant): mais c'est important man. On dit quoi?!

Moi: ca va et toi?

Mickael: toujours les même problèmes avec les filles là mais aujourd'hui je suis en pleine forme.

Moi: c'est bien

Jordan: bon nous on part.

Papa: rentres tard et depucellé oh!

Tati mireille: 0_0 depucellé! Joël, tu es encore puceau?!

 Moi:...

Papa: allez-y les enfants, rentrez tard oh!

Nous sommes partis, la c'est sur qu'ils sont restés a parler de moi. Pfff! J'espère sincèrement que je vais bien m'amuser cette nuit. On pris  un taxi pour louis...au fait, on part même où?!

Moi: les gars vous m'emmenez où?

Jordan: je n'ai jamais vu un homme aussi impatient! Tu as bien attendu 4 ans pour avouer a charlene que tu l'aimes non?! Attends 5s.

Mickael: merci de lui rappeller que ca s'est mal passé.

Jordan: désolé mec.

Moi: c'est pas grave. Son nom est tabou au cours de cette soirée.

Eux: ok.

On a finit par arriver devant un mur, bien décoré. Avec plein de couleur et une grande porte. Sur la façade c'est marqué  "boomerang".

Moi: donc c'est en boite que vous m'emmenez. Mieux on fait demi-tour.

Eux( me retenant): non non. Attends.

Jordan: c'est ta dernière soirée, joue un peu les fous Toi aussi. En teub, c'est bien pour se relaxer, faire de nouvelle connaissance et etc...

Mickael: tu ne peux pas dire non. Allons - y!

Moi:...bon d'accord.

 

Je sais pas pourquoi mais je pense que je vais regretter cette soirée. Nous sommes rentrés dans la boite, il y'a plein de monde entrain de danser sur la piste de danse et certaines filles sont habillées en maillot de bain deux pièces. Je peux vous dire que tous les atouts sont dehors. Il y'a du sable au sol, des images de cocotiers et un peu tout ce qui reflète la plage.

Jordan: on dirait que le thème de ce soir c'est la plage.

Mickael: oui.

Jordan: ca me rappelle de mauvais souvenirs.

Nous: kiakiakia...

Moi: donc tu n'a pas encore lâcher l'affaire la hein...kiakiakia.

Jordan: laissez ca comme ca.

Moi: bon on y va.

Mickael: la je te sens dans l'ambiance.

Moi: c'est vrai que ca m'attire un peu.

Ils m'ont tirés vers le comptoir.

Barmaid: bonsoir bébé qu'est ce que tu prends?!(Sourire)

Moi: euh...

Jordan: mademoiselle donnez lui un verre de jack black svp et apportez-moi aussi deux verres de JB.

Barmaid: ok bébé, je t'apporte ca tout de suite.

Mickael: ah ca vous êtes même déjà ces bébés.

Nous: kiakiakia...

 

Elle nous a apporté les verres et nous les avons descendus d'une trait. Ca fait une heure que nous sommes ici j'aime vraiment cette ambiance ,voir toutes ces personnes danser. Qui ca moi?!...non moi je ne danse pas hein. Je pense que c'est mon 5eme verre.

Jordan: leves-toi! C'est ta chanson et puis tu ne danse pas.

Moi: non, danser c'est vraiment pas pour moi.

Jordan: allons!

Il m'a tiré directement sur la piste de danse. Mickael lui il y est depuis le début de la soirée. Ah! Je fais encore comment c'est pas je suis le rytme en plus j'aime la chanson la "je ne dirai rien de black m avec the shin sekai et doomams". Je ne peux plus résister. L'alcool et la musique m'emportent. Et après quelques minutes sur la piste, les filles se collent a toi et vous dansez collés- serrés, elles n'ont pas honte d'exciter les garçons. Je pense qu'elles cherchent la provoque. Je suis resté un moment a danser après je suis parti m'asseoir. J'étais tranquillement assis quand j'ai remarqué un visage familier au loin entrain de danser. Non ne me dites pas que c'est elle et en plus elle est avec ce type. Qu'est ce qu'elle fait ici!... Je pense qu'elle m'a vu, elle se rapproche de moi. Qu'est-ce qui va se passer?! Avec tout ce que j'ai bu j'ai peur que ma colère refasse surface et que je finisse par la gifler. Seigneur aide-moi.

............................................................

