Fatidique coïncidence

Fatidique coïncidence

By:  Koumondji  Ongoing
Language: French
goodnovel16goodnovel
0.0
Not enough ratings
24Chapters
672views
Read
Add to library

Share:  

Report
Overview
Catalog
Leave your review on App

AFATODJI Amélé Djifa, usuellement Djifa, dame de vingt-cinq ans, très belle, toujours radieuse et joviale, surprend son fiancé GOLO Kokou Dopénou, usuellement Dodo, supposé être en voyage, dans le lit avec une autre femme à sa maison à trois semaines de leur mariage.

View More
Fatidique coïncidence Novels Online Free PDF Download

Latest chapter

Interesting books of the same period

To Readers

Bienvenue dans Goodnovel monde de fiction. Si vous aimez ce roman, ou si vous êtes un idéaliste espérant explorer un monde parfait, et que vous souhaitez également devenir un auteur de roman original en ligne pour augmenter vos revenus, vous pouvez rejoindre notre famille pour lire ou créer différents types de livres, tels que le roman d'amour, la lecture épique, le roman de loup-garou, le roman fantastique, le roman historique et ainsi de suite. Si vous êtes un lecteur, vous pouvez choisir des romans de haute qualité ici. Si vous êtes un auteur, vous pouvez obtenir plus d'inspiration des autres pour créer des œuvres plus brillantes. De plus, vos œuvres sur notre plateforme attireront plus d'attention et gagneront plus d'adimiration des lecteurs.