Je sais que j'ai tout gâchée, non seulement avec yorick mais aussi avec stephen. Mais je ne voulais pas que yorick soit déçu. Vous pouvez dire ce que vous voulez mais je l'aime vraiment beaucoup, c'était mon meilleur ami. On n'efface pas 7 ans de sa vie comme ca. J'ai essayé de l'appeler mais en vain . Je préfère le laisser se calmer. Mais c'est vrai qu'il part après demain. Il ne peut pas avoir cette image de moi. Mais la je me concentre sur mon stephen, lui aussi je l'ai appelé mais sans succès. Aujourd'hui je vais débarquer chez lui. Je l'aime tellement. Avec lui tout est tellement simple, je l'aime et je sais que lui aussi m'aime. Et je ne vais pas laisser cette relation se terminer comme ca. J'arrive chez lui a AGONDJE. Je cogne au portail.

...:c'est qui?

Moi: mamadou c'est moi, charlene.

Mamadou: ah dacorde.

 Il ouvre le portail.

Moi: bonjour

Lui: bonzour

Moi: ton patron est là?

Lui: oui madame il est dans le mizon.

Moi: ok bon je vais le retrouver.

Lui: dacorde madame.

Il a refermé le portail et j'ai pénétré dans la maison. A chaque fois que je viens ici je suis surprise tellement la déco est top! Il n'hésite pas a dépenser, il prends toujours soin de lui.

Et sa maison n'est pas sans reste. Il y'a beaucoup de tableaux, de cadres. Il a même fait faire un bar. En clair il est plein aux as. Je vois une chemise posé sur le canapé en cuir blanc. Je l'attrape et sens un peu son parfum.

Moi: hmmmmm.

 Qu'est ce que ca m'avait manqué. Je me dirige dans sa chambre voyant qu'il n'est pas au salon. Je cogne mais personne ne réponds donc j'entre. Il y'a le reste de ses vêtements posés sur le lit. Il doit certainement prendre une douche. Je ne pu résister a l'envie d'aller le retrouver dans la salle de bain. J'ai commencé a enlever mes vêtements. J'ai ouvert la porte de la salle de bain tout doucement. L'eau ruisselle sur son corps, il ne m'a même pas remarqué. Je me glisse dans la douche et je le serre dans mes bras, comme si je venais de retrouver quelque chose de très précieux. 

Lui( se retournant): mais qu'est ce que...

Moi( le serrant toujours):...

Lui: sors de cette salle de bain!

Moi( le serrant toujours hein): non! Je ne sortirai pas.

Lui: lâche-moi!

Moi: non plus. 

Il a retiré mes mains avec force.

Moi: aie!

Lui: je te demande une dernière fois de sortir.

Moi: je ne sortirai pas. Je suis venu m'excuser une seconde fois. Je t'aime stephen! Yorick c'est juste...enfin c'était juste mon meilleur ami. Je suis désolée d'avoir cru que je l'aiderai en faisant ca. Je veux que tout recommence comme avant stephen, tu me manques.

Lui: tout ne peux plus recommencer comme avant. Je t'aime aussi et le simple fait de t'imaginer entrain d'embrasser ce garçon m'énerve.

Moi: je suis désolée...sniff...je t'en supplie...sniff...pardonne moi, je t'aime tellement...sniff...tu me manques...sniff...

Lui:...pfff! c'est bon arrêtes de pleurer.

Moi: ...sniff...je suis vraiment désolée...sniff...je pensais l'aider mais je t'assure que c'est toi que j'aime( en le regardant dans les yeux).

Lui( me prenant dans ses bras): c'est bon je te pardonne, tu sais très bien que j'aime pas te voir pleurer et en plus tu me manques aussi.

Moi:...merci.(Smack)

Lui:(smack longoureux). Je t'aime

Moi: moi aussi je t'aime(mouack).

Il m'embrasse. Je suis tellement contente! Il me pardonne. Je l'aime tellement. On s'embrasse avec passion. Il fini par me plaquer contre la paroi de la douche. Il m'embrasse, fait passer ses mains le long de mes cuisses, caresse mes seins puis mes fesses. Je sens son érection contre mon bassin. Il m'écarte les jambes et me soulève. Il me pénètre avec surprise...aaaah!...bon la dernière fois j'ai voulu raconté ca s'est mal passé donc là là je prends mon plaisir seul allez chercher pour vous!

 Ce qui a été fait a été fait. Nous sommes sortis de la salle de bain pour nous habiller.

Lui: (smack), on devrait fêter notre réconciliation. Tu crois pas?!(Smack)

Moi: c'est pas déjà ce qu'on vient de faire.(Sourire coquin).

Lui: tu aimes ca!

Moi: toi aussi!(Smack)

Lui: non je parlais d'aller quelque part?

Moi: pourquoi pas. Je veux bien.

Lui: attends je sais je vais réserver un salon privé au" BOOMERANG"(boite de louis)

Moi: d'accord, ca me va. Même si c'est bizarre d'aller en boite un mardi.

Lui: donc on peut aller dans un restaurant si tu préféres?!

Moi: non, allons au "BOOMERANG".

Lui: ok.

Moi: heureusement que j'ai des vêtements chez toi.

Lui:(sourire)

Je me suis servi dans les vêtements que j'oublie souvent ici et dans ceux que mon chérie m'achète. J'ai pris une robe bustier juste au corps fleurie que je porterai avec des escarpins noir. Je me suis habillé et lui aussi mon chérie est très élégant dans sa tenue. Nous sommes montés dans sa voiture. En route pour le "BOOMERANG"! Le chemin s'est passé dans un silence destabilisant. Mais enfin nous sommes arrivés j'espère vraiment qu'on va s'amuser. Il gare la voiture et nous entrons dans la boite. Nous sommes parti directement dans un salon privé.

Moi: ah ca! L'ambiance est plutôt bonne.

Lui: tu veux danser.

Moi: je veux d'abord prendre quelques verres.

Lui: ok

 Il nous a commandé quelques verres. Moi j'ai pris "la caresse", j'ai entendu dire que c'était délicieux quand c'était bien fait. Et apparemment c'est vrai. C'est vraiment delicieux! Stephen quant a lui a pris quelques verres de jack daniels.

Lui: maintenant on peut y aller?

Moi: oui. Allons-y.

Nous sommes partis sur la piste de danse. Je danse collé-serré a mon homme pour bien faire comprendre le message a toutes ces pouffiasses la!

On a dansé un moment.

Moi: je suis fatiguée. je vais m'asseoir(smack).

Lui: d'accord.(Smack)

 

Je voulais aller m'asseoir quand j'ai senti un regard pesant sur moi. J'ai regardé de tous les cotés et j'ai vu yorick! Qu'est ce qu'il fait la, il me regarde aussi...je pense que c'est le moment de m' expliquer. Pfff! Je prends mon courage a deux mains et j'y vais. Son expression me fait peur. Mais je ne veux pas qu'il parte comme ca. J'arrive finalement a son siège.

Moi: bonsoir

............................................................

 Dois-je la saluer ou pas. Pourquoi? elle ne pouvait pas passer son chemin. Elle ne pouvait pas me laisser tranquille... Après tout c'est le bon moment pour avoir des explications. Donc il faut que je lui parle, j'en ai besoin.

Moi:...

Elle: écoutes yorick, je suis désolée. Je n'ai jamais voulu te faire de mal...je

Moi: est-ce que tu m'as réellement aimé?

Elle: oui je t'aime encore même mais rien qu'en tant qu'ami.

Moi: pourquoi?! Pourquoi m'as-tu fais croire le contraire?! Tu aurais pu me dire je t'aime en tant qu'ami, j'aurais compris mais au lieu de ca tu m'as laissé toucher a ce dont je rêvais depuis toutes ces années pour après me briser.

Elle: je...sniff...suis vraiment désolée...sniff... Yorick tu es mon meilleur ami je me suis dit que...sniff...si je disais non tu allais vraiment beaucoup souffrir alors j'ai...sniff...accepté.

Moi: tout ce que tu dis n'a aucun sens. Quitte devant moi! Retournes d'ou tu viens!

Elle: ...sniff...yo, je suis...sniff...désolée. Pardon ne fais...sniff...pas ca. Tu as été mon meilleur ami...sniff...je t'aime trop...sniff... Ne fais pas ca. Pardonne-moi.

 Je jure que je suis a deux doigts de lui mettre une gifle!

Moi: vas t'amuser avec ton...pars!

Elle: je suis désolée...sniff...

Mais attendez le français c'est dur!...je suis resté quelques secondes a la regarder tout ce que je voulais c'est qu'elle parte, qu'elle me laisse oublier. Je profite toujours de quelques chose et elle elle vient la gâcher.

Moi: vas t'en!

Elle: ...sniff...

J'ai vu son type la s'approcher de nous.

Lui(la prenant de ses bras): bébé qu'est ce qui se passe?!

Elle:...sniff...

Moi:...

Lui: qu'est ce que vous lui avez fait?!

Moi: je ne lui ai rien fait. Je veux simplement que vous deux vous quittiez devant moi.

Elle:...sniff...yorick...sniff...excuse-moi.

Lui: elle te présente ses excuses en pleurant et toi tu refuses.

Moi: je veux simplement qu'elle me laisse tranquille! Vous pouvez faire ce que vous vous voulez, coucher où vous voulez! Laissez-moi tranquille!