Comments
No Comments
24 Chapters
Bruits bizarres
  FATIDIQUE COÏNCIDENCE AFATODJI Amélé Djifa, usuellement Djifa, dame de vingt-cinq ans, très belle, toujours radieuse et joviale, surprend son fiancé GOLO Kokou Dopénou, usuellement Dodo, supposé être en voyage, dans le lit avec une autre femme à sa maison à trois semaines de leur mariage.                                      1L'INCONNU BRUITS BIZAR
Read more
C’est la vie, et qui fait la vie !
 2C'EST LA VIE, QUI FAIT LA VIE En écoutant son interlocuteur, ou cet inconnu se révéler à elle, Djifa reste éberluée. QUELQUES HEURES PLUS TÔT : L'IMPRUDENCE DE DJIFA" Perdue dans son chagrin après avoir quitté de chez son fiancé, Djifa, dans une course étourdie et de cécité, traverse à pieds imprudemment, à une cinquantaine de mètres du devant du lycée de Tokoin, la voix goudronnée. Elle a failli s'y faire renverser par une voiture qui venait du côté de la Colombe de la Paix. Le chauffeur, avec habileté, freine, d'un coup. La voiture s'arrête. Juste à trente centimètres environ d'elle, lui sauvant de justesse la vie. Sans la percuter.Paniqués, les quelques riverains et autres usagers de la voie, ayant vu le drame qui allait se produir
Read more
La magie de l’inattendu
 LA MAGIE DE L'INATTENDU Djifa, debout à la portière, ouverte, enlève ses vêtements qu'elle dépose sur le siège duquel elle venait de se lever. Elle ramasse ses chaussures enlevées par terre et les met aussi dans la voiture sur le tapis. Elle n'est maintenant que dans son soutien-gorge, et un tanga.Agbé de l'autre côté de la voiture se déshabille autant. Il se débarrasse de son tee-shirt qu'il laisse contrairement à Djifa, sur le capot. Il tire aussi son Jean pantalon qu'il laisse sur le tricot.-Voilà, Princesse ! dit-il.Il passe par devant la voiture et vient à Djifa qui offre à sa contemplation, un magnifique corps. Il ne peut s’empêcher de s’en exclamer :-Waouh ! Que la nature a fait des merveilles !Il admire la sublime créature en face de lui et l'harmonie de son corps
Read more
La tourmente
   4LA TOURMENTE Ce matin, Djifa est dans les toilettes de sa chambre qu'elle s'est payée dans un hôtel de renom de Lomé pour y passer la nuit après sa fuite à la piscine la veille. Elle est devant le miroir, face à son reflet, appuyée de ses mains au lavabo. Tout son chagrin emplit ses yeux encore irrités et pleins de larmes, son visage garde toujours le deuil à ce lever du soleil.-Ne suis-je pas belle ? N'ai-je pas un corps bien fait pour lui ? Ne pourrait-il plus faire de sortie avec moi ? Ne me suis-je pas donnée à fond pour notre relation ? Ne lui inspire-je pas du bonheur ? Elle a quoi de mieux que moi ? Et qu'est-ce qu'elle pourra bien lui offrir sans que moi, je n'en sois pas capable ? Depuis quand tout ceci ? Pourquoi fallait-il qu'il me fasse ça au lieu de me le dire, que je ne lui convenais plus ? Pourquoi fallait-i
Read more
Efforts
EFFORTS ! Agbé se décide à aller se faire un portrait de Djifa afin d'accentuer sa recherche. Cette matinée, désertant le bureau, le voilà chez le portraitiste dans son atelier, et qui lui fait sur papier, une vraie représentation de sa perle rare perdue.Il donne les indications comme il le peut de sa sollicitation au peintre pendant que celui-ci fait son travail. Quelques temps après, comme une photo, une représentation exacte du visage de Djifa sort de cette confusion de coups de crayon du peintre. Une vraie merveille, un bel art de talentueux artiste.Agbé reçoit sa commande. Il paie le portraitiste très satisfait, va monter dans sa voiture et s'en va. Sa malchance, c'est de n'avoir pas soutiré plus d'informations à Djifa : son quartier de résidence, son contact téléphonique, sa rue, sa maison..., même ce qu'elle fai
Read more
La secrétaire GADO
LA SECRÉTAIRE GADO Ce soir, sur le balcon, Agbé est plongé dans le lointain, sculptant l'horizon de son regard triste. Oui, c'est vraiment l'horizon, ce terminus devant soi qui s'éloigne au fur et à mesure que l'on l'approche.Tous ses esprits sont calqués sur Djifa devenue carrément en lui, tout ce que l'on peut appeler Pensée, Besoin, Désire, Volonté, Volupté, Renaissance, Vie ; les sept composantes harmonieuses même de la quintessence de l'existence.Il n'arrive point à se l'imaginer, que rencontrer une personne pour la toute première fois, après quelques jours seulement de son mariage tout frais brisé, puisse l'emmener à oublier radicalement ce cauchemar et, à s'implanter à ce point dans son cœur. Tout son tréfonds la lui réclame. Mais la voilà, cette femme qui lui a paru comme un salut,
Read more
La conquête
CONQUÊTE Sewa, rentre du boulot le soir dans les environs de dix-huit heures sur sa moto qu'elle immobilise au portail de sa maison : une cour unique de deux chambres salon ; toilettes, cuisine internes, et dotée d'un garage, qu'elle s'est louée à Attiégou, Togo 2000.Elle descend de la moto et va pour ouvrir le portail. À peine elle met la clef sortie de son sac dans la serrure, qu'elle entend la voix d'un homme qu'elle n'a pas vu venir la saluer par derrière :-Bonsoir, mademoiselle !Elle se retourne dans cette salutation surprise. Son regard tombe sur un jeune homme, un peu plus âgé qu'elle de même, un livreur de fleur sans aucun doute, souriant, avec un bouquet de roses-roses et de blanches en main.-Oui, bonsoir, monsieur !-Ceci est vôtre, mademoiselle, s'il vous plaît ! lui tend le bouquet, le livreurSewa ahurie :-Mi
Read more
Le mystère
LE MYSTÈRE Sewa arrive ce dimanche matin chez ses parents à Kégué. Avec immense joie de ces derniers, elle se fait accueillir.Son père monsieur GADO Amenyon et sa mère madame GADO Kafui sont à leur salon devant leur petit écran lorsqu'elle toque à la porte, mettant un peu le rideau de côté pour entrer sur eux. Arborant un sac à main, elle est bien habillée en tenue pagne.-Ma fille, woézon ! Quelle bonne surprise ce matin ! s'écrie heureuse, sa maman qui se lève avec un large sourire à sa vue.-Mamaaaaaan !Elles se prennent dans les bras et se câlinent affectueusement.Détachée de sa maman, Sewa va à son père toujours assis, très souriant à son tour de la voir leur rendre visite. Elle lui fait la bise en se rabaissant et ils se câlinent.-Mon papa ch
Read more
Pas possible
PAS POSSIBLE Djifa recherchée depuis trois ans déjà, qui n’est jamais vue nulle part à ce jour, dans une foulée ! Là où l’on ne peut même l'imaginer ! De la magnificence !-Excuse-moi, frangin, je te rappelle. Je viens de voir ma Perle dans la rue ici se mêler aux passagers, dit Agbé à son frère.Il coupe l'appel sans plus attendre même un mot du frère. Il se met à la poursuite de sa Djifa pour la rattraper.Cette dernière se mêle plus aux passagers, pressant plus les pas comme si s'étant rendue compte être suivie. Il ne la quitte pas non plus des yeux, il la suit. Elle prend un virage en quittant la grande voie pour une ruelle. Il la pourchasse, arrive au niveau de la ruelle et la descend à son tour.Devant lui, il la voit et elle prend de nouveau un autre virage.Les main
Read more
Le choc
LE CHOC -Agbétõzounkè, que penses-tu du comportement de notre fils aîné ? demande, alors qu'ils se retrouvent seuls au salon, Gbétiafa à sa femme sur Agbé.Il se rend compte qu'il souffre d'un mal inquiétant mais essaie de tout leur cacher.-J'espère que tu vois la même chose que moi, et qui m'inquiète sérieusement ? Il est notre premier enfant, l'haleine de cette maison. Nous ne pouvons pas le regarder continuer ces comportements bizarres pour sombrer dans la dépression.-Agbévidé ne va pas du tout bien. Il nous faut vite agir !-Je ne savais pas que tu le voyais autant que moi, ésrõ nyé (mon époux). Mon cœur de mère saigne en voyant mon fils ainsi, et que je sois impuissante de l'aider, car ne permettant aucune aide. D'ailleurs, il fait semblant d'aller mieux pour nous cache
Read more
DMCA.com Protection Status