 Elle s'est détachée de lui et m'a attrapée la main droite.

Elle: je suis désolée...sniff...

J'ai retiré sa main violemment. Je ne veux pas qu'elle me touche. Elle m'énerve! 

Lui: ce n'est pas une manière de traiter une femme!

Moi: elle! Une femme... Mais c'est une pute.

 J'ai juste senti une douleur immense sur mon visage et je suis tombé de mon siège. Je ne m'étais jamais battu avant décidément avec charlene il y'avait une première fois a tout!...je me suis levé, ai regardé le type droit dans les yeux et je me suis jeté sur lui. Je lui mets des coups de poings, des coups de pieds je ne lui laisse même pas le temps de réagir mais il réussi tant bien que mal a m'en mettre aussi.

Elle:yorick!...non...arrêtes!

Je n'écoute personne! Je continu a me battre. Je lui fais payer parce que je ne peux pas faire payer a charlene. Je lui fais ravaler tous ces mensonges! Je continue a lui donner des coups. Très vite il se met a saigner.

Elle: yorick!...tu vas le tuer.

J'ai senti des mains me saisir.

Moi: laissez-moi

Jordan: calmes-toi!

Mickael: on ne t'a pas emmener ici pour te battre!

Moi:...

Nous sommes sortis de la boite. La dernière chose que j'ai vu en sortant c'est charlene penchée vers ce type en larmes. Et moi j'admirai mon oeuvre. Une fois dehors. Ils ont commencés a parler.

Jordan: tu es fou?! 

Moi:...

Mickael: mais qu'est ce qui t'a prit de faire ca?!

Moi:...

Jordan: mais parles! On t'écoute!

mickael: c'est qui le type que tu as tapé comme ca?!

Moi: c'est lui.

Jordan: lui qui?

Moi: celui que j'ai surpris avec chalerne.

Eux:0_0

Jordan: mais qu'est ce qu'il foutait la?!

Moi: il était avec elle en train de s'amuser.

Mickael: mais comment ca a commencé cette bagarre.

Moi: elle est venu me voir, pour s'excuser. J'ai refusé ses excuses je lui ai demandé de partir mais elle n'a pas compris, elle s'est mise a pleurer devant moi. Tout ca ca m'a dégoûte. Ensuite il est arrivé. A commencé a me blamer. Et c'est lui qui a commencé. Moi j'ai simplement répliqué.

Jordan: mais merde yorick regardes comment tu es!...ta chemise est rempli de sang! Et tu as des bleus au visage. Comment on va expliquer ca a ton père hein!

Moi:...

Jordan: bon tu vas venir chez moi cette nuit, on va nettoyer tes vêtements et essayer de faire quelque chose pour tes bleus.

Moi:...

 

Il a arrêté un taxi pour akebe, nous sommes montés. Mickael nous a laissé depuis. Nous sommes arrives chez lui. Jordan habite seul en fait. Il a fait ce qu'il a pu pour mes bleues.

Lui: je suis sur que tu ne t'étais jamais battu avant.

Moi: c'est vrai et j'ai vraiment aimé ca. Tu as dit que cette soirée me permettrai de me défouler eh bein merci.

Lui: bon tu peux prendre le canapé, moi je suis fatigué je vais dormir.

Moi: ok

Il est parti, me laissant seul au salon. Je sais que frapper ce type n'a rien enlevé a mon calvaire, je souffre toujours autant. J'aimais vraiment charlene mais maintenant elle me dégoûte! J'ai pu faire payer a ce type tout ce qu'elle m'a fait même si il n'en n'étais pas responsable.

............................................................

 

Il a vraiment bien amoche stephen...sniff... Je n'ai jamais vu yorick comme ca! Il ne s'est jamais battu...sniff... Mon pauvre stephen. A cause de moi. Il est mal en point...sniff... A cause de mon idiotie. Je n'aurais jamais du faire ca.

Moi:...sniff...stephen je suis désolée.

Il ne réponds pas il est allongé au sol. Il saigne beaucoup. A l'aide de quelques personnes de la boite, on l'a levé et je l'ai conduis a la clinique el-rapha( trois quartier). On l'a très vite pris en charge.

Docteur: qu'est ce qui s'est passée?

Lui: je me suis battu

Docteur: la bagarre n'était pas petite hein!...bon on va simplement stoper l'hémorragie et nettoyer vos blessures. On va ensuite vérifier si vous n'avez pas d'organes endommagés ou de cotes fracturées.

Moi:...

Docteur: madame, pouvez-vous sortir de la pièce svp?!

Moi: oui docteur.

Je suis sorti. Le laissant procéder a l'examen. 20 min plus tard, une infirmière s'est approchée de moi.

Infirmière: c'est vous la femme qui a emmener l'homme qui s'est battu?

Moi: oui...quoi il y'a un problème?

Infirmière: non, il a simplement deux cotes cassées.

Moi: oh seigneur!

Infirmière: ne vous inquiétez pas madame, il va bien. On lui a fait quelques bandages. Je venais simplement vous dire qu'il est dans la chambre 23.

Moi: ah ok. Et c'est où svp?

Infirmière: c'est a l'étage, vous prenez l'ascenseur, vous marchez un peu vers la gauche et vous y serez.

Moi: merci

Infirmière: de rien .au fait lavez-vous un peu le visage, on voit que vous avez beaucoup pleuré.

Moi: merci

Je suis d'abord aller aux toilettes, laver mon visage ensuite j'ai pris l'ascenseur et j'ai suivi ces intructions. Je suis finalement arrivé devant la porte de la chambre. Je cogne puis j'entre. Je trouve stephen entrain de rigoler avec le docteur.

Lui: kiakiakia...oui.

Docteur: alors plus jamais ca hein...kiakiakia.

Moi: hum hum!

Docteur: bon je vais vous laisser.

Lui: ok. Aurevoir et merci docteur.

Moi: aurevoir.

Je me suis précipitée a son chevet pour le serrer dans mes bras. Mais il m'a repoussé. Qu'est ce qui se passe encore?!

Lui: tout ca c'est a cause de toi!

Moi: quoi?! Qu'est ce que j'ai encore fait.

Lui:c'est a cause de toi si je me suis battu, a cause de toi que j'ai deux cotes cassées. Alors maintenant je veux que tu sortes de cette chambre et cette fois si je suis vraiment sérieux. Ne cherches plus a me revoir. Si tu viens encore chez moi je vais te frapper! Sors!

Moi: mais...sniff...mais...snifff...je t'aime.

Lui: arrêtes avec tes larmes ca ne fonctionne plus. J'en ai assez de toi! Tu n'es qu'une femme a problèmes! Sors!  

 Je suis sorti de la chambre en larmes, j'ai couru dehors. Maintenant je suis seule...sniff...qu'est ce que j'ai fais au bon DIEU pour mériter ca...sniff...je perds tout absolument tout!...sniff...sniff. Stephen ne voudra plus jamais me parler. Yorick, lui il est trop tard. Lui non plus ne veut pas m'ecouter...sniff... Je suis vraiment ridicule! Je sais pas ce que je vais devenir.

............................................................

 ...: les passagers du vol 234 a destination de san francisco sont prier de se rendre en salle d'embarquement.

Moi: bon c'est l'heure.

Jordan: tu vas nous manquer.

Moi: vous aussi vous allez me manquer mes frères!

On s'est fait quelques accollades.

Mickael: pardon la ou tu pars la! Ne pars pas seulement pour les études. Amuses-toi un peu.

Moi: ok.

Papa: bon fils, je suis fière de toi, de tout ce que tu as accomplie jusqu'a présent. Et je veux que tu continues a bien travailler. Je t'ai déjà expliqué ce que tu devais faire une fois arrivé a l'aéroport, c'est très simple. Etudis-bien et rend moi encore plus fier de toi.et surtout trouves-toi une petite-amie.(Tout bas)

Tati mireille: reviens nous vite et avec plein de diplômes(mouack).

Moi: aurevoir.

Je suis parti sans me retourner, je tourne le dos au gabon, a tout ce qui m'est arrivé dans ce pays, a tout ce que j'ai vécu. Je tourne le dos a charlene. A la souffrance qu'elle m'a fait ressentir, et a cet amour qui n'a pas pu se concrétiser. La veille quand je suis rentrée a la maison mon père n'a rien dit sur mes bleues. C'est tati mireille qui m'a posé quelques questions mais bon sans plus, j'ai passé ma journée allongé a réfléchir sur ce que j'avais fait la veille, a ma bagarre, a charlene, a ce que je ressentais vis a vis d'elle et de ce qu'elle m'a fait. Après j'ai bouclé mes bagages. Je suis allé au salon d'où mon père m'a tout expliquer sur la ou j'allais, dans quel université et ce que je devais faire une fois arrivé. Donc me voilà aujourd'hui entrain d'embarquer dans l'avion. Je prends place dans l'avion, coté hublot. On nous montre les gestes de sécurités. Et nous sommes partis pour san francisco.

Related chapters

Latest chapter

DMCA.com Protection Status